L’info en continu

    • mercredi 17 avril
    • Le Colonel Issa Camara vient de briser le silence !

      journaldeconakry.com - 09h07

      L’officier supérieur de l’armée guinéenne qui a été nommé la semaine dernière préfet de Yomou a répondu à ses détracteurs. Le Colonel Issa Camara qui s’est confié en exclusivité à Africaguinee.com, a indiqué qu’il prendra bel et bien fonction en tant que préfet de Yomou. « Je n’ai pas pris fonctions d’abord, mais je compte m’y rendre le moment venu. Je me demande pourquoi vous posez la question de savoir si j’irai à Yomou ; Pourquoi je n’irais pas ? Ce n’est pas mon pays ? Les gens sont vulgaires, ce n’est pas bon. Ceux qui le disent sont des menteurs, sinon j’ai commencé ma carrière militaire à Yomou mon frère, c’est là-bas mon village natal », a déclaré le Colonel Issa Camara. Même si aucune date n’a pour l’instant été fixée, l’officier se prépare à prendre fonction en tant que préfet de Yomou. Le décret de nomination du Colonel Issa Camara a suscité beaucoup de réactions. Beaucoup s’interrogeaient sur les raisons de « l’annulation » du premier décret le nommant à la tête du Bataillon spécial de Conakry.

    • mardi 16 avril
    • Hadj 2019 : le montant est fixé à 43 millions de francs guinéens

      journaldeconakry.com - 15h14

      Pour accomplir cette année le cinquième pilier de l’islam, les musulmans guinéens doivent débourser un montant de 43 millions de francs guinéens, soit une augmentation de plus de deux millions par rapport à 2018.
      Cette décision a été rendue publique ce lundi 15 octobre par le secrétaire général aux affaires religieuses Elhadj Aly Jamal Bangoura à la télévision nationale. Dans la même lancée, Jamal Bangoura a précisé que les inscriptions pour le pèlerinage 2019 débuteront le mercredi 17 avril 2019 et prendront fin le 24 juin 2019 inclusivement. Chaque année, le tarif du pèlerinage à la Mecque connait une augmentation alors que les conditions de séjour des pèlerins se dégradent d’année en année. Suivez la déclaration du secrétaire général aux affaires religieuses dans le JT de la RTG à partir de 19’10…

    • Bras cassé ‘’attaqué’’ : ‘’on m’accuse d’avoir chanté alakhatan n’fari. Ce qui est faux’’

      journaldeconakry.com - 15h12

      L’artiste Abdoulaye Camara ‘’Bras Cassé’’, auteur du morceau fétiche lors de la présidentielle de 2010 ‘’Alpha Bamba n’fari’’ dit avoir été victime hier nuit aux environs de 20heures d’une violente attaque de la part d’une trentaine d’hommes en uniformes à Mangata, dans la sous-préfecture de Wonkifong, dans Coyah. Selon l’artiste, ceux qui lui ont rendu visite voulaient le tuer. « Il sont venus chez moi. Ils ont voulu me tuer. Je ne vis ici qu’avec ma famille. Je n’ai aucun locataire avec moi ici. Ils disent que j’ai chanté alakhatan fari. C’est faux et archi faux. Moi je suis un baga, je ne ravale pas une vomissure. J’ai soutenu Alpha Condé et je ne reviens plus là-dessus. A Conakry, on avait voulu me tuer, j’ai quitté je suis venu à Mangata. Et ici encore on veut m’achever », déplore-t-il. Poursuivant, il déclare avoir informé le préfet de Coyah qui lui a dit que les assaillants ont été arrêtés mais que « ceux-ci étaient à la recherche d’un bandit de grand chemin qui habiterait chez lui ».

    • lundi 15 avril
    • Can U17 : la Guinée, le Cameroun et la Tanzanie épinglés pour fraude sur l’âge

      journaldeconakry.com - 11h22

      Le Cameroun, la Guinée et la Tanzanie ont été pris en flagrant délit de fraude sur l’âge avant la CAN des moins de 17ans, qui débute dimanche à Dar Es Salam. Alors que débute ce dimanche en Tanzanie la CAN des moins de 17 ans, la Confédération africaine de football a dévoilé les résultats des tests IRM passés par tous les joueurs convoqués pour la compétition. Le verdict n’incite pas à l’optimisme : malgré la difficulté croissante à passer à travers les mailles du filet, certaines équipes se sont encore fait prendre en flagrant délit de tricherie. Il s’agit du Cameroun, avec trois joueurs recalés, de la Guinée, avec un joueur pris, et du pays organisateur tanzanien, avec deux joueurs épinglés. Les fautifs ne pourront évidemment pas participer à cette phase finale, mais pour des sanctions plus radicales, avec pourquoi pas une exclusion pure et simple des équipes concernées, il faudra repasser.

       

    • Ligue 1: Gangan FC et Ashanti Golden Boys de Siguiri se neutralisent (0-0)

      journaldeconakry.com - 11h05

      Le Gangan FC de Kindia recevait ce dimanche14 avril 2019, l’Ashanti Golden Boys de Siguiri au compte de la 18ème journée de la ligue 1 guinéenne de football professionnel. Après quelques occasions obtenues des deux côtés, le match s’est terminé sur un score de 0 but partout. Battu à l’aller sur un score de 2 buts à 0, le Gangan FC de Kindia n’a pas pu prendre sa revanche ce dimanche devant son public sportif massivement réuni au stade préfectoral Fodé Fissa. Une première période marquée par une seule occasion obtenue par le dossard 28 du Gangan FC, Mohamed Cissé. Un danger écarté en deux temps par Mohamed Sam Camara. Ce match nul fait l’affaire de la SAG qui, lors de la seconde période s’est bien défendue pour contrecarrer l’ambition avancée par le coach Sam Diallo. Le Gangan a désormais 20 points et l’Ashanti Golden Boys a 22 points en attendant le classement provisoire.

    • Guinée : le Ministre d’État Papa Koly va déclarer ses biens à la Cour Constitutionnelle

      journldeconakry.com - 10h07

      Le nouveau Ministre d’État chargé de l’Hydraulique et de l’Assainissement va accomplir ce lundi 15 avril 2019 une obligation constitutionnelle. El hadj Papa Koly Kourouma va faire la déclaration officielle de ses biens à la Cour Constitutionnelle. Selon nos informations, le Ministre d’État Papa Koly se rendra à la Cour Constitutionnelle avant de prendre fonction à la tête du Département de l’hydraulique et de l’assainissement. « C’est une démarche républicaine ; Il va se conformer aux dispositions de la Constitution », a confié un proche du leader du parti « GRUP ».

    • mercredi 10 avril
    • Grève des enseignants : Des élèves manifestent dans les rues de Kaloum

      journaldeconakry.com - 15h10

      Pour ce premier jour de grève déclenchée par le SLECG dans le secteur éducatif, des manifestations ont été signalées dans le centre administratif et des affaires de la capitale guinéenne, Conakry. Selon les témoignages recueillis, les élèves manifestants scandaient des slogans hostiles au Président de la République. Certains étaient munis de pancartes où on pouvait lire ‘’Alpha Zéro’’, ‘’ Non au 3ème mandat’’, apprend-on.Ces élèves ont manifesté sur l’avenue de la République en passant par la Banque Centrale jusqu’au rond-point du port autonome de Conakry. Ils ont été dispersés par la police qui a fait usage de gaz lacrymogène, confie un témoin. Ces manifestations ont perturbé les cours dans presque tous les établissements scolaires de Kaloum, apprend-on de mêmes sources. Faut-il rappeler que Aboubacar Soumah et ses camarades à l’origine de cette grève dénoncent le non-respect des accords du 10 janvier signés entre le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée et le Gouvernement de Kassory Fofana.

    • lundi 08 avril
    • Siguiri : une policière perd la vie dans le saccage du commissariat

      journaldeconakry.com - 11h12

      Suite à un violent affrontement entre Kourémalé-Guinée et Gbédégbè autour d’une mine d’or, la population de Kourémalé-Guinée s’est attaquée au commissariat spécial de la police, saccageant tout sur son passage et cognant violemment une policière capitaine Boh Saran Condé. Selon nos informations, elle était de garde ce jour dans ce commissariat et a été atteinte par un projectile de la part d’un manifestant. ‘’Sur le coup, elle a été admise au poste de santé de ladite localité (Kourémalé-Guinée) où elle y a malheureusement rendu l’âme’’, nous apprend-on sur place. Aux dernières nouvelles, la situation reste toujours tendue sur place.

    • vendredi 05 avril
    • Mise en place du FNDC: le parti de Papa Koly Kourouma dénonce

      journaldeconakry.com - 09h45

      Le lancement du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) fait des mécontents. Le parti de Papa Koly Kourouma dénonce son exclusion dans cette coalition qui réunit plusieurs formations politiques d’opposition et des organisations de la société civile. Dans un communiqué dont copie est parvenu à notre rédaction, cette formation politique promet de tirer toutes les conséquences de son « exclusion ».

    • jeudi 04 avril
    • Affaire recensement des enseignants dans les universités : le ministre Yéro accepte enfin

      journaldeconakry.com - 16h14

      L’union syndicale des travailleurs de Guinée(USTG) et le Syndicat libres des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) ont enfin trouvé un terrain d’entente avec le ministre de l’enseignement Supérieur Abdoulaye Yéro Baldé, qu’ils accusaient d’être le responsable du blocus du processus de recensement des enseignants dans les universités. En tout, cas c’est ce qui vient de nous confier le secrétaire General de l’USTG, Abdoulaye Sow. On va vous le dire concrètement, après notre réunion », entame-t-il avant de répondre par oui que le ministre Yéro a accepté le recensement dans les universités.

    • L’UFDG annonce qu’il siégera à l’Assemblée nationale

      journaldeconakry.com - 16h07

      L’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) de Cellou Dalein Diallo vient d’annoncer depuis le QG du parti que ses députés continueront de siéger à l’Assemblée nationale -qui rouvre demain ses portes- jusqu’à nouvel ordre. Devant le leader du principal parti de l’opposition, Nadia Nahman, porte-parole a énuméré une série de « considérants » qui font que l’UFDG ne fera pas le vide dont celui devant empêcher le régime d’Alpha Condé de modifier ou changer la Constitution.

    • Guinée : contre Alpha Condé, Cellou et Sidya vont encore s’allier

      journaldeconakry.com - 10h55

      Pour barrer la route à Alpha Condé, Cellou Dalein Diallo et Sidya Touré vont s’unir. Ce mercredi 3 avril 2019, plusieurs acteurs politiques sont attendus au siège de la « PCUD » pour signer la charte pour la mise en place d’une coalition dénommée « Front National pour la Défense de la Constitution ». Parmi les acteurs politiques annoncés, figurent Cellou Dalein Diallo et Sidya Touré. Les deux anciens premier-ministres sont attendus dans les prochaines minutes au siège de la PCUD. Outre les partis politiques, cette nouvelle coalition qui se fixe comme objectif de barrer la route au Président Alpha Condé, va également regrouper plusieurs organisations de la société civile.

    • Nécrologie: Avis de décès de Madame Coumbassa Hadja Hawaou Diallo

      journaldeconakry.com - 10h44

      Les familles Sow, Diallo de Matara Labé, Coumbassa, Robalo, Bah, parents, amis et alliés ont le regret de vous annoncer le décès de leur maman, tante, grand-mère, soeur…Madame Coumbassa née Hadja Hawaou Diallo. Décès survenu le jeudi 28 mars 2019 à son domicile à la cité Sangoayah à l’âge de 72 ans. Directrice nationale adjointe de la promotion féminine; Conseillère chargée du tourisme au ministère du commerce, tourisme et hôtellerie; Secrétaire générale du ministère des affaires sociales de la promotion féminine et de l’enfance. Une lecture du saint coran est prévu le vendredi 05 avril 2019 après la prière de 14H à son domicile à la cité Sangoyah à côté de la mosquée.

    • mercredi 03 avril
    • Cellou Dalein à l’investiture de Macky Sall : ‘’les résultats de ces élections n’ont pas été contestés’’

      journaldeconakry.com - 12h25

      Le chef de file de l’opposition guinéenne Cellou Dalein Diallo était au Centre des Expositions de Diamniadio de Dakar où s’est déroulée l’investiture du président sénégalais Macky Sall pour un second mandat. Invité en qualité de vice-président de l’internationale libérale, Cellou Dalein, interrogé par DakarActu, a salué la maturité du peuple sénégalais qui « s’est rendu dans les urnes dans la sérénité, dans la paix. » Ajoutant que « les résultats de ces élections n’ont pas été contestés » « Cette élection [présidentielle du 24 février 2019] aura été une élection transparente. Il faut rendre hommage au peuple sénégalais qui s’est rendu dans les urnes, dans la sérénité, dans la paix. Les résultats de ces élections n’ont pas été contestées », a dit M. Diallo qui déclare être ami du Sénégal et de Macky Sall.

    • lundi 01 avril
    • Mise en liberté rejetée pour le journaliste Lansana Camara

      journaldeconakry.com - 14h25

      Le juge d’instruction Amadou Tham Camara pour la libération provisoire du journaliste Lansana Camara du site d’informations Conakrylive.com -poursuivi pour diffamation par voie de presse- a tourné casaque lundi. Selon Amadou Tham Camara, contacté, le juge d’instruction vient de rejeter la mise en liberté du journaliste. L’avocat de notre confrère m’a remis la décision ». Cette décision qui tombe comme un couperet inquiète la corporation qui annonce une marche de colère demain à Kaloum pour réclamer la libération du journaliste et le respect de la loi 002 sur la liberté de la presse. Autour du chef de l’Etat, Chantal Colle, l’une des conseillères du président de la République a envoyé vendredi un message au chef de l’Etat lui demandant de s’impliquer personnellement pour la libération du journaliste. Apparemment, le message n’a pas trouvé de répondant.

    • Conakry : un proche de Kassory Fofana attaqué à Wanindara

      journaldeconakry.com - 11h10

      Un proche du Premier Ministre Kassory Fofana a essuyé ce dimanche 31 mars 2019 des jets de projectiles au quartier Wanindara, dans la haute banlieue de Conakry. Sory Sow, qui n’est autre que l’ancien Vice-Président du parti « GPT » dirigé à l’époque par Kassory Fofana, a reçu plusieurs projectiles sur son véhicule. Selon lui, l’acte s’est passé aux environs de 19h du côté de Wanindara. « Je rentrais d’une réunion avec des jeunes ; A quelques 400 ou 500m du lieu de la réunion, j’ai entendu le bruit d’un projectile qui est venu casser le pare-brise arrière de ma voiture ; Un second projectile est venu cogner la partie latérale, mais malgré tout je ne me suis pas arrêté », a relaté M. Sow qui s’est confié à un journaliste de notre rédaction.  Sory Sow dit ignorer pour le moment qui est derrière cet acte qu’il condamne avec la dernière énergie.

    • Sonfonia : Aminatou tue son mari Bobo Bah

      journaldeconakry.com - 10h23

      En rentrant à la maison samedi aux environs 21 heures, Mamadou Bobo Bah ne s’attendait jamais à la mort à Sonfonia-Gare. Alors qu’il chouchoutait son enfant après lui avoir acheté à manger, sa femme Aminatou Diallo -qui n’a pas fait la cuisine- lui arrache le bébé. Suivent de violentes altercations qui éveillent la curiosité du voisin. La femme le cœur en bandoulière lui plante le poignard dans la poitrine. Le mari qui n’a jamais cru que la fille à qui elle avait passé la bague allait mettre fin à sa vie finit par se rendre à l’évidence. Mamadou Bobo Bah a donc été atteint en plein cœur. Sur la route de l’hôpital sino-guinéen à Kipé, le conducteur rend l’âme.  Sa femme aussi ne passera pas la nuit à la maison, mais en prison où elle médite sur son sort. Mais avant, elle a été soumise à une audition musclée.

    • vendredi 29 mars
    • Siguiri : manifestation à Siguirini, la SMD arrêtée

      journaldeconakry.com - 15h28

      Ce vendredi 29 mars, les travailleurs de la société minière de Dinguiraye (SMD) ont très tôt stoppé ce matin les activités de l’usine. Les manifestants protestent contre le discours-réponse du directeur général de ladite société Martin Weippe lors de l’arrivée du gouverneur de la région administrative de Kankan ce jeudi 28 mars 2019. “(…) Je paie les taxes au gouvernement, donc dites à votre gouvernement de construire des hôpitaux”, avait dit en substance le PDG. À présent, la mine est arrêtée, les routes barricadées, les travailleurs exigent son départ sans condition.

    • jeudi 28 mars
    • Alpha Condé rencontre les pharmaciens pour assainir le secteur

      journaldeconakry.com - 08h47

      Le Président de la République, le Pr. Alpha Condé, a reçu en audience dans l’après-midi du mercredi, 27 mars 2019 au Palais Sékhoutouréya, le Conseil national de l’ordre des pharmaciens et le Syndicat des pharmaciens et d’officines privées de Guinée. Les échanges entre le Chef de l’Etat et les responsables de ces deux structures ont porté sur les voies et moyens à trouver pour assainir le secteur de la pharmacie en faveur des populations. Il s’agit entre autres de lutter contre le trafic et la vente des faux médicaments ainsi que des médicaments périmés, réduire les grossistes répartiteurs des produits pharmaceutiques, faire exercer le métier de pharmacien par les professionnels en la matière.

    • mercredi 27 mars
    • Le journaliste Lansana Camara écroué !

      journaldeconakry.com - 11h07

      Nous venons de l’apprendre. Le journaliste Lansana Camara, responsable du site d’informations Conakrylive.com et correspondant de Chinenouvelle a été longuement auditionné aujourd’hui à la DPJ, puis présenté à un juge avant d’être placé sous mandat de dépôt. Selon nos informations, M. Camara est poursuivi pour « diffamation par voie de presse » suite à un article qu’il a publié sur le Ministère des Affaires étrangères et des Guinéens de l’étranger. Le sujet portait sur l’achat de carburant par les services des AE. Nous y reviendrons…

    • lundi 25 mars
    • Acte II du procès en diffamation : le ministre Mamy Diaby triomphe du journaliste Aboubacar Diallo

      journaldeconakry.com - 15h23

      Le tribunal de première instance de Kaloum a donné ce lundi 25 mars sa décision finale dans l’acte II du procès en diffamation opposant principalement le ministre des Télécommunications Moustapha Mamy Diaby à Aboubacar Diallo, journaliste-fondateur du site d’informations Mosaiqueguinee.com. Le président du tribunal a reconnu Aboubacar Diallo -qui avait remporté la première manche de la saga judiciaire sans coup férir- coupable des charges retenues contre lui et l’a condamné au paiement de 5 millions de francs guinéens. La justice exige également aux accusés, flashGuinée.Info et mosaïqueguinee le paiement d’un franc symbolique au ministre conformément aux articles 108, 110 de la loi L/2010/CNT du 22 juin 2010, portant sur la liberté de la presse. Il faut noter que l’avocat des journalistes Me Salifou Béavogui a brillé par son absence lors de cette délibération.

    • CAN Égypte 2019 : la Guinée et la Centrafrique se neutralisent, le Syli reste leader de son groupe

      journaldeconakry.com - 14h29

      Les joueurs guinéens et ceux de la Centrafrique se sont séparés ce dimanche 24 mars, sur un score de parité (0-0). L’entraîneur Paul put qui s’est envolé avec seulement un effectif de 21 joueurs, a réussi à s’en sortir devant les Centrafricains. Après une première mi-temps qui n’a été que vierge, les poulains du Belge ont plusieurs fois essayé d’ouvrir le score. En vain. Les deux équipes se tenaient au coude-à-coude dans un stade Barthélémy Boganda acquis à la cause des Fauves. Déjà à la tête du classement avec 12 points devant les éléphants de la côte d’Ivoire (11), La Guinée termine donc cette aventure avec 3 victoires, trois nuls et zéro défaite.

    • Sékouba Konaté: « Modifier la Constitution n’est pas un crime… »

      journaldeconakry.com - 11h14

      Pour son éventuel troisième mandat, le Président Alpha Condé pourrait compter sur un nouveau soutien. Le député uninominal de Kankan s’est prononcé ce samedi 23 mars pour une modification de la Constitution ; Ce qui permettrait au Président Alpha Condé de se présenter pour un troisième mandat. Sékouba Konaté qui s’est exprimé au micro de notre rédaction, a égrainé une liste de réalisations faites par l’actuel locataire du Palais Sékoutoureya.

    • vendredi 22 mars
    • Siéger au Parlement ou pas : « Aucune décision n’est prise pour l’instant », selon Dr Fodé Oussou

      journaldeconakry.com - 12h43

      Ce jeudi 21 mars 2019, Dr Fodé Oussou Fofana a apporté un démenti à une information diffusée dans une certaine presse. Le chef de file des libéraux démocrates a précisé qu’aucune décision n’a été prise pour l’instant à propos de leur participation ou non aux travaux de la prochaine session du Parlement.  « Jusqu’à date aucune décision n’a été prise pour l’instant. Toute information contraire est fausse. Quand la décision sera prise, elle sera annoncée par la voix plus autorisée au niveau de notre parti ; Soyez également rassurés que cette décision prendra en compte les préoccupations de nos concitoyens », a déclaré Dr Fodé Oussou Fofana, le chef de file des Libéraux Démocrates.  A en croire ce vice-président de l’UFDG, cette décision sera prise avant le 5 Avril prochain, date annoncée pour la prochaine rentrée parlementaire.

    • Gravement blessée au nez par une grenade lacrymogène, Aïssatou Bella évacuée en Tunisie par l’UFDG

      journaldeconakry.com - 10h51

      Défigurée par une bombe lacrymogène le mardi 12 mars dernier à Kaporo, Aïssatou Bella Diallo vient d’être évacuée en Tunisie. Cette aide lui a été apportée par l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), principal parti d’opposition en Guinée. Cette formation politique dirigée par l’ancien Premier ministre Cellou Dalein Diallo a débloqué une somme de 100 millions de francs guinéens pour les soins de cette jeune fille de 14 ans qui était jusque-là alitée à l’hôpital national Donka. Samedi dernier, lors de l’assemblée générale de son parti, Cellou Dalein Diallo s’était engagé que l’UFDG qu’il dirige prendra en charge tous les frais d’hospitalisation de cette jeune fille.

    • Julius Malema était à Conakry

      journaldeconakry.com - 10h44

      Le jeune terrible de la politique sud-africaine Julius Sello Malema, ancien président de la ligue de jeunesse du Congrès national africain (ANC) était à Conakry jusqu’en début de cette semaine. Le politique le plus virulent contre les fermiers blancs, les accusant de « criminels » qui ont volé la terre, a eu plusieurs rencontres en Guinée. Même si l’objet de sa visite reste encore un mystère. Selon une note de Wikipédia, en 2012, exclu de l’ANC, Malema, 38 ans, un dur à cuir, fonde un nouveau parti qui se revendique anticapitaliste et panafricaniste, les Economic Freedom Fighters, basé sur l’expropriation des terres et la nationalisation des mines sans compensation. Aux élections générales sud-africaines de 2014, EFF obtient 6,4 % des voix et devient la troisième formation politique de la première puissance du continent.

    • Des jeunes de Ratoma centre manifeste dans la rue

      journaldeconakry.com - 10h30

      Des jeunes du quartier Ratoma centre étaient dans la rue ce jeudi 21 mars 2019. Ils protestaient contre le maintien de leur chef de quartier Djibril Dabo qu’ils accusent de division et de mauvaise gestion. Ces manifestants sont venus à la mairie de Ratoma pour demander le changement de leur chef de quartier. La gestion de la plage de Takonko serait également l’une des raisons de la frustration de ces jeunes qui promettent de poursuivre leur mouvement jusqu’au départ de Djibril Dabo. Ce dernier serait d’ailleurs logé à Dixinn depuis un certain temps. Le maire de la commune de Ratoma, Souleymane Taran Diallo est actuellement en entretien avec le gestionnaire de la plage de Takonko, ainsi que des représentants des jeunes de Ratoma centre.

    • jeudi 21 mars
    • Conakry : une petite fille de 9 ans violée par son grand-père à Gbessia

      journaldeconakry.com - 14h38

      Les cas de viols se multiplient en Guinée, notamment dans la capitale Conakry. Cette semaine, c’est une petite fille de 9 ans qui a été violée par son grand-père. L’acte s’est produit dans le quartier Gbessia, dans la commune de Matoto. La petite fille qui orpheline de mère aurait été victime plusieurs fois d’abus sexuels. Son grand-père l’intimait de se taire, donc de ne rien expliquer à son papa. Les examens médicaux réalisés ont confirmé que la petite fille qui étudie en classe de 4èmeannée a bien été abusée sexuellement.

    • Port de Conakry : les Turcs entrent en opération le 15 avril

      journaldeconakry.com - 14h26

      Les Turcs du groupe Albayrak ne lâchent pas la Guinée depuis la signature le 10 août dernier d’une concession pour la gestion d’une partie du port autonome de Conakry. Selon nos informations, des responsables de ce groupe sont en Guinée pour les derniers réglages. La concession de cette partie du port de Conakry qui provoque encore de la résistance pourrait intervenir mi-avril prochain. Dans une note de JA parcourue par Mediaguinee, « le contrat d’une durée de vingt-cinq ans avec le conglomérat turc Albayrak pour la gestion de la partie « conventionnelle » du Port autonome de Conakry, concerne les marchandises qui ne sont pas mises en conteneurs. En contrepartie de cet accord conclu de gré à gré avec les autorités guinéennes, l’entreprise turque s’est engagée à investir 200 millions de dollars (173 millions d’euros) sur deux ans et 500 millions de dollars à terme ».

    • mercredi 20 mars
    • Horoya : le Français Didier Gomes Da Rosa nommé entraîneur

      journaldeconakry.com - 16h00

      Le Français Didier Gomes Da Rosa a été nommé nouvel entraîneur d’Horoya (Guinée) en remplacement de son compatriote Patrice Neveu. Un Français en remplace un autre. Après s’être séparé de son entraîneur Patrice Neveu, le club d’Horoya a annoncé, ce mercredi, la nomination de Didier Gomes Da Rosa à la tête de l’équipe championne de Guinée en titre. Le technicien français aura pour principal objectif de qualifier sa formation en demi-finales de la Ligue des champions de la CAF. Ce coach de 49 ans a ainsi quitté le banc de JSM Skikda, en Deuxième division algérienne, après avoir notamment entraîné le CS Contantine.

Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité