L’info en continu

    • lundi 09 décembre
    • Conakry: le Lions club International fait des dons aux élèves et étudiants malvoyants

      - 18h08

      Les clubs Tatamy, Souguè et Kakoulima ont procédé au don de près de mille papiers Bristols d’une valeur de 30 milions de francs au centre de solidarité Souguè à Taouyah, ce samedi 07 décembre 2019.

      Les élèves malvoyants sont confrontés à des difficultés dans le cadre de leurs études. Un manque en matériels didactiques se fait remarquer dans l’établissement où ils reçoivent des cours. C’est dans cette optique que 3 structures de l’ONG Lions clubs international ont organisé cette collecte pour leur apporter une aide.

      Boubacar Kanté est le président du club Tatamy. Selon lui, venir en aide à cette couche si vulnérable est une nécessité et les lions ont pour objectif de les assister toujours. 75 élèves et étudiants malvoyants seront bénéficiaires de ces outils. La directrice du centre exprimant sa joie face à ce cadeau, a laissé entendre que recevoir ces cartons permettront aux apprenants de couvrir tout le reste de cette année et le premier semestre de l’année prochaine.

      « Les lions ont toujours été à nos côtés. Je leur remercie infiniment et on fera bon usage de ses outils », promet Delphine Zoumanigui

    • Délestages à Conakry: les gérants des Cyber-cafés inquiets.

      - 18h04

      Depuis quelques semaines, certains quartiers de la haute banlieue de Conakry renouent avec les délestages du courant électrique.

      Une situation qui inquiète les citoyens de la capitale guinéenne, particulièrement les gestionnaires des prestations services.
      C’est le cas de Baldé Amadou Oury, gérant d’un cyber au carrefour Enco 5, dans la commune de Ratoma.

      «Le manque d’électricité impacte sur mon travail, parce que nous ne travaillons que la nuit. Donc, non seulement ça impacte mon travail, mais aussi, ça impacte mes clients qui viennent apprendre l’informatique et d’autres prestations de services. Ça joue aussi sur notre économie parce que pendant toute la journée, on ne travaille pas, c’est la nuit seulement que nous travaillons. Du coup ça nous fait perdre beaucoup de choses». déplore t’il.

    • Guinée : Face à ses militants, Cellou Dalein Diallo rassure.

      - 18h00

      À l’Assemblée générale hebdomadaire de son parti ce samedi 7 décembre 2019, à son siège à la Minière, Cellou Dalein Diallo a abordé le sujet.
      Dans son intervention, le leader de l’UFDG a informé les militants et responsables de son parti du contenu de ce dialogue.
      Pour le chef de file de l’opposition, ce présent dialogue n’a aucun lien avec le débat en cours dans le pays sur le changement constitutionnel.
      « Rassurez-vous qu’il n’est pas question de dialoguer sur la constitution avec ce pouvoir. La constitution nous l’empêchons dans la rue. Ce qui est inscrit là-bas, c’est quand et comment les chefs des quartiers seront installés, conformément au code électoral et au code des collectivités. C’est quand et comment on installe les conseils régionaux et comment se préparent les élections législatives », rassuré Cellou Dalein Diallo.

    • Coupe de la CAF: Honorat FC sans pitié pour El Nasr !

      - 17h57

      A l’occasion de sa deuxième sortie au compte de la phase des poules de la Coupe de la Confédération Africaine, le Horoya AC n’a pas fait de cadeaux aux libyens d’El Nasr.

      Une victoire sans appel (3-0) qui lance parfaitement la campagne du champion de Guinée.

      Grâce à des buts d’Héritier Makambo (12’), du tank Aristide Bance (77’ sur penalty) et de Raphaël Kutinyu (90´), le club guinéen a célébré sa toute première victoire dans cette campagne, mais aussi la tête du groupe B devant l’équipe malienne du Djoliba AC, vainqueur de Bidvest Wits ce soir (1-0).

    • Processus électoral: une délégation du entame une série de rencontres à Conakry.

