Société › Faits divers

Guinée: une partie du commissariat de Boffa ravagée par un incendie

Une partie du commissariat central de Boffa a été ravagé par un incendie qui s’est produit dans la nuit du mardi 20 au mercredi 21 novembre 2018. Un court-circuit serait à l’origine de l’incendie a-t-on appris mercredi.

Selon le commissaire central Mohamed Lamine Soumah , «c’est aux environs de 21h que le feu s’est déclaré dans une chambre. Le feu voulait se propager dans tout le bâtiment, mais bien avant ce jour, je sentais l’odeur de brûlure de fil quand il y a courant la nuit », a-t-il indiqué.

« Inquiet, j’avais fait venir un technicien de l’EDG qui, après vérification, m’a dit que les installations sont vétustes, qu’il faut les changer. Chose qui n’a pas été fait pour des raisons de service. Hier maintenant, nous avions constaté le jaillissement du feu dans une des chambres du bâtiment, qui a été vite maîtrisé par le personnel présent et les voisins. Heureusement, le dégât n’est pas énorme », a-t-il conclu.


A signaler que les infrastructures administratives de Boffa, notamment le commissariat et la gendarmerie, sont dans un état piteux qui doit interpeller le gouvernement.

 

À LA UNE
Retour en haut