Société › Actualité

Hommage de la Nation à Mamoudou Barry, assassiné en France

Le corps de Mamoudou Barry a été rapatrié ce dimanche 04 août à Conakry, avant d’être enterré ce lundi matin.

La dépouille a été accueillie par des dizaines de parents et proches du défunt. Ainsi que par les ministres guinéens des Affaires étrangères et de la Jeunesse, Mamadi Touré et Mouctar Diallo, accompagnés d’un représentant de l’ambassade de France à Conakry.

Un hommage a par la suite été rendu à l’enseignant chercheur disparu ce 04 août. Et c’est l’Université de Sonfonia, où il a obtenu son diplôme de Maîtrise en Droit avant d’aller poursuivre ses études en France, qui a servi de cadre à cette cérémonie d’hommage.

Le ministre de l’Enseignement supérieur, Yero Baldé, a conduit la délégation du gouvernement guinéen. Une forte délégation d’étudiants guinéens et africains de Rouen, ainsi que les étudiants de la promotion 2010 à laquelle appartient le défunt, étaient également présents.

L’inhumation a eu lieu ce lundi 05 août à Bolaro, village de la localité de Dounet à environ 300km de Conakry. Âgé de 31 ans, Mamoudou Barry était marié et père d’un garçon de 2 ans.


À LA UNE

Retour en haut