      - 17h51

      Dirigée par les deux anciens présidents Nicéphore Soglo et Goodluck Jonathan, cette délégation a rencontré les acteurs de la société civile et les patrons de presse ce lundi 9 décembre à Conakry.

      Ces anciens Chefs d’États sont en Guinée pour aborder deux sujets avec les parties prenantes à la future échéance électorale : l’évaluation du processus électoral et les débats sur le changement de Constitution.

      Nicéphore Soglo et Goodluck Jonathan ont au cours de la première étape de cette série de rencontre invité les acteurs de la société civile à participé à l’établissement d’un climat apaisé.
      Après avoir écouté les acteurs de la société civile, les émissaires seront en face du Chef de l’Etat pour discuter du même sujet.

      La délégation rencontra  aussi l’opposition et la Commission électorale nationale indépendante. Avec la CENI, il sera question d’une discussion des difficultés dans l’organisation des élections. Ensuite, les émissaires retourneront faire des suggestions au président de la République, afin d’avoir des élections acceptées de tous.
      Les missionnaires feront un compte-rendu à la presse, après toutes ces rencontres le 13 décembre.

    • vendredi 06 décembre
    • Dalein estime à 128 le nombre de victimes du pouvoir d’Alpha Condé enterrées au cimetière de Bambeto.

      - 17h01

      Ce vendredi 6 décembre, au cimetière de Bambeto, Chérif Bah, Abdourahim Bah, Mohamed Sylla, Abdoul Aziz Barry, Mouctar Diallo, Amadou Oury Barry, Abdourahamane Diallo et Alpha Souleymane Diallo ont rejoint leurs dernières demeures.

      L’ancien premier ministre d’Alpha Condé déclare que les victimes des manifestations de rue « n’auront jamais droit à la justice sous le règne d’Alpha Condé ». Il se dit triste de voir des adolescents « arrachés à l’affection de leurs familles alors qu’ils n’ont rien fait de mal ».

      Toutes les victimes sont des jeunes à la fleur de l’âge.

       

    • « Grâce aux mobilisations du FNDC, le RPG a échoué » assure un proche d’Ousmane Kaba.

      - 15h03

      Ibrahima Camara, proche de Ousmane Kaba et membre de la Coordination du Parti des Démocrates pour l’Espoir, soutient que le parti au pouvoir a échouer dans son approche de doter la Guinée d’une nouvelle constitution.

      En effet, pour le membre du PADES, ‘’les plus grandes villes du pays ont toujours la possibilité de faire de grandioses marches pour prouver à la mouvance présidentielle que la majorité de la population guinéenne n’est pas d’accord avec la nouvelle constitution’’.

      ‘’le peuple de Guinée n’est pas naïf et qu’on ne peut pas lui faire avaler du mensonge. Grâce aux différentes mobilisations du FNDC, le RPG a échoué’’. Souligne t-il pour terminer.

       

    • Bilan des violences à Kouramangui-Labé: Au moins 25 blessés et plusieurs arrestations !

      - 12h45

      Des affrontements, qui étaient a l’origine, des petites altercations entres écoliers se sont malheureusement transformées en bagarre rangée entre deux localités.

      Le bilan est lourd. Au moins 25 blessés enregistrés et de nombreuses interpellations dans les heurts, entre le district de Horè-Koulouma et Bougou.

      Toutefois, la tension est toujours palpable entre les deux districts.  » Malgré la médiation qui a été menée, certains de Bougou ont dit carrément qu’il ne seront pas prêts a pardonner. Ce matin, quand les enfants de Koulouma partaient a l’école, ils ont étés bloqués ». Confie Elhadj Mamadou Saidou, maire de Kouramangui.

      Notons qu’au moins six personnes accusées d’avoir attisé la tension ont été interpellées et mis a disposition du commissariat central de Labé. Néanmoins, d’autres sont activement recherchés.

    • Journée des Nations Unies à Boké: Des artistes pour émerveiller les participants.

