L’info en continu

    • lundi 14 janvier
    • Alpha Condé nomme un haut cadre à la présidence

      journaldeconakry.com - 08h34

      Le Président de la République a nommé ce dimanche 13 janvier 2019 un haut cadre à la présidence. Selon un décret lu ce soir à la télévision nationale, M.  Oulaba Kabassan Keita, précédemment Directeur Général de la Société de Gestion de l’Aéroport de Conakry (SOGEAC) est nommé Conseiller chargé de mission à la présidence de la République.  Monsieur Mai Kaba devient désormais le Directeur Général de la SOGEAC, selon un autre décret.

    • CENI: Après les querelles, la détente entre Cellou Dalein et Sidya Touré

      journaldeconakry.com - 08h33

      Cellou Dalein Diallo et Sidya Touré ont réussi à apaiser leurs querelles pour mieux préparer les élections législatives. Selon nos informations, les deux anciens premier ministres se sont finalement entendus pour le choix des représentants de leurs partis à la commission électorale nationale indépendante (CENI). Le quota de 7 représentants de l’opposition se reparti comme suit: Union des forces démocratiques de guinée (UFDG): 4, Union des forces républicaines (UFR): 2, Parti de l’espoir pour le développement nationale (PEDN): 1, Union pour le progrès de la Guinée (UPG): 1.  Les élections législatives sont prévues au cours du premier trimestre 2019, mais la révision du fichier électoral réclamée par l’opposition risque de retarder le scrutin.

    • Ceni : Thierno Saidou Bayo sur la liste de l’UFDG ?

      journaldeconakry.com - 08h20

      Depuis l’entente hier autour du quota entre l’UFDG de Cellou Dalein Diallo et l’UFR de Sidya Touré, une liste de quatre noms circule au compte du principal parti de l’opposition devant siéger à la Commission électorale nationale indépendante (Ceni). Ce sont Bano Sow, vice-président de l’Ufdg, Safa Tounkara (informaticien, États-Unis), Fadja Baldé et Thierno Saidou Bayo du PS, connu pour avoir déjà appartenu à cette institution à sa création comme chef de département communication.

    • mercredi 09 janvier
    • Le tradipraticien bat sa femme, fusille son fils et prend la fuite

      journaldeconakry.com - 13h17

      Le quartier Diamaguene de Kaffrine a été le théâtre, avant-hier d’un affrontement sanglant. En conflit avec des membres de sa famille, le tradipraticien Math Kâ, entré dans une colère noire, a violemment tabassé sa femme, tiré une balle sur l’avant-bras de son fils de 15 ans, avant de prendre la disparaître dans la nature. Face à leur destin, Arame et son fils Abdou Kâ, aidés par les sapeurs-pompiers, sont acheminés, à l’hôpital régional de Kaffrine où, les blouses blanches ont pu extraire la balle du bras de l’enfant. Informée, la police a procédé aux constats d’usage et ouvert une enquête. Quant au fugitif, il reste terre bien profond dans son trou. Peut-être pas pour longtemps puisqu’il est activement recherché par les hommes du commissaire Alassane Niane.

    • mardi 08 janvier
    • La grève du SLECG maintenu, le chef de l’Etat réclame le protocole d’accord…

      journaldeconakry.com - 08h12

      La grève du Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) déclenchée depuis le 3 octobre dernier mois n’a finalement pas été suspendue ce lundi 7 janvier. L’information donnée par Abdoulaye Sow, secrétaire général de l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée (USTG) le matin n’a pas été effective ce soir. Après plusieurs heures d’attente, c’est aux environs de 22h que la nouvelle annonçant le report de cette signature de protocole est tombée au siège du SLECG à Donka. Le secrétaire général du SLECG, Aboubacar Soumah a indiqué que le président de la République, le professeur Alpha Condé demande le protocole d’accord pour prendre connaissance de son contenu. Il a ensuite affirmé que ce document de suspension de la grève pourrait être signé ce mardi.

    • lundi 07 janvier
    • Lansana Kouyaté : ‘’les manœuvres ont commencé pour ouvrir la voie d’un 3e mandat’’

      journaldeconakry.com - 10h52

      Diplomate de carrière, ancien secrétaire exécutif de la Cedeao de septembre 1997 à février 2002, Lansana Kouyaté est nommé le 26 février 2007 Premier ministre de consensus après les événements de janvier-février. Le 20 mai 2008, il est remplacé par l’ancien ministre des Mines Dr Ahmed Tidiane Souaré. Au premier tour de la présidentielle du 27 juin 2010, il se porte candidat du Parti de l’espoir pour le développement national (PEDN) et obtient 7,04 %. Kouyaté prête main forte au candidat Alpha Condé (18,25 %) arrivé deuxième derrière Cellou Dalein Diallo (43,69 %), puis devient le vice-président de l’alliance Rpg Arc-en-ciel vainqueur du second tour organisé le 10 novembre 2010 avec 52,52% des suffrages.

       

       

    • Forces sociales de Guinée : Ibrahima Diallo dénonce les ‘’manipulés à la solde du pouvoir du RPG’’

      journaldeconakry.com - 10h51

      Dans un communiqué, Ibrahima Diallo, chargé des opérations des Forces sociales de Guinée a soutenu que  des individus mal intentionnés et opportunistes ont tenu une déclaration au nom des Forces Sociales de Guinée dans la nuit du 05 au 06 Janvier 2019.  Les Forces Sociales de Guinée, mouvement social du peuple de Guinée fidèles aux valeurs et aux principes fondamentaux de la République, réitère son appel à une mobilisation générale de tous les patriotes en soutien aux légitimes revendications sociétales des enseignants à protester partout à Conakry et à l’intérieur du pays ce lundi pour exiger du Gouvernement Guinéen l’ouverture du dialogue social avec le SLECG, Ibrahima Diallo qui appelle tout le monde à ne croire qu’aux canaux de communication débarrassés de propagande et d’opportunisme.

    • vendredi 04 janvier
    • Décès à Conakry du journaliste Alhassane Diogo Barry

      journaldeconakry.com - 09h56

      La presse guinéenne est de nouveau en deuil ! Alhassane Diogo Barry, journaliste à la Radiodiffusion Télévision Guinéenne est décédé ce jeudi 3 janvier 2019 des suites de maladie. Selon nos informations, le défunt a trouvé la mort dans une clinique privée de la place après plusieurs mois de maladie. Alhassane Diogo Barry s’était auparavant rendu au Canada pour des soins. Il est rentré à Conakry il y a quelques semaines.  Notre confrère s’intéressait beaucoup aux sujets économiques. Il a fait plusieurs missions à l’étranger au compte de la RTG, la maison qu’il a servie jusqu’à son dernier jour.

    • Aboubacar Soumah: « Si un enseignant est radié, ils nous tueront tous à la primature »

      journaldeconakry.com - 09h54

      Face aux enseignants fortement mobilisés ce matin au siège du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG), le secrétaire général,Aboubacar Soumah n’est pas passé par le dos de la cuillère pour demonter cette menace du gouvernement qui pèse sur les enseignants grévistes. Dans une ambiance bon enfant, le général Soumah rassure  « Restez tranquilles, ce sont de propos d’intimidation. Personne ne sera radié. Je dis bien, personne ! Et, si un seul enseignant est radié, tous les enseignants, nous débarquerons tous à la primature et on va nous tuer tous » Aucun d’entre vous ne sera radié, ils n’oseront même pas, ce sont des propos d’intimidation et ça ne marchera pas a conclu le patron du SLECG.

    • mercredi 02 janvier
    • Boulbinet : un naufrage fait 2 morts et plusieurs disparus

      journaldeconakry.com - 13h47

      L’information vient juste de tomber. Une barque de pêche transportant une cinquantaine de personnes de retour des Iles de Loos a chaviré dans la soirée d’hier mardi 1er janvier 2019, au large de Boubinet faisant un bilan provisoire de deux (2) morts et de plusieurs autres personnes disparues. Selon nos informations, c’est le moteur de l’embarcation qui aurait fait défaillance. Au moment où nous mettions en ligne cette dépêche, les deux personnes trouvées mortes étaient déjà acheminées à la morgue de l’hôpital Ignace Deen et les recherches se poursuivaient à divers

    • Fatou Badiar sort de prison

      journaldeconakry.com - 13h46

      Après 7 années de détention, Madame Fatou Badiar Diallo, condamnée à 15 ans de réclusion en juillet 2013 dans l’attaque du domicile privé du chef de l’Etat en 2011 sort de prison après une grâce du chef de l’Etat. La dame a humé l’air de la liberté depuis 8h. Ils sont au total 222 détenus sur toute l’étendue du territoire national à bénéficier de la grâce présidentielle à l’occasion du nouvel an 2019.

    • vendredi 21 décembre
    • Un incendie ravage une bonne partie du marché de Mamou

      journaldeconakry.com - 18h54

      Grâce aux bravoures et à la détermination des populations, le feu a été maitrisé avant l’arrivée des sapeurs-pompiers. On signale tout de même des dégâts matériels très importants  dont les marchandises des commerçants et des grosses sommes d’argent apprend-on des marchands du marché ravagé par cet incendie d’origine inconnue pour le moment. En effet dans la soirée du jeudi 20 décembre 2018 aux environs de 19 heures, un incendie de source inconnue a ravagé une partie du marché de Mamou.

    • Marie Elise Oularé meurt la veille de son mariage…

      journaldeconakry.com - 18h52

      C’était une journée de joie et d’allégresse qui était prévue ce vendredi 21 décembre 2018 dans la famille Oularé à Petit simbaya. Dieu en a finalement décidé autrement. Marie Elise Oularé, une jeune fille dont le mariage était prévue ce vendredi, est décédée ce jeudi 20 décembre 2018 à l’hôpital Sino-guinéen de Conakry, des suites d’une crise. Dans la famille Oularé, ainsi que celle de celui qui devait était le mari de Marie Elise, personne ne s’attendait à une telle triste nouvelle. Tout était fait ! Tout était déjà prêt pour unir à jamais Abraham Mian Kacoutié et Marie Elise Oularé. Les habits, la nourriture, la salle de réception à Blue Beach, même la coiffeuse de la mariée était déjà prévenue. Mais, le destin a été cruel ce jeudi 20 décembre 2018. Une source proche de la famille de la défunte nous a confié que la nourriture qui était prévue pour le mariage va désormais servir de sacrifice après l’enterrement de Marie Elise Oularé.

    • jeudi 20 décembre
    • Labé : décès d’un maire du parti de Cellou

      journaldeconakry.com - 16h42

      Un maire élu sous la bannière de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée est décédé ce jeudi 20 décembre 2018. El hadj Tafsir Sow, le maire de la commune rurale de Garambé est décédé cet après-midi d’une crise à Labé. Selon nos informations, El hadj Tafsir Sow a fait une crise après avoir pris part à la réception organisée en l’honneur du Président de la République. « Il a rendu l’âme après avoir fait une crise. C’est lui-même qui a conduit son véhicule du stade jusqu’ici », a confié un proche du défunt.

    • Labé : c’est quoi le « péché d’Israël » commis par Mouctar Diallo ?

      journaldeconakry.com - 10h14

      Dans l’après-midi de ce mercredi 19 décembre 2018, une scène surréaliste s’est déroulée du côté de Labé. Un Ministre de la République a été hué, puis insulté par un groupe de jeunes.Le « péché d’Israël » commis par Mouctar Diallo est le fait d’avoir vanté certaines réalisations du Président Alpha Condé. Le fait d’avoir réitéré son soutien à l’actuel locataire du Palais Sékoutoureya n’a pas été du goût de certains jeunes surexcités qui ont qualifié le Ministre de la Jeunesse et de l’emploi de jeunes de tous les noms d’oiseau. Sorti du studio, Mouctar Diallo a tenté d’aller à la rencontre de ces jeunes. Le leader du parti « NFD » sera par la suite dissuadé par les gendarmes chargés d’assurer sa sécurité. Son véhicule a été par la suite escorté sous les cris et les injures de ces jeunes dont certains étaient des mineurs. La question qu’il faut désormais se poser c’est de savoir s’il est désormais interdit de venter les « mérites » d’Alpha Condé à Labé ? Pourtant, Mouctar Diallo a été un des premiers alliés de Cellou Dalein Diallo, le leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée. L’adversaire d’aujourd’hui peut être un allié demain.

    • lundi 17 décembre
    • Crise politique : Un émissaire des nations-unies nommé Ibn Chambas chez Cellou Dalein Diallo : les dessous !

      journaldeconakry.com - 15h23

      La situation politique actuelle de la guinée ne semble pas laisser indifférente l’Organisation des Nations Unies. Loin des radars des médias à Conakry,le  Représentant Spécial et Chef du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS) a été reçu par l’homme fort des manifestations à son  domicile privé de Dixinn ce dimanche 16 décembre 2018. Selon nos sources d’informations, la rencontre a permis à Elhadj Cellou Dalein Diallo de révéler la nature réelle des revendications de l’opposition républicaine. Il faut souligner qu’un flou persistait depuis des mois sur la nature réelle des revendications de l’opposition guinéenne dont les militants ont prenaient d’assaut les rues de la capitale guinéenne.

    • jeudi 06 décembre
    • Un accident de la route fait au moins 5 morts à Mamou

      journaldeconakry.com - 14h52

      La route a encore fait des victimes. Ce jeudi, alors que les Guinéens n’ont pas encore fini de pleurer les 18 morts d’hier, Mamou enregistre à nouveau un drame. A Boowal Wan sur la route de Dabola, à 10km de la ville-carrefour un véhicule de transport est rentré en collision avec une voiture 4X4. Bilan : cinq morts sur le coup. Les corps sont en ce moment à la morgue de l’hôpital régional de Mamou et les blessés à l’urgence pour des soins intensifs. Nous y reviendrons

    • Mamou : un accident de la route fait 17 morts

      journaldeconakry.com - 09h14

      Un grave accident s’est produit ce mercredi dans l’après-midi dans la préfecture de Mamou, en Moyenne Guinée, faisant 17 morts dont 3 comédiens. Selon nos informations, l’accident a eu lieu entre Ourékaba et Kouloundala au PK47. Le minibus qui quittait Kissidougou pour Conakry et entré en collision avec un camion qui a laissé son couloir. Aux dernières nouvelles, les blessés ont été transportés à l’hôpital de Mamou où ils suivent des soins intensifs. Nous y reviendrons…

    • La députée Zalikatou Diallo interpelle le ministre des TP sur le tronçon Guéckédou-Kondébadou

      journaldeconakry.com - 09h08

      Lors du passage du ministre des Travaux publics, Moustapha Naité devant les honorables députés ce mercredi, plusieurs élus du peuple se sont exprimés sur le l’état du réseau routier national. L’honorable Zalikatou Diallo du RPG Arc-en-ciel (au pouvoir), a demandé au ministre Naïté d’inclure dans son programme d’urgence des tronçons de l’intérieur du pays comme celui de Guéckédou-Kondébadou. « Je voudrais interpeller le ministre des Travaux publics sur le cas des populations de la Guinée forestière. En l’occurrence, celle de Guéckédou, de Yomou et de Kissidougou. Pour que les tronçons Guéckédou-Kondébadou, longs de 35km sur la route avec N’zérékoré, Yomou 63km et à Kissidougou 17km soient prévus dans votre programme d’urgence », plaide la députée. « Ceci est très important avant la saison prochaine des pluies. Parce que la Forêt est un grenier pour notre pays. Quand la route est coupée en hivernage, ça pose problème », ajoute Zalikatou Diallo.

    • Grève de la faim : Faya et Cie l’observeront finalement à leur siège

      journaldeconakry.com - 09h07

      L’opposant guinéen Faya Millimouno fera la grève de la faim mais à son siège à Yembéya. Ce soir, selon son chargé de communication Kalil Sylla , le leader du Bloc libéral a été obligé de replier à son siège après avoir reçu des menaces d’un haut responsable de la police qui nous a dit de quitter les lieux parce que nous n’avons pas d’autorisation ». Déguerpis de l’esplanade du stade du 28 septembre et maintenant de la devanture de l’université Gamal Abdel Nasser, Faya Millimouno et ses compagnons sont en ce moment en route pour la haute banlieue de Conakry où la grève de quatre jours, soutient son chargé de communication, va se poursuivre. A noter qu’ils sont en toute une vingtaine de grévistes de la faim contre la militarisation des quartiers de Conakry et pour le retour effectif des élèves en classe.

    • mercredi 05 décembre
    • Ousmane Gaoual : ‘’le porteur d’une loi qui va autoriser chaque Guinéen à acheter une arme’’

      journaldeconakry.com - 14h44

      Lors du passage hier du ministre de la Justice Chieck Sako devant les députés à l’hémicycle, l’opposant Ousmane Gaoual Diallo, conseiller politique de Cellou Dalein Diallo a dit ça… ‘’ (…)  Il faut aujourd’hui, c’est une plaidoirie, que vous soyez le porteur d’une loi qui va autoriser chaque Guinéen à acheter une arme et à se défendre, parce que l’État guinéen est incapable d’assurer notre sécurité. Parce que l’État guinéen s’est désengagé de cette prérogative. Nous avons cédé à l’État cette parcelle de notre liberté, manifestement l’État ne fait pas usage. Donnez-nous le droit de nous armer pour nous défendre. Ceux qui crient aujourd’hui, en nous voyant reculer devant les forces barbares qui essayent de nous tuer, ils comprendront qu’en ce moment-là, à armes égales, il n’y aura point de recul. Nous reculons parce que nous sommes des humains et que nous ne voulons pas leur donner des occasions de se délecter du sang des opposants guinéens.

    • Faya Millimouno entame ce mercredi une grève de la faim

      journaldeconakry.com - 08h47

      Pour contrer le gouvernement Kassory à démilitariser Ratoma, à rendre effectifs les cours dans les écoles, le leader du BL a décidé à partir de ce mercredi d’aller en grève de la faim. Il compte l’observer pendant quatre jours sur l’esplanade du palais du peuple à partir de 8h. Faya Lansana Millimouno veut à travers cette grève de la faim dénoncer la militarisation de l’autoroute Le Prince et aussi la reprise effective des cours dans les écoles du pays. Pour lui, les marches ne sont pas à elles seules une solution pouvant contraindre le gouvernement à respecter la loi.

    • Tribunal de Kaloum : les communicants du RPG et UFDG devant le juge

      journaldeconakry.com - 08h46

      C’est acté. Suite à une plainte de la cellule Balai citoyen, six communicants du Rpg Arc-en-ciel (au pouvoir) et de l’UFDG (principal parti de l’opposition) seront devant le juge du tribunal de première instance de Kaloum, ce mercredi. Ibrahima Kallo, Mamadi Kaba, Mohamed Lamine Kaba, Mamadou Aliou Goubhoye Diallo, Ibrahima Korboya Baldé et Mamoudou Traoré sont accusés de production, de diffusion et mise à disposition d’autrui des données de nature à troubler l’ordre et la sécurité publics. Elisa CAMARA

    • mardi 27 novembre
    • La chanteuse la plus réclamée d’Europe débarque à Conakry pour un Concert Live !

      journaldeconakry.com - 04h54

      La Reine du Rap français qui explose tous les records en Europe Aya Nakamura posera sa valise pour la toute première fois dans la capitale Conakry pour un Concert non stop suivi d’une soirée le 22 Décembre

    • Le chanteur de l’hymne des Bleus Vegedream pour la toute première fois en concert à Conakry !

      journaldeconakry.com - 04h53

      L’artiste préféré des footballeurs Français Vegedream se prépare pour livrer un Concert Live de taille à Conakry le 1er Décembre sur l’esplanade du palais du Peuple

    • lundi 26 novembre
    • Crise dans le système éducatif : nouvelle manifestation des enseignants à Kaloum

      - 11h17

      Le syndicat libre des enseignants et chercheurs projette deux mouvements de protestation ce lundi à Kaloum pour exiger du gouvernement la reprise des négociations autour des huit millions qu’il réclame comme salaire de base des enseignants.

    • mardi 20 novembre
    • Manque d’emplois dans les mines : les jeunes de Boffa manifestent leur colère

      - 14h03

      Des jeunes ont manifesté ce mardi 20 novembre 2018 à Boffa, contre le préfet pour son manque d’implication pour le recrutement des locaux par les sociétés minières locales.

    • Politique : Kiridi Bangoura a déploré la tournure que prennent les manifestations politiques en Guinée

      - 13h16

      Le ministre secrétaire général à la présidence de la République était le lundi 19  novembre 2018, l’invité du journal Afrique sur France 24 où il s’est exprimé sur la crise socio-politique qui secoue la Guinée.

      Le proche d’Alpha Condé est revenu sur l’installation des conseillers communaux. Selon lui, la plus grande partie des communes de la Guinée a été installée « dix jours après le top départ donné par le ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation, sur les 342 communes de la République de Guinée, 322 avaient déjà leurs exécutifs installé. Tout ce tintouin mortifère qu’on fait autour de ces élections-là ne concerne qu’une douzaine de communes »  a-t-il expliqué.

    • Guinée : l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée poursuit son congrès à Conakry

      - 09h25

      Les travaux du sixième congrès de l’USTG (Union Syndicale des Travailleurs de Guinée) ont démarré le lundi 19 novembre au Palais du peuple de Conakry sous la présidence d’honneur de Maître Mohamed Traoré, bâtonnier de l’ordre des avocats de Guinée.
      Selon Abdoul Gadri Diallo, membre de la commission d’organisation et par ailleurs, secrétaire chargé de négociations de la FESABAG (Fédération Syndicale Autonome des Banques, Assurances et Microfinance de Guinée), 285 congressistes ont répondu présents, plus de 90%.

    • Guinée : le gouvernement annonce le renforcement de la sécurité face à la recrudescence des violences à Conakry

      - 09h10

      Se disant conscient de son devoir régalien vis-à-vis des citoyens, il (le gouvernement) décide du déploiement d’un dispositif de sécurisation à compter du lundi 19 novembre 2018.

      Dans une déclaration rendue publique au soir de ce lundi 19 novembre par le Contrôleur général Mamadou Camara, directeur central de la sécurité publique et porte-parole de la Police,  le gouvernement dit avoir entendu l’appel des citoyens pour le renforcement de leur sécurité et de leurs biens, la lutte contre la criminalité et le grand banditisme principalement dans la ville de Conakry et environs.

Page 3 sur 1312345...10...Dernière page »
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité