Politique › Partis politiques

Guinée: l’UDG compte devenir la troisième force politique du pays

El Hadj Mamadou Sylla, président de l'UDG © Droits réservés

Le parti dirigé par l’ancien président du patronat guinéen, El hadj Mamadou Sylla, est déjà en ordre de bataille pour les élections locales prévues le 4 février 2018

 

Le parti dirigé par l’ancien président du patronat guinéen, El hadj Mamadou Sylla, est déjà en ordre de bataille. Pour les élections locales prévues le 4 février prochain, l’Union Démocratique de Guinée a un objectif : être la troisième force politique du pays.

« Sur le reste des localités, nos candidats ont été instruits de faire des listes en coalition de partis politiques autant que faire se peut avec notre allié privilégié qu’est l’UFDG. C’est avec l’UFDG, tête de file de l’opposition républicaine que nous unirons nos forces et nos moyens pour gagner toutes les prochaines élections en Guinée Afin de réaliser l’alternance démocratique dans notre pays ce jusqu’à la Présidence de la République en 2020. L’UDG à présenté ses candidats dans les 5 communes de Conakry », a indiqué El hadj Dembo Sylla, vice-président de l’UDG.

 


À LA UNE

Retour en haut