      - 11h20

      Les participants à la célébration du 74ème anniversaire de la création des Nations Unies (JNU), sous le thème : «Unis dans l’Action pour réaliser les 17 objectifs du Développement Durable (ODD) en République de Guinée», ont effectués dans la soirée du jeudi, 05 novembre, une visite guidée  dans les locaux du musée régionale de Boké.

      En effet, cette visite a été marquée culturellement par  la prestation des jeunes du Club Littéraire Dinah Salifou Camara dans le titre « l’assainissement et le volontariat», des volontaires des Nations Unies évoluant dans la Région de Boké ainsi que la célèbre Troupe artistique de BATAFONG en danses, chansons folkloriques et percussions ronflantes au rythme du terroir.

       

    • jeudi 05 décembre
    • Le Commissaire ABOUBACAR FABOU CAMARA Nommé Directeur Central De la Police Judiciaire.

      - 09h57

      Le Président de la République a nommé par décret lu à la télévision nationale ,le commissaire Aboubacar Fabou Camara directeur central de la police judiciaire en remplacement d’Abdoul Malick Koné, suspendu de ses fonctions pour faute lourde.

    • mardi 03 décembre
    • Le district de Bendougou dispose désormais d’une nouvelle école

      - 17h21

      Le district de Bendougou dans la Sous-préfecture de Franwalia, préfecture de Siguiri dispose désormais d’une école primaire flambant neuve.

      Cet édifice a été construit sur fonds propre de la Commune Rurale de Franwalia. Il comprend 3 salles de classes, une direction, un magasin et 3 blocs de latrines. Un ouf de soulagement pour les habitants de cette localité entourée par une chaine de montagne et qui n’avait pas d’écoles pour la scolarisation de leurs enfants

    • jeudi 28 novembre
    • Alpha Condé promet de nouvelles infrastructures

      - 10h43

      Alpha Condé : « Nous avons posé la première de la plus grande université de l’Afrique à Kankan. Bien sûr, il y en a qui disent qu’il n’y a pas eu d’université à Kankan. Chaque chose a son temps. Nous avons fait une université à Labé, Conakry, nous allons faire à N’Zérékoré. Maintenant c’est le tour de Kankan, après ce sera N’Zérékoré, Kindia, Boké. Car nous allons doter  tous nos grands chefs-lieux de région d’universités et des CHU afin que nos malades n’aillent plus se soigner au Maroc, en Tunisie, en France, mais sur place »

    • lundi 25 novembre
    • Alpha Condé : « Laissons les gens du passé s’agiter, ils ne savent que dire non »

      - 11h36

      Alpha Condé depuis Kankan : « J’ai entendu la réclamation des gens de Kankan. C’est vrai, on a fait beaucoup, mais il reste encore beaucoup à faire. Mais je dis à la jeunesse qui réclame du courant qu’ils vont avoir bientôt une surprise. En dix ans, malgré deux ans et demi d’Ebola la Guinée a avancé. Ici vous représentez la Guinée qui avance, la jeunesse guinéenne, les femmes qui regardent vers l’avant. Laissons ceux qui regardent dans le rétroviseur, qui veulent nous ramener dans le passé où ils passaient du temps à piller pour leurs propres profits. Ils ont la nostalgie, ils n’ont pas de programme. Ils ne connaissent pas les préoccupations du peuple, la souffrance. Nous, nous sommes tournés vers l’avenir. Les travaux commencent à donner leurs fruits (…)« 

    • Le SLECG se retire de la Commission nationale mixte syndicat-gouvernement pour la révision du fichier du personnel de l’Education

      - 11h34

      Le secrétaire général du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) a annoncé le retrait de sa structure de la Commission nationale mixte syndicat-gouvernement pour la révision du fichier du personnel de l’Education. Peu avant, Aboubacar Soumah a donné les raisons du départ du SLECG. Il a, à cet effet, déploré « beaucoup anomalies » constatées dans ledit rapport final présenté par la commission nationale ci-haut citée.

    • Djigui de Fria champion national de Taekwondo

      - 11h32

      La troisième édition du championnat national de Taekwondo doté du trophée  Ryan Joon KIM s’est achevée ce samedi 23 novembre par le sacre  de ‘’Djigui ‘’.

      Ce club  de Fria a engrangé 16 points, une médaille d’or, deux en argent et une bronze.  L’institut Guinée de Taekwondo (IGT)  s’est classé à la deuxième place devant le Black dragon. Au terme  de deux jours de rudes épreuves, douze (12) clubs de Conakry et de l’intérieur (Zali de N’zérékouré , Djigui de Fria et  kamsar ) se sont affrontés pour la marche du podium de cette édition.

    • mardi 19 novembre
    • Atelier d’appropriation de l’opération de mise en place des CEAMI à l’intérieur du pays et à l’étranger

      - 16h56

      La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a organisé lundi, 18 novembre 2019, un atelier d’appropriation de l’opération de mise en place des CEAMI et de révision des listes électorales à l’intérieur du pays et à l’étranger.
      Cet atelier regroupe plus d’une centaine de personnes qui doivent apprendre le mode opératoire d’installation des commissions Électorales d’Ambassades Indépendantes (CEAMI) à l’ étranger et le plan de travail mis en place pour la révision exceptionnelle des listes électorales à l’intérieur et à l’extérieur du pays.

    • Prise de fonction du nouveau préfet à Koubia

      - 16h45

      Nommé préfet de Koubia, le 8 novembre dernier, Mamadou Saidou Diallo a pris fonction vendredi 15 novembre 2019, sous la présidence d’honneur du gouverneur de la région administrative de Labé, El Hadj Madifing Diané.

      La cérémonie de passation de service a connu une forte mobilisation des citoyens de Koubia qui ont salué le choix du Président de la République sur un fils de la localité pour présider aux destinées de leur préfecture.

    • lundi 11 novembre
    • Les travaux de construction de nouveau relancés sur l’axe Kankan-Madiana

      - 10h28

      Après des mois d’interruption suite à la saison des pluies et à certaines difficultés liées à l’obtention du financement de la deuxième tranche (optionnelle) du chantier, les travaux de construction de la route nationale N° 7, Kankan-Mandiana ont été relancés.

      Et depuis un peu plus d’un mois, l’entreprise en charge desdits travaux (GUITER SA), s’affaire sur le chantier avec pour objectif, réaliser cette route de 85 kilomètres dans les délais contractuels de 24 mois.

    • Alpha Condé nomme des hauts cadres à la MAMRI

      - 10h26

      Dans un décret publié vendredi 8 novembre par la télévision nationale, le Président Alpha Condé a nommé des hauts cadres à la MAMRI (Mission d’Appui à la Mobilisation des Ressources Intérieures).

      Mamadou Bondy Baldé a été nommé directeur du projet Ressources fiscales.

      Monsieur Niamey Diabaté, inspecteur d’Etat, a été nommé directeur du projet Ressources non fiscales. Aboubacar Fodé Keita, précédemment chef d’équipe à l’Agence du revenu du Québec (Canada), a été nommé directeur du Projet Maîtrise des exonérations et apurement des arriérés.

      Quant à Réné Fassou Moriba, ingénieur en Télécom transmission, il prend la direction du projet Digitalisation. Alors que Kémoko Camara, expert en gouvernance de projet en service à Atsa France, a été nommé chef du projet Paiement, Gestionnaire de projets.

    • lundi 23 septembre
    • Consultations nationales : Le premier ministre reçoit l’URTELGUI

      - 17h43

      Le premier ministre a reçu ce lundi 23 septembre, le président et les membres de l’Union des Radios et Télévisions Libres de Guinée (URTELGUI) dans le cadre des consultations nationales.

      Au sortir de la rencontre d’une dizaine de minutes, le président de l’URTELGUI, a dit apprécier la démarche du premier ministre, qui consiste à recueillir les observations des hommes de médias et acteurs concernés sur les questions de préoccupations nationales.

    • Eliminatoires CHAN 2020 : La Guinée dominée par le Sénégal (0-1)

      - 17h39

      Le Syli national local de Guinée a été battu ce 21 septembre, par les Lions locaux du Sénégal pour le compte des premiers matches du dernier tour aller des éliminatoires du CHAN 2020 (l’équivalent de la CAN réservés aux joueurs évoluant au pays).

    • Le centre de santé de Tanènè-Kela manque de personnel et d’équipements

      - 17h37

      Tanènè-Kela, situé à 20 km de Kindia, renferme un poste de santé dans une situation alrmante. Cet établissement qui reçoit des malades de plusieurs localités des environs, manque d’eau, d’électricité et cruellement d’équipements.

      Le poste de santé ne peut donc pas répondre aux attentes de tous le patients. « On n’a pas un hôpital digne de nom ici. Quand quelqu’un est gravement malade ici, nous sommes obligés d’aller à Kindia ville, et cela c’est avec beaucoup de difficultés car l’état de la route n’est pas bon. Notre poste de santé, personne ne s’en occupe. Même pour acheter certains médicaments il faut aller en ville parce qu’on ne peut pas en trouver ici » déclare une habitante.

      Espérons que la situation de ce centre qui est tenu par un seul agent de santé et qui se débat pour qu’il reste ouvert, s’améliore…

       

    • mercredi 18 septembre
    • Tidiane Soumah, nouveau directeur de cabinet du gouvernorat

      - 11h00

      Le tout nouveau directeur de Cabinet du Gouvernorat de la Région Administrative de Boké, Tidiane Soumah, a été officiellement installé dans ses nouvelles fonctions lundi, 16 septembre 2019 par le Gouverneur de Région, général de Brigade, Siba Sévérin Loholamou.

      AGPGuinée

    • lundi 16 septembre
    • Une soixantaine d’employés de la SAG retrogradés à Siguiri

      - 17h34

      Cinquante-huit travailleurs de la Société Anglogold Ashanti  de Guinée (SAG) ont été rétrogradés par la direction, rapporte Guineenews.

      A en croire à une source proche du dossier : « Ces 58 rétrogradés verront leur salaire revu à la baisse, et dans quelques semaines, un lot de travailleurs sera devant le conseil disciplinaire ».

      Bien que la SAG n’ait pas souhaité faire de commentaires sur la question, notons que cette vague de licenciements et de rétrogradations intervient suite à la grève du mois de mai 2019 lancée par la délégation syndicale de la SAG.

    • Pour l’UFDG, Alpha Condé n’est pas soutenu dans son projet de 3ème mandat

      - 17h31

      Suite à la rencontre entre Mike Pompeo et Alpha Condé, Cellou Dalein Diallo a retweeté la publication de M. Pompeo dans laquelle il affirme être pour une transition démocratique en Guinée.

      C. Diallo a également rappelé que la CEDEAO serait du même avis : « Vous savez qu’il(Alpha Condé, ndlr)a rencontré ses homologues de la CEDEAO. Le président du Nigeria l’a dissuadé. Il lui a dit clairement que ce n’est pas la peine d’essayer de modifier la Constitution pour se maintenir au pouvoir. Donc au nom de la CEDEAO, il a reçu un message»

    • Législatives 2019 : Le président de la CENI propose la date du 28 décembre

      - 17h26

      Au sortir de l’audience avec le premier ministre ce lundi 16 septembre, le président de la CENI a proposé le 28 décembre 2019 pour la tenue des élections législatives.

      « Après notre rencontre en plénière, nous avons trouvé une date technique pour la tenue des élections législatives. Nous avons expliqué au Premier ministre quels sont les moyens qui doivent être mis en œuvre pour ces élections. Nous avons prévu la date du 28 décembre 2019 pour les élections législatives. Le Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana a dit qu’il prend acte. Je crois qu’il va prendre des dispositions à l’avenir (…)« 

    • Le RPG Arc-en-ciel est pour la tenue des législatives en 2019

      - 17h21

      Dans le cadre de la poursuite des consultations nationales, le Dr Ibrahima Kassory Fofana, a rencontré ce lundi 16 septembre le RPG Arc en ciel à la primature.

      Le chef du gouvernement guinéen s’est entretenu avec la délégation du RPG Arc-en-ciel, conduite par le Secrétaire général du parti, Saloum Cissé. A sa sortie d’audience, le secrétaire général du RPG Arc-en-ciel, Saloum Cissé a exprimé le souhait de son parti de voir les élections législatives se tenir avant la fin de l’année 2019.

    • vendredi 13 septembre
    • Consultations nationales : La PENAPIC mobilise à Fria

      - 10h08

      Suite à l’instruction donnée au premier ministre par le chef de l’Etat, Alpha Condé, dans le cadre des consultations nationales autour d’un projet de référendum constitutionnel, la plateforme Nationale de Participation et d’Initiative Citoyenne (PENAPIC) et plusieurs organisations de la société civile ont communié sur la question le mardi 10 Septembre à Fria.

      « Être dans les préfectures pour cette concertation, avait effectivement pour objectif d’aboutir à la réclamation d’une consultation nationale. Le président a compris à travers les initiatives nobles et salutaires de la société civile qu’il était important de demander au premier ministre conformément à l’article 58 de faire une consultation avec toutes les parties prenantes de la nation », a déclaré Ahmed Sékou Traoré.

    • jeudi 12 septembre
    • Le maire de Kindia : « L’an 61 de la fête de l’indépendance sera célébré en 2020 »

      - 16h12

      Le débat concernant la célébration de l’an 61, fête de l’indépendance nationale, prévue à Kindia a fait couler beaucoup d’encre et de salive dans la cité des agrumes.
      Mais, depuis ce jeudi 12 septembre, les citoyens de Kindia sont désormais situés sur leur sort. La fête dédiée à Kindia sera célébrée en 2020. L’annonce a été faite ce jeudi, 12 septembre, par Mamadouba Bangoura maire de la commune urbaine de Kindia au cours d’une interview accordée à la rédaction de l’AGP.

      « Pour la fête, nous avons ciblé 43 actions, pour le moment 10 sont en cours de réalisation. Nous venons d’obtenir le financement, donc ce n’est pas en un mois qu’on pourra faire tout ça. On va repousser jusqu’à l’an 2020, j’espère que la fête de l’indépendance va être programmée. Même à Kankan, elle avait été repoussée pendant deux ou trois fois je crois. » Informe Mamadouba Bangoura, maire de la commune urbaine de Kindia.

    • Le Comité d’Orientation Stratégique du BoCEJ a ouvert sa 10ème session

      - 16h08

      Le Comité d’Orientation Stratégique du projet Booster les Compétences pour l’Employabilité des Jeunes (BoCeJ) s’est réuni ce mercredi 11 septembre 2019 pour faire l’état des lieux de l’exécution du projet. C’était à l’occasion de sa 10ème session ordinaire. Au cours de cette rencontre qui a mobilisé plusieurs membres du gouvernement, le secteur privé, des documents d’audit du projet fait par un cabinet international, une lettre de restructuration entre le gouvernement guinéen et la Banque mondiale ainsi que l’état d’exécution du projet chez les bénéficiaires ont été présentés.

      Cette 10ème session ordinaire du Comité d’Orientation Stratégique (COS) du projet BoCEJ a permis d’identifier plusieurs difficultés qui retardaient l’exécution du projet. A la fin des discussions, le ministre de la jeunesse et l’emploi des jeunes a fait le compte-rendu de la rencontre. Selon Mouctar Diallo, les faiblesses du projet ont été détectées par le comité et des solutions de sortie de crise ont également été proposées.

Page 1 sur 1612345...10...Dernière page »
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité