L’info en continu

    • mardi 12 février
    • Faya du BL tourne le dos à l’opposition républicaine

      journaldeconakry.com - 11h14

      Lors de la célébration des six ans de son parti, le Bloc libéral (BL), Faya Lansana Millimouno a annoncé son départ de l’opposition républicaine pour redonner vie à la CPR (coalition pour la rupture). «Lorsque vous appartenez à une grande plateforme, c’est pour que vous contribuez à la réussite de cette entité. Mais ces derniers temps, nous avons compris que nos contributions n’étaient plus prises en compte », regrette M. Millimouno. Ajoutant qu’il ne l’est mettrons plus dans une situation où ils seraient obligés de faire des petits calculs sur la loi. Faya Millimouno n’est pas à son premier clash avec l’opposition républicaine dirigée par Cellou Dalein Diallo. Cette fois-ci, il a à son arc le fait que ses collègues opposants ont refusé de l’accompagner dans sa grève de la faim en soutien aux enseignants réunis au sein du Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG).

    • vendredi 08 février
    • Mairie de Matoto : Domani a accepté volontiers de ne pas candidater

      journaldeconakry.com - 11h02

      La conseillère élue de Guinée Audacieuse à Matoto Domani Doré a accepté volontiers de ne pas candidater à un poste de vice-président de la Mairie de Matoto. Mardi, l’ancienne ministre des Sports avait bien fait part de son désir d’arracher un poste. Avant de se désister en faveur d’un autre candidat. Selon nos informations, celle que les partisans du pouvoir présentent comme le métronome de la résistance du camp Tos Camara n’a pas du tout rougi quand on lui a poliment fait comprendre que les dés sont jetés

    • Sidya : ‘’quand l’UFR prend un engagement, le parti le respecte toujours’’

      journaldeconakry.com - 09h46

      Le leader de l’Union des forces républicaines (UFR) Sidya Touré a confié jeudi à Infochrono que si son parti ‘’prend un engagement il le respecte toujours’’. Il l’a dit juste après l’élection du bureau du conseil communal de Matoto dont la 1ère vice-présidence est revenue à Sakoba Keita de son parti. « Quand l’UFR prend un engagement, le parti le respecte toujours, illustration tout à l’heure avec le cas de Matoto », dit M. Touré. Et d’ajouter : « Nous avons demandé à nos élus d’être dans l’esprit de l’accord passé avec le RPG. La première fois, nous avons voté conformément à l’esprit de cet accord, également aujourd’hui nous avons fait la même chose ».

    • jeudi 07 février
    • Mairie de Matoto : Décès du Président de la délégation spéciale, Koumandjan Keita

      journaldeconakry.com - 10h48

      Koumandian Keita est mort mercredi 6 février 2019 des suites de maladie dans un centre hospitalier de la capitale guinéenne apprend-on de sources proches des collègues et confirmées par sa famille. Le fondateur des écoles Koumandjan Keita était aussi ancien président de la délégation spéciale de la plus grande commune de la guinée, Matoto. Et, finalement maire Koumandjan n’échangera pas de vives voix avec son successeur dont l’installation est prévue ce jeudi 7 février 2019 à matoto.

    • mercredi 06 février
    • Coopération: Alpha Condé arrive ce mercredi à Addis-Abeba pour une visite officielle de trois jours

      journaldeconakry.com - 09h00

      Selon le Ministère éthiopien des Affaires étrangères, le président Alpha Condé arrive ce mercredi 6 février à Addis-Abeba pour une visite officielle de trois jours. Au cours de sa visite, selon le communiqué du Ministère éthiopien, le président Condé va rencontrer le Premier ministre Abiy Ahmed, pour des discussions sur les moyens de renforcer encore les relations sur les questions bilatérales et continentales. La réunion conjointe de la commission ministérielle entre l’Éthiopie et la Guinée a commencé aujourd’hui, ajoute le communiqué. « L’Éthiopie et la République de Guinée ont des relations de longue date, qui remontent aux années 1960 au cours de la présidence de Sékou Touré, la République de Guinée a soutenu l’Éthiopie dans ses efforts pour réconcilier les groupes de Monrovia et de Casablanca au cours de la mise en place de l’Oua », rappelle le Ministère des AE d’Ethiopie.

    • vendredi 01 février
    • Exclusif : la date du procès de Boubacar Diallo « Grenade » a été fixée

      journaldeconakry.com - 12h24

      Le célèbre prisonnier Boubacar Diallo dit Grenade détenu à la prison civile de Kindia est attendu à la barre du tribunal de première instance de Dixinn le lundi 11 février 2019, a appris Africaguinee.com de sources judiciaires. Ce militant de l’union des forces démocratiques de Guinée est accusé de plusieurs crimes par la justice guinéenne. Boubacar Diallo est notamment soupçonné d’être impliqué dans les nombreux cas d’assassinat survenus lors des manifestations politiques organisées par l’opposition à Conakry depuis 2011. Mais il a toujours clamé son innocence.Dans une interview qu’il nous a accordé Grenade a dénoncé un « coup » monté par le pouvoir en place dans le but de discréditer le président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo et son parti. Selon une source proche du parquet de Dixinn qui nous a confié la primeur, c’est à la demande de l’avocat de Grenade, maître Salifou Béavogui que le procureur de la République près le tribunal de première instance de Dixinn, Sidy Souleymane Ndiaye a fixé la date du jugement de cette affaire criminelle pour le 11 février 2019 au palais de jugement de Dixinn.

    • jeudi 31 janvier
    • Electricité : Après le « fisaco » de Kaléta, à qui profitera Souapiti ?

      journaldeconakry.com - 15h35

      C’est un euphémisme de dire que le manque de courant électrique est un obstacle pour le développement socioéconomique de la Guinée arrosée par une multitude de cours d’eaux ! Malgré ‘’l’ambitieux’’ programme du président guinéen de faire de la Guinée, dans les 5 prochaines années le pays le plus électrifié de la sous-région Ouest-Africaine, avec la réalisation des quelques barrages hydroélectriques dont kaleta et ceux en projet comme Souapiti et Amaria, cette fourniture laisse à désirer. Depuis le début de cette année 2019, les populations de la capitale Conakry et environs constatent avec ‘’impuissance’’ la pénurie dans ce secteur normalement porteur de croissance. Le bruissement de groupes électrogènes pour pallier au manque de courant a repris de plus belle dans les ménages de Conakry.

    • Matoto : La Cour Suprême a tranché entre Kalémodou et Bouréma Condé

      journaldeconakry.com - 15h29

      Le ministre Bouréma Condé a-t-il eu tort d’annuler l’élection du maire de Matoto ? La Cour Suprême a tranché ce jeudi 31 janvier 2019.Cette juridiction s’est déclarée incompétente de trancher sur cette affaire. Le président de la Cour Suprême, Mohamed Ali Thiam qui a statué sur le recours introduit par Kalémodou Yansané s’est déclaré incompétent sur ce dossier. Le 15 décembre 2018, l’élection du maire de Matoto a été entachée d’irrégularités qui a empêché le processus d’aller jusqu’à son terme. Kalimoudou Yansane de UFDG a réclamé sa victoire avec 23 voix contre 22 pour son adversaire Mamadou Tos Camara RPG. Il avait introduit un recours à la Cour Suprême pour demander l’annulation de la décision du ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation qui a ordonné la reprise du vote. Depuis c’est le statu quo.

    • mercredi 30 janvier
    • Moussa Philan Traoré réagit à sa prétendue démission de son poste de Conseiller principal du ministre

      journaldeconakry.com - 14h50

      Monsieur Philan Traoré dément avec la plus grande fermeté les allégations contenues dans différents articles de presse relatifs à une prétendue démission de son poste du Conseiller principal du ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation. L’ancien gouverneur de Faranah dit « être au Cameroun en mission et au compte de la même fonction. Ce ne sont que des rumeurs », insiste Moussa Philan Traoré. Par ailleurs,d’autres sources proches du ministère soutiennent mordicus que ce poste de conseiller principal ne figure pas dans l’organigramme du MATD, il a été créé pour juste amuser la galerie.Et, de nos jours,Mr Traoré en a pris à ses dépens martèlent nos sources.

