L’info en continu

    • lundi 27 janvier
    • Côte d’Ivoire: Maintien de la croissance économique avec un PIB de 7,5% en 2019

      - 15h57

      La Côte d’Ivoire maintient sa croissance économique avec un Produit intérieur brut (PIB) de 7,5% à fin 2019, a indiqué lundi le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, à l’ouverture d’un séminaire de validation des actions du gouvernement pour l’année 2020.

      Lien
    • Le groupe Etat Islamique veut cibler Israël

      - 15h53

      Le groupe ultra-radical Etat islamique (EI) a affirmé lundi, dans un message audio, vouloir lancer une « nouvelle phase » de son « jihad », en ciblant spécifiquement Israël.

      Cet appel est lancé alors que le président américain Donald Trump reçoit lundi son « ami » le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, avant de présenter un plan de paix régional jugé « historique » par Israël mais rejeté par avance avec force par les Palestiniens.

      Le nouveau chef de l’EI, Abou Ibrahim al-Hachemi al-Qourachi, est « déterminé » à entamer une « nouvelle phase qui n’est autre que de combattre les juifs et de rendre ce qu’ils ont volé aux musulmans. »

      Lien
    • jeudi 23 janvier
    • Chine: 3 villes en quarantaine et les festivités du nouvel an annulées en raison du virus

      lemonde.fr - 16h12

      Après Wuhan, épicentre du virus, Huanggang et Ezhou ont mis en place un confinement pour « enrayer efficacement la propagation du virus ».

      Jeudi 23 janvier, trois métropoles ont été mises en quarantaine. De son côté, Pékin a annoncé l’annulation des festivités du Nouvel An chinois dans la capitale et la Cité interdite, monument historique le plus célèbre de Chine, fermera ses portes samedi, début du traditionnel congé annuel qui occasionne chaque année des centaines de millions de voyages.

    • Côte d’Ivoire : Un enfant défiguré par un chien à Marcory

      - 16h02

      Alex Elie, un enfant de 3 ans, a été attaqué et défiguré par un chien d’une entreprise de sécurité.

      « Il a perdu la moitié de sa joue. Ses lèvres supérieures et inférieures ont été arrachées par le chien. Mon pauvre garçon risque d’avoir un gros handicap au visage pour la vie » s’exprime le père du petit avec beaucoup d’amertume.

      Les premiers soins ont été pris en charge par l’entreprise de sécurité.

    • Côte d’Ivoire : Un élève interdit de composer pendant 3 ans pour fraude

      - 15h59

      A Tiassalé, un élève, reconnu coupable de fraude au Baccalauréat série D  de la session 2019, a été ajourné et interdit de se présenter pendant trois ans à cet examen.

      Selon une note d’information transmise par la direction des examens et concours (DECO) à la direction départementale de l’éducation de Tiassalé, le mis en cause, Assoumou Djedjou Jules, a été a été pris en flagrant délit d’utilisation d’un support numérique (téléphone portable) lors de l’épreuve de Sciences de la Vie et de la Terre au centre du Lycée moderne BAD de N’douci.

    • mardi 07 janvier
    • Iran : Plus de 50 morts dans une bousculade aux funérailles du général Soleimani

      - 15h19

      Une foule massive s’était réunie dans le centre de Kerman, ville du sud-est du pays, pour l’inhumation du général.

      Plus de cinquante personnes sont mortes dans une bousculade, mardi 7 janvier, à Kerman, dans le sud-est de l’Iran, durant l’hommage au général Ghassem Soleimani

    • Espagne : Pedro Sanchez reconduit à la tête du gouvernement par les députés

      - 15h18

      Le socialiste espagnol Pedro Sanchez a été reconduit, mardi 7 janvier, à la tête du gouvernement après avoir remporté de justesse un vote de confiance à la Chambre des députés qui met fin à huit mois de paralysie politique.

      Le premier ministre socialiste va pouvoir former un gouvernement minoritaire de coalition avec la gauche radicale de Podemos.

    • lundi 06 janvier
    • Le Colonel Issiaka Ouattara, Alias « Wattao » est Décédé Aux Etats-Unis

      - 12h06

      Wattao est décédé. L’information est confirmée par plusieurs sources dont des proches collaborateurs du colonel major, ex-Sous-chef d’état major en charge des unités rattachées à l’état-major des armées ivoiriennes. Parti pour des soins aux Etats-Unis où il séjourne depuis le jeudi 12 décembre dernier, Wattao n’a pas survécu au mal qui le rongeait.

    • jeudi 02 janvier
    • Côte d’Ivoire: 80 % de la population ont accès à l’eau potable

      - 12h41

      Le président ivoirien, Alassane Ouattara a indiqué, mardi 31 décembre, dans son discours à la nation, que plus de 80% des ivoiriens ont accès à l’eau potable en Côte d’Ivoire.

       » Nous avons permis l’accès à l’eau potable à des millions d’Ivoiriens. Aujourd’hui, plus de 80% des Ivoiriens ont accès à l’eau potable dans les villes comme à l’intérieur du pays », a fait savoir le chef de l’Etat. Le nombre de localités desservies en eau potable est passé de 789 en 2011 à 1095 en 2019″, a-t-il situé.
      Selon M. Ouattara, les investissements ont été renforcés, dans le cadre du Programme social du gouvernement, avec pour objectif de rendre fonctionnel 21 000 pompes villageoises et de renforcer la production et le réseau de distribution en milieu urbain.

    • Le pape François s’excuse après s’être énervé et avoir tapé la main d’une fidèle

      - 10h45

      Le 31 décembre dernier sur la place Saint-Pierre du Vatican, le pape François s’est énervé envers une femme qui lui a brusquement agrippé la main alors qu’il passait non loin d’elle. Surpris et énervé, il a retiré sa main après avoir tapé sur celle de la femme.

      La vidéo de cette scène a enflammé les réseaux sociaux.

      « Tant de fois nous perdons patience. Cela m’arrive à moi aussi. Je m’excuse pour le mauvais exemple donné hier » a déclaré le Pape ce 1er janvier 2020.

    • Allemagne : Une trentaine de singes tués dans l’incendie d’un zoo provoqué par des lanternes volantes

      - 10h36

      Zoo de Krefeld, dans la nuit du mardi 31 décembre au mercredi 1er janvier: Au moins 30 singes sont morts dans un incendie qui aurait été provoqué par des lanternes chinoises volantes, pourtant interdites dans cette région depuis 2009.

      Trois de ces lanternes, portant des messages de vœux manuscrits, ont été découvertes dans les décombres du bâtiment. Les policiers enquêtent sur un « incendie criminel par négligence ».

    • mardi 31 décembre
    • Présidentielle en Guinée-Bissau : Place au dépouillement

      - 10h08

      Les Bissau-guinéens étaient conviés ce dimanche 29 décembre pour départager les deux anciens premiers ministres au scrutin du second tour de l’élection présidentielle. Domingos Simoëa Pereira 57 ans candidat du PAIGC fait face à Umaro Sissoco Embalo 47 ans candidat du MODEM G15.

      Les bureaux de vote ont fermé à 17h GMT. Les curieux ont partout pris d’assaut les lieux pour suivre le dépouillement. Pas de tableau où noter le chiffres. L’un des membres prend le bulletin sans enveloppe dans l’urne et le montre au public avant de donner le nom du candidat pour qui l’électeur a voté. Le scribe note le dépouillement sur une feuille de papier placée sur ses cuisses.

      Les résultats provisoires qui seront proclamés par la CNE (Commission électorale nationale) sont attendus dans les 72 heures qui vont suivre.

    • lundi 30 décembre
    • États-Unis : Un homme tue 2 personnes dans une église, les fidèles l’abattent

      - 12h07

      Les paroissiens d’une église du Texas, dans le sud des États-Unis, ont abattu dimanche 29 décembre un homme qui avait ouvert le feu pendant un service religieux retransmis en direct et tué deux fidèles.

      « Deux membres de l’église ont riposté par balle, touchant le suspect qui est mort sur place »​, a précisé à la presse le chef de la police de White Settlement, J. P. Bevering.

    • 19 migrants dont 2 enfants, secourus dans la manche par les autorités maritimes

      - 12h04

      16 hommes, une femme et deux enfants ont été secourus par les autorités maritimes, dans la nuit du dimanche 29 au lundi 30 décembre. Ils tentaient de rejoindre la Grande-Bretagne sur un petit bateau de plaisance.

    • Des responsables musulmans s’opposent à un projet de dons de lait maternel au Bangladesh

      - 12h02

      Un projet de dons de lait maternel destiné à des nourrissons a été suspendu au Bangladesh. Des responsables musulmans ont estimé que si deux bébés buvaient du lait provenant de la même mère et devaient par la suite se marier, cela constituerait une violation de la Charia.

    • mercredi 04 décembre
    • Sénégal: enfants enchaînés par un maître coranique, Le marabout libre avec ses complices

      - 16h58

      C’est la consternation au Sénégal. En effet, le verdict du procès sur les enfants enchaînés par leur maître coranique est tombé. En détention depuis le 25 novembre dernier, les accusés que sont le maître coranique, le menuisier qui a fait les chaines et les menottes, ainsi que les parents des enfants, sont rentrés chez eux puisqu’ils ont écopé d’un sursis. Les sénégalais crient au scandale.

    • Côte d’Ivoire:échange de déchets contre des produits de consommation

      - 16h56

      A Abidjan, la startup Coliba échange les déchets des ménages contres des produits de consommation. Coliba est une entreprise  qui propose des points au ménages et aux entreprises en échange de leurs déchets. Ces derniers se connectent sur la plateforme  de Coliba pour signaler leurs ordures.  La quantité de déchets collectés est mesurée puis transformée en points attribués aux ménages et aux entreprises qui pourront les utiliser pour acheter du crédit de consommation.

    • lundi 25 novembre
    • RDC : huit morts à Beni, les habitants incendient la mairie

      - 11h41

      Huit civils ont été tués dans la nuit de dimanche à lundi à Beni dans l’est de la République démocratique du Congo lors d’un nouveau massacre attribué au groupe armé des ADF, a indiqué un porte-parole de l’armée.

      En signe de protestation, des habitants en colère ont partiellement incendié la mairie de cette grande agglomération du Nord-Kivu proche de l’Ouganda, a constaté un correspondant de l’AFP. Ils dénoncent depuis plusieurs jours l’inaction de l’armée congolaise et des Casques bleus des Nations unies, présents dans la région, face aux tueries des Forces démocratiques alliées (ADF).

      La police qui a tiré à balles réelles est parvenue à disperser les manifestants autour du bâtiment de la mairie.

      Un manifestant avait été tué samedi par la police.

      Source : AFP

    • Le régime actuel en Algérie toujours contesté par le peuple

      - 11h40

      Le mouvement populaire de contestation du régime en Algérie est entré vendredi dans son dixième mois en refusant toute « marche arrière » à l’approche de la présidentielle contestée du 12 décembre, perçue comme une manœuvre du pouvoir pour se régénérer.

    • Colombie : Manifestions à Bogota

      - 11h38

      Les Colombiens se sont à nouveau mobilisés vendredi en tapant sur des casseroles et un couvre-feu a été décrété à Bogota après de nouvelles violences, au lendemain de manifestations massives, qui ont fait trois morts, contre le président de droite Ivan Duque, qui a appelé au dialogue.

    • lundi 16 septembre
    • L’ex-ministre de la santé de RDC comparait devant la cours de cassation

      - 17h54

      Les avocats de l’ancien ministre de la Santé de la République démocratique du Congo, Dr Oly Ilunga, les autorités congolaises l’ont accusé d’avoir mal géré 4,3 millions de dollars US de fonds alloués à la lutte contre le virus Ebola.

      Mais ils ont souligné qu’il nie avoir commis des actes répréhensibles, affirmant que près de la moitié de l’argent en question a été dépensé après sa démission en juillet.

      La police a déclaré qu’elle l’avait arrêté parce qu’elle disposait d’informations selon lesquelles il avait l’intention d’échapper aux poursuites judiciaires et de quitter le pays. Dr Ilunga a nié les allégations de la police selon lesquelles il tentait de fuir la RDC.

    • La procureure de la CPI fait appel de l’acquittement de L. Gbagbo et B. Goudé

      - 17h46

      La procureure de la Cour pénale internationale (CPI) Fatou Bensouda a fait appel ce lundi 16 septembre de l’acquittement de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, l’ancien chef des Jeunes patriotes de Côte d’Ivoire.

      La procureure de la Cour pénale internationale a fait appel de l’acquittement de l’ex-président ivoirien et Laurent Gbagbo et de l’ancien chef des Jeunes patriotes de Côte d’Ivoire, Charles Blé Goudé. Fatou Bensouda estime que les juges auraient dû demander un non-lieu et non un acquittement.

      En effet, un acquittement les innocente alors qu’un non-lieu laisse ouverte la question de la responsabilité dans les crimes qui leur étaient reprochés, à savoir des crimes contre l’humanité dans la crise qui avait suivi l’élection présidentielle de 2010.

    • Le Togo et le Bénin échangent à Lomé sur les défis transfrontaliers

      - 17h41

      Une réunion conjointe du Togo et du Benin s’est ouverte ce 16 septembre à Lomé.

      La rencontre est co-organisée par le système des Nations Unies au Benin et celui du Togo. Cette rencontre permettra aux participants d’explorer les opportunités, d’examiner les défis et identifier les projets et actions conjointes à mener dans la mise en oeuvre de l’agenda de 2030.

    • vendredi 13 septembre
    • Brésil : 10 morts et 90 évacuations dans l’incendie d’un hopital

      - 14h01

      Un incendie survenu dans la nuit du jeudi au vendredi, dans un hôpital à Rio de Janeiro.

      Au moins 10 personnes ont perdu la vie dans les flammes et 90 autres ont été transférées vers d’autres hôpitaux. A en croire les informations préliminaires, il s’agit d’un court-circuit au niveau d’un groupe électrogène, rapporte 7sur7.be.

    • Rencontre des sécrétaires généraux des institutions financières internationales à Abidjan du 11 au 13 septembre

      - 09h59

      Les secrétaires généraux des Institutions financières internationales (IFI) tiennent leur 20ème réunion annuelle du 11 au 13 septembre, au siège de la Banque africaine de développement, à Abidjan.

      Un an après leur rencontre à Bali, en Indonésie, ils travaillent au renforcement des acquis du Conseil des IFI. La réunion tenue dans la capitale ivoirienne portera sur des sujets tels que l’efficacité du Conseil des IFI, l’élargissement du rôle du conseil, le soutien requis par les comités du conseil, l’établissement et le renforcement des relations entre le conseil et la direction.

      Sont présents une cinquantaine de participants, issus de la Banque africaine de développement (BAD), de la Banque mondiale (BM), du Fonds monétaire internationale (FMI), de la Banque européenne d’investissement (BEI), de la Banque asiatique de développement, de la Banque asiatique de l’investissement et des infrastructures, pour n’en citer que quelques-unes.

    • jeudi 12 septembre
    • Canada : un boeing 737 a frôlé le pire

      - 16h01

      Un avion de la compagnie aérienne canadienne Swoop a dû rebrousser chemin quelques minutes seulement après son décollage ce mardi 10 septembre. Ce Boeing 737  avait quitté l’aéroport d’Abbotsford, en Colombie-Britannique et se rendait à la ville canadienne d’Edmonton. Selon les diverses informations  relayées sur cette situation, le pilote aurait signalé une collision avec des oies sauvages. Le moteur de l’aéronef a été touché lors de cette collision à en croire les précisions qu’avait apportées le pilote.

    • Mohammed Ben Salmane (prince d’Arabie Saoudite): Sa soeur condamnée avec sursis en France

      - 15h57

      La justice française s’est prononcé ce jeudi sur le cas de la sœur du prince d’Arabie Saoudite Mohammed Ben Salmane.

      Elle a été condamnée aujourd’hui à 10 mois de prison avec sursis, en plus d’une amende de 10.000 euros. Il lui est reproché d’avoir ordonné des violences sur un plombier qui était venu effectuer des travaux dans un logement royal à Paris en 2016.

      La victime dans l’affaire avait fait savoir aux enquêteurs qu’il se trouvait dans la salle de bains pour faire son travail. Il a sorti son téléphone portable pour prendre des images de la salle avant que la princesse Hassa bint Salmane ne survienne. Celle-ci croyant que le plombier avait pris une photo de son reflet a fait appel à son garde du corps.  Et à en croire les propos de l’artisan, la sœur du prince héritier avait dit : « il faut tuer ce chien, il ne mérite pas de vivre ».

    • Collaboration entre les USA et le Nigéria contre la cybercriminalité

      - 15h55

      La chasse aux cybercriminalités permet aux Etats-Unis et le Nigéria de se collaborer afin de les éradiquer définitivement.

      Depuis le mois de mai dernier, le FBI, les autorités nigérianes avec d’autres pays se sont collaborés et unir leur force pour combattre contre la cybercriminalité et ses réseaux similaires. Notamment entre le FBI (Federal Bureau of Investigation) et l’EFCC (Commission nigériane des Crimes Economiques et Financiers) ont synchronisé leur système de travail afin d’effectuer une grande opération contre ces malfrats informatiques.

      L’EFCC a glorifié cette coopération avec le FBI d’avoir apporté de fruits sur les efforts de ces deux pays. Le porte-parole de l’EFCC, Mr Mohammed Abba a avoué que ces deux entités de chasses ont noté des résultats très abondants. Ils ont interpellé environ 300 personnes qui font des cybercriminalités dont la majorité est au Nigeria au nombre de 167 personnes, 74 aux États-Unis, 18 en Turquie, 15 au Ghana et il y a aussi d’autres arrestations effectué en France, Italie, Grande-Bretagne, Japon, Kenya et Malaisie.

    • Zimbabwe : La dépouille de Robert Mugabe revient sur ses terres

      - 15h54

      L’avion a atterri à 15h30 à peu près à l’aéroport d’Harare. Ce sont les soldats qui ont sorti le cercueil de Robert Mugabe, recouvert du drapeau zimbabwéen. Il a ensuite été transporté jusqu’à une tribune. Étaient présents sa veuve Grace Mugabe et Emmerson Mnangagwa. L’actuel chef de l’État a pris la parole pour lui rendre hommage.

      Sur place, se trouvait une centaine de militants de la Zanu-PF. La dépouille a été emmenée dans sa résidence dans le nord d’Harare, où une veillée funèbre doit avoir lieu cette nuit. Les personnes présentes aux alentours de la résidence sont surtout des proches de la famille Mugabe et des voisins.

      La dépouille de l’ex-président du Zimbabwe doit être exposée ce jeudi 12 septembre au stade Rufaro, dans la banlieue d’Harare, pour le grand public. Puis le corps de Robert Mugabe sera transporté dans le village de Zvimba. Il reviendra ensuite à Harare pour des obsèques nationales ce samedi.

      On ne sait toujours pas où sera enterré Robert Mugabe. Il s’agit en effet d’un sujet sensible et polémique entre la famille et le gouvernement. Ce dernier souhaite en effet qu’il soit enterré dans un cimetière réservé aux héros de la guerre d’indépendance du Zimbabwe, quant à ses proches, ils préféreraient qu’il repose dans son village.

      Le « héros » de l’indépendance de l’ancienne colonie britannique devenu tyran s’est éteint vendredi dernier, le 6 septembre, à l’âge de 95 ans dans un hôpital de luxe de Singapour, où il venait se faire soigner depuis des années.

      RFI

    • mardi 10 septembre
    • Le Nigeria exhorté à libérer des milliers d’enfants détenus pour leurs liens supposés avec Boko Haram

      - 11h46

      Human Rights Watch a exhorté mardi le Nigeria à libérer des milliers d’enfants détenus par l’armée en raison de liens présumés avec les insurgés islamistes du groupe Boko Haram.

      HRW affirme dans un rapport que des milliers d’enfants sont détenus arbitrairement dans des conditions dégradantes et inhumaines, en particulier dans la caserne de Giwa, dans la ville de Maiduguri, située dans le nord-est du pays.

      Selon les Nations unies, 3.600 enfants, dont 1.617 filles, ont été détenus de janvier 2013 à mars 2019 pour leur implication présumée dans des groupes armés.

      « Les enfants sont détenus dans des conditions horribles depuis des années, avec peu ou pas de preuves de liens avec Boko Haram, et sans avoir été traduits en justice », relève Jo Becker, chargée de la défense des droits des enfants à Human Rights Watch.

      « Beaucoup de ces enfants ont déjà survécu aux attaques de Boko Haram. Les traitements cruels infligés par les autorités aggravent leurs souffrances et les rendent encore plus vulnérables ».

      Tout en reconnaissant que le Nigeria est confronté à « des défis considérables posés par l’insurrection de Boko Haram, la détention de milliers d’enfants ne peut être une réponse », a-t-elle estimé. Pour Jo Becker, les enfants touchés par le conflit ont besoin d’être scolarisés, pas emprisonnés.

      Human Rights Watch demande au gouvernement nigérian de signer un accord avec les Nations unies qui garantirait le transfèrement des enfants aux autorités de protection de l’enfance pour leur réunification familiale et leur réintégration dans la communauté.

      « Si les autorités militaires ou les services de renseignement ont des preuves crédibles d’infractions pénales commises par des enfants, elles devraient les transférer aux autorités judiciaires civiles pour qu’elles les traitent conformément aux normes nationales et internationales en matière de justice pour mineurs », selon l’ONG.

      AFP

Page 1 sur 512345
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité