International › APA

Hausse du prix de cacao au Cameroun

Pas d'image

Le prix de cacao est reparti à la hausse au Cameroun où le kilogramme se négocie actuellement à 1200 FCFA contre une moyenne de 1100 FCFA au mois d’avril, selon les données compilées obtenues samedi auprès du Système d’information des filières (SIF).Il s’agit là d’une augmentation successive des cours de cacao depuis deux mois, après une moyenne de 1050 FCFA le kilogramme au mois de mars.

Depuis cette semaine, l’on note une augmentation moyenne de 100 FCFA le prix du kilogramme dans les principaux bassins de production du pays, une tendance qui pourrait se confirmer dans les prochains jours explique-t-on « avec plus de bonnes affaires encore pour les producteurs ».

Selon des vérificateurs déployés sur le terrain par l’Office national du cacao et du café (ONCC) au regard du regain d’activité, « il n’est pas exclu que d’ici mi-mai, que le kilogramme de cacao atteigne 1300 FCFA dans certains bassins de production ».

Il s’agit notamment des régions du Centre, du Littoral et du Sud où « l’activité se porte bien actuellement », d’autant que la baisse de la pluviométrie depuis quelque temps favorise le déploiement des acheteurs dans les zones de production.

Même si l’on est encore loin du prix de kilogramme à 1500 FCFA comme il y a trois ans, cette embellie pourrait durer jusqu’à la fin de la campagne cacaoyère 2018/2019 dans deux mois, non seulement à cause de la baisse des précipitations, mais aussi avec l’inauguration la semaine dernière d’une nouvelle usine de transformation de cacao dans la localité de Kekem (Ouest) d’une capacité de 32 000 tonnes par an.

Par ailleurs, la situation sociopolitique tendue dans la région du Sud-ouest qui constitue le principal bassin de production de cacao du pays, favoriserait cette hausse du prix de cacao dans les autres régions.


À LA UNE

Retour en haut