Société › Médias

Le journaliste Abdoulaye Bah a succombé à ses blessures

Victime d’un accident de la circulation samedi dernier au rond-point de Matoto alors qu’il couvrait la campagne d’assainissement, Abdoulaye Bah a rendu l’âme tôt ce lundi à l’hôpital Sino-guinéen où il avait était interné.

Le journaliste qui a succombé à ses blessures avait été gravement blessé.

Selon son employeur, il était entré dans le coma après l’accident. Une situation qui a suscité la mobilisation du président de la République, du premier ministre, plusieurs membres du gouvernement, le chef de file de l’opposition et la presse.

Tous les représentants des administrations se sont relayés à son chevet. On priait que son tableau clinique qui déclinait à cause d’une hémorragie cérébrale, s’améliorât afin de pouvoir prendre en toute sécurité un avion médicalisé qui avait été promis par Alpha Condé pour des soins à l’étranger.

Abdoulaye a travaillé à l’hebdomadaire avant d’intégrer la rédaction de guineenews. Il laisse derrière lui une veuve.

La rédaction de journaldeconakry.com présente ses condoléances à la famille, aux amis et collaborateurs du défunt.

Bon plan
Publié le 18.03.2019

Kindia : la découverte des ‘’Eaux de Kilissi’’

Le site touristique « Les Eaux de Kilissi », situé entre Seinta et Touguikhouré, sur le chemin de la sous-préfecture de Molota, à 17 kilomètres du centre-ville…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut