Société › Médias

Kalla perd son procès Face à Kiridi

Almamy Kalla Bangoura et ses avocats

Le tribunal de première instance de Mafanco, vient de statuer dans l’affaire qui oppose le ministre secrétaire général à la présidence Naby Youssouf Kiridi Bangoura au responsable du site d’informations Guineelive, Almamy Kalla Bangoura.

Le journaliste Kalla Conté poursuivi pour diffamation par voie de presse suite à un compte-rendu sur un détournement présumé de 11 milliards de francs guinéens a été déclaré jeudi coupable pour des faits de diffamation, et condamné au payement d’une somme de 4 millions de francs guinéens à titre d’amende, par la juge Djénabou Donghol Barry. La condamnation jeudi du responsable du site d’informations Guineelive.com Almamy Kalla Conté a fait sauter au plafond Son avocat Me Thierno Souleymane Barry qui a parlé de « journée noire pour la presse guinéenne ». « Je vais vous dire toute de suite que nous relevons formellement appel au nom et sur instruction de notre client, Almamy Kalla Conté. Et diverses raisons seront amenées au niveau de la cour d’appel de Conakry dont entre autres le non-respect de droit à la défense. Et également toutes ces amalgames sémantiques, qui entourent la cause, à savoir la confusion entre un compte- rendu et un article d’investigation. Nous pouvons dire aujourd’hui, que nous venons d’assister à une journée noire pour la presse guinéenne et une journée noire pour le processus démocratique en Guinée ».

Me Ousmane Simankan de la partie civile : c’est la démocratie qui gagne «  Le droit a été dit. Cette décision est salutaire. Et je crois, que c’est la démocratie, qui gagne. Parce que, si on ne peut pas permettre au journaliste de dire tout, ce qui lui vient sur la tête, je crois que c’est la démocratie qui gagne ». Dans la sentence rendue, la juge Djenabou Donghol Barry a annoncé que le tribunal déclare, Almamy Kalla Conté coupable des faits de diffamation. « Pour la répression, le condamne au payement de la somme de 4 millions francs guinéens à titre d’amende. Et pour l’action civile, reçoit la constitution de la partie civile de monsieur Naby Youssouf kiridi Bangoura. En conséquence condamne Almamy Kalla à lui payé un franc symbolique pour des dommages et intérêts. Et ordonne la publication de la présente décision dans 5 journaux de large diffusion », dit la juge.

Au sortir de l’audience, l’avocat du journaliste a parlé de « journée noire pour la presse guinéenne » et promis que son client fera appel de la décision.

Bon plan
Publié le 18.03.2019

Kindia : la découverte des ‘’Eaux de Kilissi’’

Le site touristique « Les Eaux de Kilissi », situé entre Seinta et Touguikhouré, sur le chemin de la sous-préfecture de Molota, à 17 kilomètres du centre-ville…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut