L’info en continu

    • lundi 18 mars
    • Mandiana: il tue un homme et le dévore

      journaldeconakry.com - 10h16

      Ce dimanche 17 mars 2019, un assassinat s’est produit dans la localité de Kantédou-Balandougou, préfecture de Mandiana. Un jeune homme du nom de Magnan Boh Camara qui serait mentalement dérangé qui a tué Vieux Kanté, âgé d’une vingtaine d’années, marié et père de 3 enfants. Le président de district de Kantédou-Balandougou, Lamine Kanté joint au téléphone a confirmé le drame. « Avant l’assassinat, le jeune Vieux Kanté a disparu d’abord. On ne savait où il était parti. C’est ainsi que nous avons mobilisé les chasseurs (Donzos) pour rechercher le jeune en question. Mais en vain. Aujourd’hui, nous avons découvert un bras humain auprès de Magnan Boh Camara, débil depuis des années. La maman du jeune disparu a pu détecter la chemise de son fils et nous avons ligoté le jeune tueur présumé et envoyé au village. Nous avons informé le sous-préfet de Dialakoro, présentement, le présumé auteur du crime est dans la main de l’autorité compétente », confie M. Kanté. Aussi faut-il noter que ce présumé assassin avait une fois déterré un corps à Kantédou-Balandougou. Et c’est depuis qu’il été classé mentalement malade.

    • vendredi 15 mars
    • Guinée : Cellou Dalein entendu par la justice

      journaldeconakry.com - 15h24

      Cellou Dalein s’est présenté devant un juge au tribunal de première instance de Dixinn. C’était ce jeudi 14 mars 2019. Accompagné par ses avocats, le leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée s’est prêté aux questions du juge d’instruction en charge du dossier lié à ce que Cellou Dalein avait qualifié de « tentative d’assassinat » dont il avait été victime le 23 octobre 2018.  Ce jour, à l’occasion d’une manifestation organisée par l’opposition républicaine, le véhicule de l’opposant Cellou Dalein avait été touché par un projectile. L’ancien Premier Ministre avait alors dénoncé une tentative d’assassinat contre sa personne. Les prochains jours, une enquête avait été ouverte par une équipe du Haut-Commandement de la Gendarmerie nationale. Dans les prochains jours, la justice va trancher sur cette affaire qui a suscité de nombreuses réactions.

    • Attentat à la commune de Matoto : un expert français sur les lieux

      journaldeconakry.com - 10h56

      Les autorités guinéennes semblent prendre très au sérieux l’affaire liée à l’explosion d’une voiture dans l’enceinte de la commune de Matoto. Ce jeudi 14 mars 2019, un expert français s’est rendu sur les lieux en compagnie d’une équipe d’enquêteurs. Ce lundi 11 mars 2019, une voiture dont on ignore pour l’instant le propriétaire a explosé dans la cour de la commune de Matoto. Le véhicule contenait deux bidons d’essence et des boîtes de lait.  «Apres le premier constat fait par le  commissariat central de police nous avons fait des relevés et informé le service compétent.  Actuellement, c’est la division criminelle qui poursuit les investigations. Ils étaient venus aujourd’hui avec un expert de l’Ambassade de France pour avoir des informations au tour de ça. Il était avec le chargé de l’enquête », a déclaré une source policière proche du dossier.

    • mercredi 13 mars
    • Conakry : le siège du parti de feu Jean Marie sous tension

      journaldeconakry.com - 14h51

      Le parti de feu Jean Marie Doré, l’union pour le progrès de la Guinée (UPG) se déchire ! Le président déchu du parti Alfred Mathos veut contre-attaquer après son éviction.  Ce mercredi 13 mars 2019 ses partisans comptent se mobiliser au siège du parti à la Bellevue, dans la commune de Dixinn, pour dit-on lui manifester leur soutien à leur champion.  Ce rassemblement intervient dans un climat de tension. Car des supporters de Jacques Gbonimi, porté il y a deux semaines à la tête de l’UPG voudraient « saboter » l’assemblée de ce jour, apprend-on dans l’entourage de maitre Mathos.  Le siège du parti est quadrillé par des éléments de la police arrivés à bord d’un pickup de la CMIS. Des policiers sont postés un peu partout, à l’intérieur et à l’extérieur du siège.

    • Les ambassadeurs des Etats-Unis et de Turquie chez le ministre de la Défense nationale

      journaldeconakry.com - 14h48

      Le ministre d’Etat chargé des Affaires présidentielles, ministre de la Défense nationale a reçu successivement mercredi 13 mars le nouvel ambassadeur des Etats-Unis en Guinée et celui de la Turquie. Les deux diplomates ont réaffirmé à Dr. Mohamed Diané, leur ferme volonté de s’impliquer activement au renforcement des relations de coopération, notamment en matière de défense, entre leurs pays respectifs et la Guinée. Le ministre de la Défense a remercié les diplomates américain et turc pour l’implication de leurs pays dans la formation et l’équipement de nos forces armées. Dr. Mohamed Diané rassure de la disponibilité pleine et entière de son département à œuvrer au raffermissement de ces relations de coopération avantageuse pour toutes les parties.

    • Opérations de déguerpissement : ça chauffe à Kipé 2

      journaldeconakry.com - 10h16

      La tension vient de monter d’un cran du côté de Kipé 2 où les bulldozers du Ministère de la ville et de l’Aménagement du territoire ont entamé ce mardi 12 mars 2019 les opérations de déguerpissement des habitants de ce quartier situé dans la commune de Ratoma. Des jeunes de ce quartier ont érigé des barricades justes après « Prima Center », sur le transversal numéro 2. La circulation entre le carrefour du centre émetteur et le rond-point de Bambéto est pour le moment bloquée. Les manifestants qui ont brûlé des pneus sur la chaussée exigent l’arrêt des opérations de démolition des maisons. Des accrochages avec les gendarmes déployés sur le terrain ont eu lieu. Des dégâts matériels sont à signaler, notamment des véhicules caillassés.

    • mardi 12 mars
    • Déguerpissement/ L’Etat engage l’opération Kipé2- Et si la sortie de Dalein a irrité le pouvoir

      journaldeconakry.com - 12h39

      La sortie musclée de l’opposant Cellou Dalein Diallo la semaine dernière contre l’Etat a-t-elle accéléré le déguerpissement du centre directionnel de Koloma? Ce matin, pendant que tout monde pensait à un sursis, les dirigeants sont passés à la vitesse supérieure. Des bulldozers sont en ce moment entrain de casser à Kipé2 avec une vitesse accélérée des maisons  dans cet endroit de Conakry, déclaré zone réservée de l’Etat en 1989 par décret du président Lansana Conté. Cellou Dalein Diallo, fervent défenseur de la casse de Kaporo-rails 1998 a accusé le régime d’Alpha Condé d’opérer un « déguerpissement communautariste » en 2019 sur le même site. C’était lors de l’assemblée générale de son parti samedi dernier. Sa sortie a-t-elle irrité le pouvoir? Bien malin qui y répondra

       

    • Impôts : le délai prévu pour les formalités d’obtention du NIFP est fixé au 21 mars

      journaldeconakry.com - 12h38

      La dématérialisation de l’administration fiscale, une des plus grandes priorités du moment des autorités du pays, est entrain, et très progressivement, de prendre forme. Que de réformes initiées par les dirigeants actuels de cette administration fiscale en vue de transformer en réalité concrète, cette volonté affichée des autorités. C’est ainsi, qu’est mis en place, entre autre, le numéro d’immatriculation fiscal permanent pour les contribuables. La direction nationale des impôts, dans un communiqué publié ce mardi 12 mars, fixe le délai prévu pour les formalités d’obtention de ce NIFP au 21 mars.

    • Immigration: 10% des requérants expulsés reviennent en Suisse, contre 30 à 40% pour l’Allemagne

      journaldeconakry.com - 11h43

      Plus de 4000 requérants d’asile ont été renvoyés entre 2017 et 2018 dans le cadre des accords de Dublin. Environ 10% d’entre eux sont revenus en Suisse. Une proportion très faible en comparaison internationale. En Allemagne, par exemple, ce taux grimpe à 30 ou 40%. Seuls 10% des requérants d’asile expulsés dans le cadre des accords de Dublin reviennent en Suisse, a indiqué lundi la ministre de la justice Karin Keller-Sutter. C’est peu en comparaison avec l’Allemagne qui voit entre 30 à 40% d’entre eux revenir. Durant les deux dernières années, 328 personnes expulsées sont revenues en Suisse, a précisé Karin Keller-Sutter lors de l’heure des questions au Conseil national dans sa réponse à une question de Barbara Steinemann (UDC/ZH). Dans le même temps, 4057 requérants d’asile ont été expulsés dans différents Etats participant aux accords de Dublin.

    • lundi 11 mars
    • Kindia : la résidence du préfet touchée par un incendie

      journaldeconakry.com - 11h07

      Un incendie s’est produit la nuit de ce dimanche 10 mars à la résidence du préfet de Kindia, Elhadj N’Fansoumane Touré. Il n’y a pas eu de perte en vie humaine mais d’importants dégâts matériels à déplorer. D’après nos informations, c’est aux environs de 20 heures qu’un feu d’origine inconnu a pris la résidence du préfet de Kindia,  située au centre-ville, non loin de la place des martyrs. Malgré l’implication des citoyens et les sapeurs-pompiers, le feu n’a pu être maîtrisé pour évacuer les matériels. Aux dernières nouvelles, le préfet qui a eu quelques brûlures a été transporté à l’hôpital régional de Kindia pour des soins primaires et le feu continue de consumer la villa et son contenu. Nous y reviendrons

    • Tanénè-Boffa : un accident de la circulation fait 4 morts dont deux calcinés

      journaldeconakry.com - 10h41

      Hier nuit aux environs de 20h 30 dans le village de Yéniya, entre Tanènè et Boffa, s’est produit un grave accident de la circulation sur la nationale No3. Les deux voitures, selon un témoin, roulaient à vive allure. La Peugeot surpris par un véhicule qui venait en sens inverse finit sa course sous un camion immobilisé là pour cause de panne, en position vraiment dangereuse. La seconde, une Renault également surpris roulant très vite est venu violemment percuter l’arrière de la Peugeot la poussant davantage sous le camion. Bilan, 4 morts dont 2 calcinés, des blessés graves. Les deux véhicules, camion et voiture ont brûlé.

    • Ligue 1 : le Gangan FC de Kindia et le Club Olympique de Coyah se neutralisent (0-0)

      journaldeconakry.com - 10h15

      Le FC Gangan de Kindia recevait ce dimanche 10 mars au stade préfectoral Fodé Fissa de Kindia au compte de la 14 ème journée de la ligue 1 guinéenne de Football professionnel le CO de Coyah.  Après une prestation rassurante, l’équipe fanion de Kindia concède à nouveau un nul devant son public. Battu à l’aller 4 buts à 1 par le COC au stade de la mission dé Kaloum, le FC Gangan n’a pas pu prendre sa revanche ce dimanche sur ses propres installations et il doit surtout son nul à son portier Almamy Camara « Dida » qui a eu à bloquer le penalty obtenu par le CO de Coyah lors de la deuxième manche de la première explication. Depuis l’ouverture du championnat guinéen cette saison, l’équipe de Sam Diallo qui est 12 ème du classement avec 14 points a fait 4 nuls à domicile et une victoire face à la Renaissance FC.

    • vendredi 08 mars
    • Boké : le commissariat spécial de police de Kamsar met aux arrêts deux coupeurs de route

      journaldeconakry.com - 10h54

      Deux présumés coupeurs de route ont été épinglés dans l’après-midi du jeudi, 07 mars par des agents du commissariat spécial de Police basé dans la sous-préfecture de Kamsar, dans Boké. L’opération a été réussie grâce à la collaboration du syndicat des transporteurs de Boké, selon le commissaire central adjoint du commissariat de police de Boké, Oumar Souaré. Selon lui, les deux bandits, Ibrahima Barry et Mamadou Barry qui semaient la terreur le long de la route Boké-Conakry, sont tous de Kolia Sanamato, sous-préfecture de Bintimodia, dans Boké. A en croire au commissaire central adjoint, les trois autres complices qui détiendraient des armes sont en cavale et activement recherchés par la Police. En attendant, Ibrahima Barry et Mamadou Barry sont détenus dans les locaux de la prison civile de Boké pour des fins d’enquête.

    • Fodé Bangoura contre un 3ième mandat

      journaldeconakry.com - 09h56

      Le rang des opposés à un éventuel troisième mandat pour le Président Alpha Condé s’agrandit. Ce jeudi 7 mars 2019, c’est le président du « Parti de l’Unité et du Progrès », Fodé Bangoura qui a réitéré son opposition à toute forme de modification de la Constitution actuelle. L’ancien Ministre Secrétaire Général à la Présidence de la République qui s’exprimait devant des militants de son parti a dénoncé ce qu’il a qualifié de tentative d’achat des consciences avec la distribution de gros montants en vue de faire passer l’idée d’un troisième mandat pour Alpha Condé.  A rappeler qu’Alpha Condé a été l’un des principaux opposants au régime de feu Général Lansana Conté, l’ancien dirigeant du Parti de l’Unité et du Progrès.

    • L’épouse d’Alpha Condé va présider un concours de beauté pas comme les autres

      journaldeconakry.com - 09h15

      Les guinéens préfèrent-ils les femmes minces ou celles qui ont des formes généreuses? Si en occident, le critère de beauté repose très souvent sur la femme mince, en Guinée c’est une autre histoire. Ce week-end, Hadja Djéné Kaba Condé est invitée à présider un concours qui magnifie les femmes…grosses! Assumant qu « être svelte ne définit pas la beauté de la Femme africaine », l’élection Miss Big Maman Guiné Fanyi va attirer plusieurs membres du gouvernement dont Sanoussi Bantama Sow, le gouverneur de la ville de Conakry et des personnalités du monde des affaires.

    • jeudi 07 mars
    • Siguiri : un maire de commune rurale passé à tabac

      journaldeconakry.com - 14h40

      Hier mercredi, le maire élu de la commune rurale de Djoma Kiniébakoura, située à 12 km seulement du centre-ville de Siguiri, a été proprement passé à tabac par deux présidents de jeunesse, sa chemise déchirée. « Ce matin, je quittais à la justice pour mon village natal Djomabanah. Arrivé à Kiniébakoura, les deux présidents de la jeunesse de Kiniébakoura sont venus m’arrêter, m’ont bastonné et déchiré ma chemise. J’ai aussi perdu 2 millions de francs guinéens. J’ai déclaré le cas à la justice », dit le maire rural Mohamed Lamine Keita. Il s’agit de Mamadi Traoré dit Officier et Koita Sékou Traoré dit Raul tous présidents de la jeunesse. Depuis l’annonce des communales, la localité de Djoma a été un champ de bataille, d’oppression et de violences, poussant les autorités à délocaliser les activités administratives et communales.

    • mercredi 06 mars
    • Cellou Dalein Diallo perd un cousin

      journaldeconakry.com - 14h57

      En séjour à l’étranger, Cellou Dalein Diallo a perdu récemment un proche de sa famille.Le chef de file de l’opposition a perdu un de ses illustres cousins.

    • Siguiri : un incendie ravage un motel

      journaldeconakry.com - 10h56

      Ce mardi 05 mars, un incendie dont l’origine reste inconnue a ravagé mardi Victoria, un motel situé à Hérémakono, dans le centre-ville de Siguiri, causant de nombreux dégâts matériels.Sur les lieux, le responsable du motel Sidiki Mahomou est revenu sur le drame : « j’étais là dès 07 heures avec deux clients. A ma sortie dans la cour, 20 minutes après j’ai vu une grosse fumée. C’est ainsi que les voisins sont venus au secours » A l’en croire, matelas, congélateurs, lits, tables et plusieurs objets ont été consumés par le feu.

    • mardi 05 mars
    • Zone de libre-échange continentale africaine : des émissaires de la CEA séjournent en Guinée

      journaldeconakry.com - 16h06

      Des émissaires de la Commission Économique pour l’Afrique ont échangé ce mardi 5 mars 2019 avec le Ministre guinéen du Commerce, Boubacar Barry. Les cadres de la CEA sont à Conakry dans le cadre de la tenue d’un atelier national d’information et de sensibilisation sur le processus de mise en œuvre de la Zone de libre Echange Continentale Africaine (ZLECAF) ; Il sera également question de discuter avec les autorités guinéennes de la stratégie nationale commerciale et de la compétitivité du pays. Le 21 mars 2018, plusieurs chefs d’États africains ont signé l’accord sur la Zone de Libre Échange Continentale Africaine.  Du 4 au 7 mars prochain, les experts de la CEA échangeront avec les cadres de l’administration publique, du secteur privé, les acteurs de la société civile, ainsi que les syndicats sur le processus de mise en œuvre de la ZLECAF.

    • Bah Oury : « Je ne suis pas pour un troisième mandat… »

      journaldeconakry.com - 10h11

      La position de Bah Oury est désormais connue au sujet d’un éventuel troisième mandat pour le Président Alpha Condé. L’ancien Ministre de la Réconciliation nationale a exprimé ce lundi 4 mars 2019 son opposition à tout projet de troisième mandat pour l’actuel Président de la République.  « Je ne suis pas pour un troisième mandat », a précisé Bah Oury qui rappelle également son opposition à toute forme de révision de l’actuelle Constitution. « Je ne suis pas pour une révision Constitutionnelle. Tous ceux qui sont des adeptes d’une révision constitutionnelle, ils nous mettent dans une situation qui n’est pas confortable pour l’avenir », a rappelé le chef de file du mouvement le Renouveau. Cette précision de Bah Oury intervient alors que le Président Alpha Condé n’a toujours pas clarifié son avenir après la fin de second mandat.

    • lundi 04 mars
    • Kourémalé-Guinée : deux morts dans l’éboulement d’une mine d’or

      journaldeconakry.com - 16h27

      Dans la mine d’or de Kourémalé-Guinée, connue sous le nom « kognonfrah », un éboulement s’est produit et le bilan fait deux morts sur place. Ce sont Loncnény Bérété, âgé de 30 ans, marié à deux femmes et père de quatre enfants, originaire de Damissakoro relevant dans la sous-préfecture de Niandankoro et la seconde victime est Amara condé qui laisse une femme sans enfants. « Bien sûr, Il y’a eu éboulement, deux personnes ont trouvé la mort sur place dans les environs de 15 heures, nous sommes informés de la situation. On s’est rendu sur les lieux pour chercher les victimes, après les avoir retrouvés, ils ont été inhumés samedi 03 mars 2019 aux environs de 21h », a dit Mamadi Camara. Malgré l’éboulement qui a causé la perte en vie humaine, l’exploitation a continué.

    • Elhadj Thierno Mamadou Cellou sera inhumé ce lundi, à Labé

      journaldeconakry.com - 16h26

      La Présidence de la République a la profonde douleur d’annoncer au peuple de Guinée le décès d’Elhadj Thierno Mamadou Cellou Dalein Diallo, actuel ministre conseiller à la Présidence chargé du développement rural, ancien ministre et ancien ambassadeur en Italie sous la deuxième république. Décès survenu le dimanche 3 mars 2018 à Conakry des suites de maladie. L’enterrement est prévu à Labé ce lundi 4 mars 2018 après la prière de 17 heures. En cette douloureuse circonstance, le Président de la République adresse ses sincères condoléances à la famille éplorée, ainsi que celles du peuple et du gouvernement guinéens.

    • L’affaire Grenade renvoyée au 18 mars, ses proches réclament sa libération

      journaldeconakry.com - 16h24

      La délibération dans le procès de Boubacar Diallo « Grenade », jeune militant de l’UFDG poursuivi pour détention illégale d’armes de guerre et tentative d’assassinat lors des manifestations politiques, a été renvoyée au 18 mars prochain par le tribunal criminel de Dixinn. Ces proches étaient massivement présents pour demander sa libération. Parmi eux, Mamadou Diallo qui a parlé de l’objectif de leur présence. « Nous sommes là pour accompagner notre ami qui a été illégalement arrêté. C’est un petit qui n’a pas de problème et nous allons l’accompagner jusqu’à sa libération », a- t-il dit. Le Tribunal criminel de Dixinn décidera donc du sort de Grenade le 18 mars prochain

    • Décès à Conakry d’Elhadj Mamadou Cellou Diallo le ‘’vieux Cellou’’

      journaldeconakry.com - 10h23

      Plusieurs fois ministre du général Lansana Conté et aussi directeur de campagne du PUP en 1998, Elhadj Mamadou Cellou Diallo, affectueusement appelé Vieux Cellou a rendu l’âme ce dimanche à l’hôpital sino-guinéen de Kipé des suites d’une longue maladie. Cadre confirmé, respecté et adulé pour ses bienfaits, l’ex-ambassadeur Elhadj Mamadou Cellou, natif de Dalein (Labé) était dernièrement le conseiller en agriculture du président Alpha Condé.

    • vendredi 01 mars
    • Refus d’un agrément à un parti politique : L’Etat guinéen condamné par la Cour de Justice de la CEDEAO

      journaldeconakry.com - 14h25

      L’Etat guinéen a été condamné par la Cour de Justice de la Commission Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). L’État guinéen a été reconnu coupable de violation des droits de l’Homme en empêchant des citoyens des citoyens de disposer d’un agrément pour leur formation politique.Abdoulaye Sadio Barry, Ibrahima Barry, Layba Tolno, et Thierno IbrahimaDiallo soutiennent avoir respecté toute la procédure pour l’obtention de leur agrément. Le « refus » du Ministère de l’Administration du territoire et de la décentralisation est une forme d’entrave à leur liberté d’expression et d’association selon ces citoyens guinéens. A rappeler que l’Etat guinéen a été condamné au paiement de 50 millions de francs CFA à titre de dommages et intérêts à ces quatre citoyens.

       

    • L’international ivoirien Didier Drogba à Conakry

      journaldeconakry.com - 09h33

      En Guinée où il compte de nombreux amis dont le conseiller personnel du Premier ministre Chérif Haïdara, l’ancien capitaine des Eléphants de Côte d’Ivoire Didier Drogba a été reçu ce jeudi à la Primature par Ibrahima Kassory Fofana. Selon nos informations, la star ivoirienne est à Conakry pour assister à l’inauguration d’une banque américaine Vista Bank (pub gratuite) ce vendredi. Celui qui a fait ses beaux jours à Chelsea et qui évolue dans l’humanitaire depuis sa retraite internationale voyage beaucoup à travers le monde mais aussi agi bien.

    • mercredi 27 février
    • Conakry : arrivée ce mercredi des dépouilles des trois soldats guinéens tués au Mali

      journaldeconakry.com - 15h46

      Le ministère de la Défense nationale informe le peuple de Guinée que les dépouilles des trois soldats guinéens de la MINUSMA tués le 22 février dernier au Mali, arriveront par vol spécial à Conakry ce mercredi 27 février 2019 à 14h. Le ministère de la Défense nationale et l’État-major général des armées présentent leurs condoléances les plus attristées aux familles des victimes, au chef des Armées ainsi qu’à l’ensemble des Forces de défense et de sécurité. La cérémonie funèbre, sous la supervision du chef d’État-major adjoint de l’Armée de terre, sera organisée le vendredi 1er mars 2019 à 10h, à la Base aérienne principale de Conakry.

    • Kérouané : la mort de trois personnes d’une même famille crée la psychose

      journaldeconakry.com - 10h54

      Trois personnes d’une même famille ont trouvé la mort mardi, 26 février 2019 à Silédou, un village situé dans la sous-préfecture de Damaro, dans Kérouané.  Ces trois parents sont décédés l’un après l’autre en l’espace d’une heure. Ces morts mystérieuses créent la psychose dans cette zone et relance le débat sur une éventuelle épidémie. Pour le moment, les causes de ces trois cas de décès restent  à déterminer alors que les victimes Bangaly Kourouma (20 ans), Loncény Kourouma (8 ans)  et Mory Oulén Kourouma (8 ans) ont été enterrés par la croix rouge locale basée à Kérouané. Selon des témoins, les morts se sont tous plaints de maux de ventre avant de décéder.  Ces trois morts  en cascade laissent présager une éventuelle épidémie puisque les victimes ne se sont pas partagé un même repas le jour de leur mort.

    • jeudi 21 février
    • Siguiri : un corps sans vie retrouvé à Kourémalé

      journaldeconakry.com - 16h36

      Dans la matinée du mercredi 20 février dernier, c’est un corps sans vie qui a été découvert à Kourémalé, une localité frontalière située à plus de 100 km de la commune urbaine de Siguiri. Selon nos informations, il s’agit du corps d’un jeune-homme non encore identifié. Informées, les autorités locales et sécuritaires basées dans la localité se sont vite rendues sur les lieux pour constater de visu la présence du corps. Aux dernières nouvelles, la gendarmerie frontalière de Kourémalé-Guinée présente sur les lieux continue de se déployer pour avoir des informations sur la victime. Quant au corps, il a été envoyé au centre de santé de Kourémalé-Guinée en attendant la consigne des autorités compétentes.

    • Lansana Kouyaté invite à ‘’lutter contre toutes velléités de tripatouillage constitutionnel’’

      journaldeconakry.com - 16h28

      Le leader du Parti de l’espoir pour le développement national (Pedn) et ancien Premier ministre guinéen Lansana Kouyaté a quitté Conakry ce jeudi avec pour destination finale Paris où il réside depuis la fin de la présidentielle de 2015. En quittant donc Conakry, l’ex-allié du parti au pouvoir a laissé des objectifs majeurs à son parti, selon François Bourouno sur son compte Facebook. Selon le responsable de la Communication du parti devenu cheville ouvrière du Pedn depuis le séjour prolongé de Kouyaté en France, son champion demande à « lutter activement contre toutes velléités de tripatouillage constitutionnel et d’assurer la victoire du PEDN en 2020 pour le développement socio-économique de la Guinée ».

Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité