L’info en continu

    • mercredi 15 janvier
    • Marche FNDC: Un jeune touché par balle à Sonfonia

      - 16h38

      le mardi 14 janvier 2020, deuxième jour de manifestation appelée par le Front National pour la Défense de la Constitution, Un jeune aurait été touché par balle à Sonfonia.

      C’est dans une vidéo devenue virale sur Facebook que l’on aperçoit ce jeune homme entrain de se vider de son sang.

    • jeudi 09 janvier
    • Législatives 2020 : La CENI retient 29 partis pour la liste nationale et 14 à l’uninominal

      - 15h50

      Le président de la CENI, Me Salifou Kébé a rendu publique mardi, au cours d’une conférence de presse, la liste des partis politiques retenus pour les élections législatives du 16 février prochain.

      Voici la liste : RRD, RGUD, Fidel, UDG, MPD, UFD, RDIG, PPD, ARN, PGRP, GDE, NGR, GUD, MPDG, UFC, NFD, RPG-AEC, UPR, Parti Hafia, RGP, UDIR, PDC, PGR, ADC-BOC, PGPD, Geci, ARENA, PDG-RDA et PDE.

    • Le SLECG rejette la demande du gouvernement et maintient la grève

      - 15h48

      Le Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) a maintenu sa grève malgré la rencontre avec le gouvernement, le matin du mercredi 08 janvier 2020.

      Aucune proposition du gouvernement ne semblait aller dans le sens du syndicat. Le secrétaire général, Aboubacar Soumah a par conséquent réitéré dans l’après-midi du 08 janvier, que la grève reste maintenue sur toute l’étendue du territoire national.

    • mardi 07 janvier
    • Cellou Dalein Diallo : « les Guinéens en ont marre de la gouvernance Condé »

      - 15h17

      Le 6 janvier 2020 le FNDC est descendu dans les rues de Conakry en Guinée pour dire « NON » à Condé face à son projet relatif à la révision de la Constitution.

      Cellou Dalein Diallo, à la tête des manifestants, a soutenu que « les Guinéens en ont marre » de la gouvernance Condé

    • lundi 06 janvier
    • Gréve Scolaire : Aboubacar Soumah Du SLECG Déclenchera La Première Grève De L’année 2020 En Guinée

      - 12h08

      Les enseignants affiliés au syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) déclencheront une grève générale et illimitée sur toute l’étendue du territoire national de guinée à partir du 9 janvier 2020 .

      Ce mot d’ordre de grève lancé ce samedi au siège du dit syndicat est pour réclamer l’engagement à la fonction publique des enseignants contractuels et aussi statuer sur le cas des huit millions proposé par le secrétaire général du SLECG, Aboubacar Soumah comme salaire de base.

    • Mamou : une mosquée de 350 places inaugurée au secteur Pellel Télico

      - 11h48

      La mosquée du secteur Pellel, au quartier Télico, dans la commune urbaine de Mamou, a été inaugurée dans la journée du vendredi, 03 janvier 2020.

      Les travaux de construction de cette maison de Dieu, dont l’histoire remonte à l’année 2010, ont été entièrement financés par les fils résidents et l’association Ghawafiloul Ghaîry à hauteur de 250 millions de francs guinéens.

    • jeudi 02 janvier
    • Festivités de fin d’année : un cas de mort enregistré à Labé (Police nationale)

      - 18h09

      Les fêtes de fin d’année sont des moments de réjouissance qui rime souvent, malheureusement, avec des cas d’accidents de la circulation tant à Conakry qu’à l’intérieur du pays.

      Cependant, pour cette année, sept (7) cas d’accidents de la voie publique, dont un cas mortel, ont été enregistrés dans tout le pays.

      L’annonce en a été faite par le contrôleur général et porte-parole de la police nationale, Mamadou Camara, à l’occasion d’un point de presse organisée ce jeudi, 02 janvier 2020, au siège du département.

      Toutefois, sur l’ensemble du territoire national, il n’y a eu qu’un seul cas de mort enregistré. C’était dans la nuit du 31 au 1er janvier 2020 à Labé, notamment à Tata, dans la commune urbaine.

    • Les parents d’un adolescent blessé par balle, demandent de l’aide pour soigner leur fils

      - 12h31

      Blessé par balle à Bambéto lors de l’enterrement d’un militant du FNDC tué dans des violences qui ont eu lieu dans le même quartier, Thierno Abdoul Diallo, est toujours entre la vie et la mort.

      Les parents de cet adolescent peinent à trouver les moyens pour financer l’opération de leur enfant afin de sauver sa vie. Agé de 14 ans et mécanicien de profession, Thierno Abdoul Diallo est alité dans un centre hospitalier de la place avec une balle dans son ventre.

    • Salif Keïta interdit d’accès au salon VIP de l’aéroport de Conakry

      - 11h33

      « J’ai eu une petite histoire en Guinée. Je suis parti à l’aéroport. Ce n’est pas moi qui ai voulu partir dans le salon VIP. Après il y a eu quelqu’un qui est venu et qui n’a pas voulu que je rentre dans le salon. On m’a foutu dehors. Ce n’est pas un problème », a expliqué Salif Keita qui n’a pas manqué de pointer un doigt accusateur sur la France, l’ancienne puissance coloniale qui a en charge la gestion de l’aéroport de Conakry. »

    • mardi 31 décembre
    • Boké-Sports: 15 Millions GNF Pour Les Deux (2) Équipes Finalistes Du Tournoi SMB-Winning

      - 11h03

      C’est dans une ambiance festive que la finale du tournoi minier s’est jouée dans l’après-midi du lundi, 30 décembre 2019, au Stade du 1er Mai de Boké.

      L’évènement a opposé la formation Satellite FC de Gorèye (Boké- centre) à son homologue de Kolaboui-centre qui a été vaincue sur le d’1 but à zéro (1-0).

      l’équipe victorieuse, Satellite FC de Gorèye (Boké-centre ) a raflé un montant de 10 millions plus le trophée. Tandis que Kolaboui centre, la formation vaincue, a bénéficié d’un trophée et d’une enveloppe de 5 millions GNF.

      Rappelons que ce tournoi est une initiative du sous district de football communal soutenu par le Consortium SMB-Winning.

    • Primaires du RPG à Kindia : la notabilité maintient son soutien aux candidats du parti au pouvoir

      - 09h57

      Le choix de la notabilité des candidats du parti au pouvoir, Moustapha S Keita et à Oumar Traoré pour les législatives prochaines, souffre encore d’incompréhension dans la ville des agrumes.

      En effet, les populations rejette les choix des 13 fédéraux du parti, portés sur les députés sortants.

      Cependant, les sages explique ce choix par la forte implication de ceux-ci dans les affaires de ladite ville et surtout, le manque de respect dont les responsables du RPG-AEC à Kindia, auraient manifesté à l’endroit des sages, notamment dans la reconduction de l’honorable Demba Fadiga et  Dounla Sylla.

       

    • Guinée: Le bureau du préfet de Siguiri assiégé par des femmes du district de Djéya

      - 09h49

      C’est dans la matinée du lundi 30 décembre 2019 qu’un groupe de femmes, venu du district de Djéya, ont pris d’assaut l’entrée principale du bureau du préfet de Siguiri pour exiger la libération de 7 de leurs enfants, détenus à la Maison d’arrêt.

      En effet, selon leur porte-parole Nagnouma Kéita, c’est le ministre Conseiller à la Présidence MadiKaba Camara qui serait l’instigateur de ces arrestations qu’elle qualifie d’arbitraires.

      Quant au ministre conseiller Madikaba, il reste injoignable en dépit de nombreuses tentatives de recueillir ses versions des faits.

    • lundi 09 décembre
    • Délestages à Conakry: les gérants des Cyber-cafés inquiets.

      - 18h04

      Depuis quelques semaines, certains quartiers de la haute banlieue de Conakry renouent avec les délestages du courant électrique.

      Une situation qui inquiète les citoyens de la capitale guinéenne, particulièrement les gestionnaires des prestations services.
      C’est le cas de Baldé Amadou Oury, gérant d’un cyber au carrefour Enco 5, dans la commune de Ratoma.

      «Le manque d’électricité impacte sur mon travail, parce que nous ne travaillons que la nuit. Donc, non seulement ça impacte mon travail, mais aussi, ça impacte mes clients qui viennent apprendre l’informatique et d’autres prestations de services. Ça joue aussi sur notre économie parce que pendant toute la journée, on ne travaille pas, c’est la nuit seulement que nous travaillons. Du coup ça nous fait perdre beaucoup de choses». déplore t’il.

    • Guinée : Face à ses militants, Cellou Dalein Diallo rassure.

      - 18h00

      À l’Assemblée générale hebdomadaire de son parti ce samedi 7 décembre 2019, à son siège à la Minière, Cellou Dalein Diallo a abordé le sujet.
      Dans son intervention, le leader de l’UFDG a informé les militants et responsables de son parti du contenu de ce dialogue.
      Pour le chef de file de l’opposition, ce présent dialogue n’a aucun lien avec le débat en cours dans le pays sur le changement constitutionnel.
      « Rassurez-vous qu’il n’est pas question de dialoguer sur la constitution avec ce pouvoir. La constitution nous l’empêchons dans la rue. Ce qui est inscrit là-bas, c’est quand et comment les chefs des quartiers seront installés, conformément au code électoral et au code des collectivités. C’est quand et comment on installe les conseils régionaux et comment se préparent les élections législatives », rassuré Cellou Dalein Diallo.

    • Coupe de la CAF: Honorat FC sans pitié pour El Nasr !

      - 17h57

      A l’occasion de sa deuxième sortie au compte de la phase des poules de la Coupe de la Confédération Africaine, le Horoya AC n’a pas fait de cadeaux aux libyens d’El Nasr.

      Une victoire sans appel (3-0) qui lance parfaitement la campagne du champion de Guinée.

      Grâce à des buts d’Héritier Makambo (12’), du tank Aristide Bance (77’ sur penalty) et de Raphaël Kutinyu (90´), le club guinéen a célébré sa toute première victoire dans cette campagne, mais aussi la tête du groupe B devant l’équipe malienne du Djoliba AC, vainqueur de Bidvest Wits ce soir (1-0).

    • Processus électoral: une délégation du entame une série de rencontres à Conakry.

      - 17h51

      Dirigée par les deux anciens présidents Nicéphore Soglo et Goodluck Jonathan, cette délégation a rencontré les acteurs de la société civile et les patrons de presse ce lundi 9 décembre à Conakry.

      Ces anciens Chefs d’États sont en Guinée pour aborder deux sujets avec les parties prenantes à la future échéance électorale : l’évaluation du processus électoral et les débats sur le changement de Constitution.

      Nicéphore Soglo et Goodluck Jonathan ont au cours de la première étape de cette série de rencontre invité les acteurs de la société civile à participé à l’établissement d’un climat apaisé.
      Après avoir écouté les acteurs de la société civile, les émissaires seront en face du Chef de l’Etat pour discuter du même sujet.

      La délégation rencontra  aussi l’opposition et la Commission électorale nationale indépendante. Avec la CENI, il sera question d’une discussion des difficultés dans l’organisation des élections. Ensuite, les émissaires retourneront faire des suggestions au président de la République, afin d’avoir des élections acceptées de tous.
      Les missionnaires feront un compte-rendu à la presse, après toutes ces rencontres le 13 décembre.

    • vendredi 06 décembre
    • Dalein estime à 128 le nombre de victimes du pouvoir d’Alpha Condé enterrées au cimetière de Bambeto.

      - 17h01

      Ce vendredi 6 décembre, au cimetière de Bambeto, Chérif Bah, Abdourahim Bah, Mohamed Sylla, Abdoul Aziz Barry, Mouctar Diallo, Amadou Oury Barry, Abdourahamane Diallo et Alpha Souleymane Diallo ont rejoint leurs dernières demeures.

      L’ancien premier ministre d’Alpha Condé déclare que les victimes des manifestations de rue « n’auront jamais droit à la justice sous le règne d’Alpha Condé ». Il se dit triste de voir des adolescents « arrachés à l’affection de leurs familles alors qu’ils n’ont rien fait de mal ».

      Toutes les victimes sont des jeunes à la fleur de l’âge.

       

    • « Grâce aux mobilisations du FNDC, le RPG a échoué » assure un proche d’Ousmane Kaba.

      - 15h03

      Ibrahima Camara, proche de Ousmane Kaba et membre de la Coordination du Parti des Démocrates pour l’Espoir, soutient que le parti au pouvoir a échouer dans son approche de doter la Guinée d’une nouvelle constitution.

      En effet, pour le membre du PADES, ‘’les plus grandes villes du pays ont toujours la possibilité de faire de grandioses marches pour prouver à la mouvance présidentielle que la majorité de la population guinéenne n’est pas d’accord avec la nouvelle constitution’’.

      ‘’le peuple de Guinée n’est pas naïf et qu’on ne peut pas lui faire avaler du mensonge. Grâce aux différentes mobilisations du FNDC, le RPG a échoué’’. Souligne t-il pour terminer.

       

    • Bilan des violences à Kouramangui-Labé: Au moins 25 blessés et plusieurs arrestations !

      - 12h45

      Des affrontements, qui étaient a l’origine, des petites altercations entres écoliers se sont malheureusement transformées en bagarre rangée entre deux localités.

      Le bilan est lourd. Au moins 25 blessés enregistrés et de nombreuses interpellations dans les heurts, entre le district de Horè-Koulouma et Bougou.

      Toutefois, la tension est toujours palpable entre les deux districts.  » Malgré la médiation qui a été menée, certains de Bougou ont dit carrément qu’il ne seront pas prêts a pardonner. Ce matin, quand les enfants de Koulouma partaient a l’école, ils ont étés bloqués ». Confie Elhadj Mamadou Saidou, maire de Kouramangui.

      Notons qu’au moins six personnes accusées d’avoir attisé la tension ont été interpellées et mis a disposition du commissariat central de Labé. Néanmoins, d’autres sont activement recherchés.

    • Journée des Nations Unies à Boké: Des artistes pour émerveiller les participants.

      - 11h20

      Les participants à la célébration du 74ème anniversaire de la création des Nations Unies (JNU), sous le thème : «Unis dans l’Action pour réaliser les 17 objectifs du Développement Durable (ODD) en République de Guinée», ont effectués dans la soirée du jeudi, 05 novembre, une visite guidée  dans les locaux du musée régionale de Boké.

      En effet, cette visite a été marquée culturellement par  la prestation des jeunes du Club Littéraire Dinah Salifou Camara dans le titre « l’assainissement et le volontariat», des volontaires des Nations Unies évoluant dans la Région de Boké ainsi que la célèbre Troupe artistique de BATAFONG en danses, chansons folkloriques et percussions ronflantes au rythme du terroir.

       

    • jeudi 05 décembre
    • Le Commissaire ABOUBACAR FABOU CAMARA Nommé Directeur Central De la Police Judiciaire.

      - 09h57

      Le Président de la République a nommé par décret lu à la télévision nationale ,le commissaire Aboubacar Fabou Camara directeur central de la police judiciaire en remplacement d’Abdoul Malick Koné, suspendu de ses fonctions pour faute lourde.

    • mardi 03 décembre
    • Le district de Bendougou dispose désormais d’une nouvelle école

      - 17h21

      Le district de Bendougou dans la Sous-préfecture de Franwalia, préfecture de Siguiri dispose désormais d’une école primaire flambant neuve.

      Cet édifice a été construit sur fonds propre de la Commune Rurale de Franwalia. Il comprend 3 salles de classes, une direction, un magasin et 3 blocs de latrines. Un ouf de soulagement pour les habitants de cette localité entourée par une chaine de montagne et qui n’avait pas d’écoles pour la scolarisation de leurs enfants

    • jeudi 28 novembre
    • Alpha Condé promet de nouvelles infrastructures

      - 10h43

      Alpha Condé : « Nous avons posé la première de la plus grande université de l’Afrique à Kankan. Bien sûr, il y en a qui disent qu’il n’y a pas eu d’université à Kankan. Chaque chose a son temps. Nous avons fait une université à Labé, Conakry, nous allons faire à N’Zérékoré. Maintenant c’est le tour de Kankan, après ce sera N’Zérékoré, Kindia, Boké. Car nous allons doter  tous nos grands chefs-lieux de région d’universités et des CHU afin que nos malades n’aillent plus se soigner au Maroc, en Tunisie, en France, mais sur place »

    • lundi 25 novembre
    • Alpha Condé : « Laissons les gens du passé s’agiter, ils ne savent que dire non »

      - 11h36

      Alpha Condé depuis Kankan : « J’ai entendu la réclamation des gens de Kankan. C’est vrai, on a fait beaucoup, mais il reste encore beaucoup à faire. Mais je dis à la jeunesse qui réclame du courant qu’ils vont avoir bientôt une surprise. En dix ans, malgré deux ans et demi d’Ebola la Guinée a avancé. Ici vous représentez la Guinée qui avance, la jeunesse guinéenne, les femmes qui regardent vers l’avant. Laissons ceux qui regardent dans le rétroviseur, qui veulent nous ramener dans le passé où ils passaient du temps à piller pour leurs propres profits. Ils ont la nostalgie, ils n’ont pas de programme. Ils ne connaissent pas les préoccupations du peuple, la souffrance. Nous, nous sommes tournés vers l’avenir. Les travaux commencent à donner leurs fruits (…)« 

    • Le SLECG se retire de la Commission nationale mixte syndicat-gouvernement pour la révision du fichier du personnel de l’Education

      - 11h34

      Le secrétaire général du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) a annoncé le retrait de sa structure de la Commission nationale mixte syndicat-gouvernement pour la révision du fichier du personnel de l’Education. Peu avant, Aboubacar Soumah a donné les raisons du départ du SLECG. Il a, à cet effet, déploré « beaucoup anomalies » constatées dans ledit rapport final présenté par la commission nationale ci-haut citée.

    • Djigui de Fria champion national de Taekwondo

      - 11h32

      La troisième édition du championnat national de Taekwondo doté du trophée  Ryan Joon KIM s’est achevée ce samedi 23 novembre par le sacre  de ‘’Djigui ‘’.

      Ce club  de Fria a engrangé 16 points, une médaille d’or, deux en argent et une bronze.  L’institut Guinée de Taekwondo (IGT)  s’est classé à la deuxième place devant le Black dragon. Au terme  de deux jours de rudes épreuves, douze (12) clubs de Conakry et de l’intérieur (Zali de N’zérékouré , Djigui de Fria et  kamsar ) se sont affrontés pour la marche du podium de cette édition.

    • mardi 19 novembre
    • Atelier d’appropriation de l’opération de mise en place des CEAMI à l’intérieur du pays et à l’étranger

      - 16h56

      La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a organisé lundi, 18 novembre 2019, un atelier d’appropriation de l’opération de mise en place des CEAMI et de révision des listes électorales à l’intérieur du pays et à l’étranger.
      Cet atelier regroupe plus d’une centaine de personnes qui doivent apprendre le mode opératoire d’installation des commissions Électorales d’Ambassades Indépendantes (CEAMI) à l’ étranger et le plan de travail mis en place pour la révision exceptionnelle des listes électorales à l’intérieur et à l’extérieur du pays.

    • Prise de fonction du nouveau préfet à Koubia

      - 16h45

      Nommé préfet de Koubia, le 8 novembre dernier, Mamadou Saidou Diallo a pris fonction vendredi 15 novembre 2019, sous la présidence d’honneur du gouverneur de la région administrative de Labé, El Hadj Madifing Diané.

      La cérémonie de passation de service a connu une forte mobilisation des citoyens de Koubia qui ont salué le choix du Président de la République sur un fils de la localité pour présider aux destinées de leur préfecture.

    • lundi 11 novembre
    • Les travaux de construction de nouveau relancés sur l’axe Kankan-Madiana

      - 10h28

      Après des mois d’interruption suite à la saison des pluies et à certaines difficultés liées à l’obtention du financement de la deuxième tranche (optionnelle) du chantier, les travaux de construction de la route nationale N° 7, Kankan-Mandiana ont été relancés.

      Et depuis un peu plus d’un mois, l’entreprise en charge desdits travaux (GUITER SA), s’affaire sur le chantier avec pour objectif, réaliser cette route de 85 kilomètres dans les délais contractuels de 24 mois.

    • Alpha Condé nomme des hauts cadres à la MAMRI

      - 10h26

      Dans un décret publié vendredi 8 novembre par la télévision nationale, le Président Alpha Condé a nommé des hauts cadres à la MAMRI (Mission d’Appui à la Mobilisation des Ressources Intérieures).

      Mamadou Bondy Baldé a été nommé directeur du projet Ressources fiscales.

      Monsieur Niamey Diabaté, inspecteur d’Etat, a été nommé directeur du projet Ressources non fiscales. Aboubacar Fodé Keita, précédemment chef d’équipe à l’Agence du revenu du Québec (Canada), a été nommé directeur du Projet Maîtrise des exonérations et apurement des arriérés.

      Quant à Réné Fassou Moriba, ingénieur en Télécom transmission, il prend la direction du projet Digitalisation. Alors que Kémoko Camara, expert en gouvernance de projet en service à Atsa France, a été nommé chef du projet Paiement, Gestionnaire de projets.

Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité