Grève des enseignants : Des élèves manifestent dans les rues de Kaloum

Pas d'image

Pour ce premier jour de grève déclenchée par le SLECG dans le secteur éducatif, des manifestations ont été signalées dans le centre administratif et des affaires de la capitale guinéenne, Conakry. Selon les témoignages recueillis, les élèves manifestants scandaient des slogans hostiles au Président de la République. Certains étaient munis de pancartes où on pouvait lire ‘’Alpha Zéro’’, ‘’ Non au 3ème mandat’’, apprend-on.Ces élèves ont manifesté sur l’avenue de la République en passant par la Banque Centrale jusqu’au rond-point du port autonome de Conakry. Ils ont été dispersés par la police qui a fait usage de gaz lacrymogène, confie un témoin. Ces manifestations ont perturbé les cours dans presque tous les établissements scolaires de Kaloum, apprend-on de mêmes sources. Faut-il rappeler que Aboubacar Soumah et ses camarades à l’origine de cette grève dénoncent le non-respect des accords du 10 janvier signés entre le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée et le Gouvernement de Kassory Fofana.


À LA UNE
Retour en haut