Géothermie: les Philippines veulent rattraper le temps perdu

Pas d'image

Les dizaines de volcans des Philippines sont, par la chaleur qu’ils renferment, une véritable mine d’or énergétique. Et Manille compte bien en profiter pour relancer son secteur géothermique et réduire sa dépendance à l’égard du fossile. Grâce à sa position sur la « Ceinture de feu du Pacifique », une zone d’intense activité sismique, l’archipel a longtemps été un des plus gros producteurs d’énergie géothermique. Mais des années de négligences et de sous-investissements ont plombé le secteur.


À LA UNE
Retour en haut