    • Trois communes irritent Alpha Condé

      journaldeconakry.com - 10h10

      Pour Alpha Condé, les communes de Kaloum, Dixinn et Matam contribuent à la mauvaise image de Conakry. Pour y remédier, le chef de l’Etat propose simplement de….tout casser pour construire des maisons sociales. Kaloum qui abrite le centre administratif du pays regorge de maisons datant de la période coloniale. Plusieurs ministères et ambassades devraient migrer bientôt vers la haute banlieud e conakry. Quant à la date de construction des nouvelles maisons sociales, Alpha Condé n’a fourni aucune information. A 81 ans, l’actuel chef de l’Etat est dans le collimateur de l’opposition qui le soupsconne de vouloir se maintenir au pouvoir après 2020. Très susceptible sur cette question, Alpha Condé préfère se confier à « la volonté du peuple ».

    • Guinée : l’ancien Ministre Ibrahima Kalil Konaté revient aux affaires

      journaldeconakry.com - 10h06

      L’ancien Ministre Ibrahima Kalil Konaté a été nommé ce mardi 29 janvier 2019 par le Président Alpha Condé. L’ancien Chef du Département de l’éducation nationale a été nommé comme Président du Conseil d’Administration de la Loterie Natioanle de Guinée (LONAGUI). Plusieurs autres anciens Ministres ont marqué leur retour aux affaires. Mme Oumou Camara, l’ancienne Ministre des Travaux Publics et Jean Réné Camara ont également été nommés en qualité de membres du Conseil d’Administration de la LONAGUI. Mamadou Antonio Souaré, le patron de la société de loterie « Guinée Games » y a également été nommé en qualité de représentant des opérateurs économiques.

    • mardi 29 janvier
    • Exploitation minière : une mission de la NGC attendue à Boké

      journaldeconakry.com - 11h36

      Le parti « Nouvelle Génération pour le Changement » va dépêcher une mission de prise de contact et de sensibilisation des populations de Boké. Cette mission qui se rendra à Boké ce samedi 2 février 2019 aura pour objectif d’échanger avec les populations locales sur plusieurs sujets liés à l’exploitation minière. El hadj Thierno Mamadou Bah, le Président de la « NGC », a révélé récemment que la bauxite guinéenne a été pendant longtemps sous-évaluée. Selon lui, la Chine et la Russie ne sont pas les premiers clients de la Guinée ; Il s’agirait plutôt du Singapour et de Taiwan.

    • vendredi 25 janvier
    • Contrôle de la mairie de Matoto : la Cour Suprême tranche ce jeudi 31 janvier

      journaldeconakry.com - 09h56

      Suite au recours introduit par Kalémodou Yansané qui continue de clamer sa victoire lors de l’élection du maire de Matoto, la chambre administrative de la Cour Suprême a programmé l’audience pour ce jeudi 31 janvier 2019. A la suite de l’élection de l’exécutif communal à Matoto, le Ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation a annoncé une décision. Le Général Bouréma Condé a annoncé la reprise du processus. Kalémodou Yansané, a saisi la Cour suprême à travers son pool d’avocats à leur tête Maître Salifou Béavogui. Le Ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation sera représentée à cette audience par l’agent judiciaire de l’Etat.

    • mercredi 23 janvier
    • Dubreka : Une manifestation signalée dans une zone industrielle

      journaldeconakry.com - 16h13

      La tension est vive ce mercredi matin à Yorokoguiya, une zone industrielle située dans la préfecture de Dubréka. De nombreux citoyens en colère exigent la fermeture des carrières de granite proche de leur lieu d’habitations. Le mobile de cette protestation est lié au décès d’un enfant suite à une explosion dans une carrière de granites. Selon nos informations, les manifestants se sont attaqués au domicile du chef de quartier. Interrogé, un élu local nous a confirmé que le domicile du chef de quartier a été saccagé. « Les maisons sont construites près des carrières de granites. Il y a eu un enfant qui a été tué avant-hier suite après une explosion. C’est ce qui a irrité la population. Les habitants se sont fâchés. Ils se sont levés ce mercredi pour aller saccager le domicile du chef de quartier » a témoigné Mackiou Sall, un élu local de Dubreka. Les forces de l’ordre ont été déployées sur les lieux pour maintenir l’ordre.

    • vendredi 18 janvier
    • Aboubaar Soumah et ses camarades en colère

      journaldeconakry.com - 09h31

      La trêve n’aura duré que quelques jours ! Une semaine seulement après la signature d’un accord de sortie de crise avec le Gouvernement, le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée a annoncé une nouvelle grève à partir du lundi 21 janvier prochain. Selon nos informations, Aboubacar Soumah et ses camarades reprochent aux Ministres Yéro Baldé et Lansana Komara d’œuvrer pour la non application de l’accord signé le 10 janvier dernier. Le Ministre de l’Enseignement supérieur et celui de l’Enseignement technique sont soupçonnés de soutenir des syndicats parallèles pour « déstabiliser » le SLECG. Aboubacar Soumah et ses camarades annoncent également que ce mouvement de grève va toucher plusieurs autres secteurs dont celui des banques et assurances, ainsi que le secteur de la téléphonie, tous affiliés à l’Union syndicale des travailleurs de Guinée.

    • Une publication d’Ousmane Gaoual Diallo irrite des communicants de l’UFDG

      journaldeconakry.com - 08h55

      Le torchon brûle entre Ousmane Gaoual Diallo et des militants de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) qui ne veulent pas voir les députés de l’opposition républicaine siéger à l’assemblée nationale après la prorogation du mandat de la 8è législature guinéenne. Ce post sur Facebook du député uninominal de Gaoual –par ailleurs coordinateur par intérim de la cellule de Communication de l’UFDG- sur lequel on peut lire “les facebookeurs sont-ils représentatifs de l’opinion de la base à l’UFDG ?” est très mal perçu par ces militants de l’UFDG. La plupart de ces militants estiment que ce message du député est un mépris à l’endroit de la base de l’UFDG présente sur le réseau social Facebook.

    • mardi 15 janvier
    • IBK attendu ce mardi, à Conakry

      journaldeconakry.com - 09h45

      Selon un communiqué signé du Bureau de presse de la Présidence de la République, le président du Mali Ibrahim Boubacar Keita effectuera à partir de ce mardi une visite de travail et d’amitié à Conakry. Il participe aux côtés de son homologue guinéen à la Conférence Régionale sur le WAQF. Cette conférence organisée par le gouvernement guinéen en partenariat avec la Banque Islamique de développement (BID) se tiendra les 16 et 17 janvier à l’hôtel Sheraton Grand Conakry.

    • lundi 14 janvier
    • Syli Espoir : Désiré Yaovi, le capitaine n’est plus

      journaldeconakry.com - 14h04

      Le football guinéen est en deuil. Le Capitaine du Syli National Espoir de Guinée, Désiré Yaovi a rendu l’âme ce lundi des suites d’un accident de la circulation. Egalement vice- capitaine du Wakriya AC, le défunt était titulaire lors de la rencontre entre le Santoba FC ce dimanche 13 janvier 2019.  Le véhicule conduit par le capitaine Lounceny Kalissa, a été victime d’un accident, vers Balandougou. Sur place, Désiré Yaovi a rendu l’âme. Les autres passagers à savoir Mariétou Keita, médecin du club, Abdoulaye Anchamé, adjoint de Guillaume Soumah, et Lounceny Kalissa, ont été victimes de blessure selon notre source.

    • Alpha Condé nomme un haut cadre à la présidence

      journaldeconakry.com - 08h34

      Le Président de la République a nommé ce dimanche 13 janvier 2019 un haut cadre à la présidence. Selon un décret lu ce soir à la télévision nationale, M.  Oulaba Kabassan Keita, précédemment Directeur Général de la Société de Gestion de l’Aéroport de Conakry (SOGEAC) est nommé Conseiller chargé de mission à la présidence de la République.  Monsieur Mai Kaba devient désormais le Directeur Général de la SOGEAC, selon un autre décret.

    • CENI: Après les querelles, la détente entre Cellou Dalein et Sidya Touré

      journaldeconakry.com - 08h33

      Cellou Dalein Diallo et Sidya Touré ont réussi à apaiser leurs querelles pour mieux préparer les élections législatives. Selon nos informations, les deux anciens premier ministres se sont finalement entendus pour le choix des représentants de leurs partis à la commission électorale nationale indépendante (CENI). Le quota de 7 représentants de l’opposition se reparti comme suit: Union des forces démocratiques de guinée (UFDG): 4, Union des forces républicaines (UFR): 2, Parti de l’espoir pour le développement nationale (PEDN): 1, Union pour le progrès de la Guinée (UPG): 1.  Les élections législatives sont prévues au cours du premier trimestre 2019, mais la révision du fichier électoral réclamée par l’opposition risque de retarder le scrutin.

    • Ceni : Thierno Saidou Bayo sur la liste de l’UFDG ?

      journaldeconakry.com - 08h20

      Depuis l’entente hier autour du quota entre l’UFDG de Cellou Dalein Diallo et l’UFR de Sidya Touré, une liste de quatre noms circule au compte du principal parti de l’opposition devant siéger à la Commission électorale nationale indépendante (Ceni). Ce sont Bano Sow, vice-président de l’Ufdg, Safa Tounkara (informaticien, États-Unis), Fadja Baldé et Thierno Saidou Bayo du PS, connu pour avoir déjà appartenu à cette institution à sa création comme chef de département communication.

    • mercredi 09 janvier
    • Le tradipraticien bat sa femme, fusille son fils et prend la fuite

      journaldeconakry.com - 13h17

      Le quartier Diamaguene de Kaffrine a été le théâtre, avant-hier d’un affrontement sanglant. En conflit avec des membres de sa famille, le tradipraticien Math Kâ, entré dans une colère noire, a violemment tabassé sa femme, tiré une balle sur l’avant-bras de son fils de 15 ans, avant de prendre la disparaître dans la nature. Face à leur destin, Arame et son fils Abdou Kâ, aidés par les sapeurs-pompiers, sont acheminés, à l’hôpital régional de Kaffrine où, les blouses blanches ont pu extraire la balle du bras de l’enfant. Informée, la police a procédé aux constats d’usage et ouvert une enquête. Quant au fugitif, il reste terre bien profond dans son trou. Peut-être pas pour longtemps puisqu’il est activement recherché par les hommes du commissaire Alassane Niane.

    • mardi 08 janvier
    • La grève du SLECG maintenu, le chef de l’Etat réclame le protocole d’accord…

      journaldeconakry.com - 08h12

      La grève du Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) déclenchée depuis le 3 octobre dernier mois n’a finalement pas été suspendue ce lundi 7 janvier. L’information donnée par Abdoulaye Sow, secrétaire général de l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée (USTG) le matin n’a pas été effective ce soir. Après plusieurs heures d’attente, c’est aux environs de 22h que la nouvelle annonçant le report de cette signature de protocole est tombée au siège du SLECG à Donka. Le secrétaire général du SLECG, Aboubacar Soumah a indiqué que le président de la République, le professeur Alpha Condé demande le protocole d’accord pour prendre connaissance de son contenu. Il a ensuite affirmé que ce document de suspension de la grève pourrait être signé ce mardi.

    • lundi 07 janvier
    • Lansana Kouyaté : ‘’les manœuvres ont commencé pour ouvrir la voie d’un 3e mandat’’

      journaldeconakry.com - 10h52

      Diplomate de carrière, ancien secrétaire exécutif de la Cedeao de septembre 1997 à février 2002, Lansana Kouyaté est nommé le 26 février 2007 Premier ministre de consensus après les événements de janvier-février. Le 20 mai 2008, il est remplacé par l’ancien ministre des Mines Dr Ahmed Tidiane Souaré. Au premier tour de la présidentielle du 27 juin 2010, il se porte candidat du Parti de l’espoir pour le développement national (PEDN) et obtient 7,04 %. Kouyaté prête main forte au candidat Alpha Condé (18,25 %) arrivé deuxième derrière Cellou Dalein Diallo (43,69 %), puis devient le vice-président de l’alliance Rpg Arc-en-ciel vainqueur du second tour organisé le 10 novembre 2010 avec 52,52% des suffrages.

       

       

    • Forces sociales de Guinée : Ibrahima Diallo dénonce les ‘’manipulés à la solde du pouvoir du RPG’’

      journaldeconakry.com - 10h51

      Dans un communiqué, Ibrahima Diallo, chargé des opérations des Forces sociales de Guinée a soutenu que  des individus mal intentionnés et opportunistes ont tenu une déclaration au nom des Forces Sociales de Guinée dans la nuit du 05 au 06 Janvier 2019.  Les Forces Sociales de Guinée, mouvement social du peuple de Guinée fidèles aux valeurs et aux principes fondamentaux de la République, réitère son appel à une mobilisation générale de tous les patriotes en soutien aux légitimes revendications sociétales des enseignants à protester partout à Conakry et à l’intérieur du pays ce lundi pour exiger du Gouvernement Guinéen l’ouverture du dialogue social avec le SLECG, Ibrahima Diallo qui appelle tout le monde à ne croire qu’aux canaux de communication débarrassés de propagande et d’opportunisme.

    • vendredi 04 janvier
    • Décès à Conakry du journaliste Alhassane Diogo Barry

      journaldeconakry.com - 09h56

      La presse guinéenne est de nouveau en deuil ! Alhassane Diogo Barry, journaliste à la Radiodiffusion Télévision Guinéenne est décédé ce jeudi 3 janvier 2019 des suites de maladie. Selon nos informations, le défunt a trouvé la mort dans une clinique privée de la place après plusieurs mois de maladie. Alhassane Diogo Barry s’était auparavant rendu au Canada pour des soins. Il est rentré à Conakry il y a quelques semaines.  Notre confrère s’intéressait beaucoup aux sujets économiques. Il a fait plusieurs missions à l’étranger au compte de la RTG, la maison qu’il a servie jusqu’à son dernier jour.

    • Aboubacar Soumah: « Si un enseignant est radié, ils nous tueront tous à la primature »

      journaldeconakry.com - 09h54

      Face aux enseignants fortement mobilisés ce matin au siège du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG), le secrétaire général,Aboubacar Soumah n’est pas passé par le dos de la cuillère pour demonter cette menace du gouvernement qui pèse sur les enseignants grévistes. Dans une ambiance bon enfant, le général Soumah rassure  « Restez tranquilles, ce sont de propos d’intimidation. Personne ne sera radié. Je dis bien, personne ! Et, si un seul enseignant est radié, tous les enseignants, nous débarquerons tous à la primature et on va nous tuer tous » Aucun d’entre vous ne sera radié, ils n’oseront même pas, ce sont des propos d’intimidation et ça ne marchera pas a conclu le patron du SLECG.

    • mercredi 02 janvier
    • Boulbinet : un naufrage fait 2 morts et plusieurs disparus

      journaldeconakry.com - 13h47

      L’information vient juste de tomber. Une barque de pêche transportant une cinquantaine de personnes de retour des Iles de Loos a chaviré dans la soirée d’hier mardi 1er janvier 2019, au large de Boubinet faisant un bilan provisoire de deux (2) morts et de plusieurs autres personnes disparues. Selon nos informations, c’est le moteur de l’embarcation qui aurait fait défaillance. Au moment où nous mettions en ligne cette dépêche, les deux personnes trouvées mortes étaient déjà acheminées à la morgue de l’hôpital Ignace Deen et les recherches se poursuivaient à divers

    • Fatou Badiar sort de prison

      journaldeconakry.com - 13h46

      Après 7 années de détention, Madame Fatou Badiar Diallo, condamnée à 15 ans de réclusion en juillet 2013 dans l’attaque du domicile privé du chef de l’Etat en 2011 sort de prison après une grâce du chef de l’Etat. La dame a humé l’air de la liberté depuis 8h. Ils sont au total 222 détenus sur toute l’étendue du territoire national à bénéficier de la grâce présidentielle à l’occasion du nouvel an 2019.

    • vendredi 21 décembre
    • Un incendie ravage une bonne partie du marché de Mamou

      journaldeconakry.com - 18h54

      Grâce aux bravoures et à la détermination des populations, le feu a été maitrisé avant l’arrivée des sapeurs-pompiers. On signale tout de même des dégâts matériels très importants  dont les marchandises des commerçants et des grosses sommes d’argent apprend-on des marchands du marché ravagé par cet incendie d’origine inconnue pour le moment. En effet dans la soirée du jeudi 20 décembre 2018 aux environs de 19 heures, un incendie de source inconnue a ravagé une partie du marché de Mamou.

>
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

>