› Société

Kaporo-rails: Alpha Condé promet de sévir

S.E Alpha Condé, président de la Guinée.

C’est la première fois que le président de la république s’exprime sur ce sujet depuis le début des opérations de déguerpissements à Kaporo-rails.

C’est sous un ton ferme que  le Chef de l’Etat, Alpha Condé a promis ce vendredi 1er mars 2019, qu’il n’y aura pas d’état d’âme dans la récupération et le dégagement des parcelles appartenant à l’Etat.   « On a pris la mauvaise habitude, il n’y a pas de civisme. Chacun se rend justice, on gâte n’importe comment. On construit des routes, les gens viennent envahir et vont jusqu’à construire sur le goudron. Lorsque j’ai cassé les maisons dans la forêt (de Démoudoula), les gens ont commencé à crier, mais un mois après il y a eu 1 000 morts à Freetown (…) L’indiscipline a amené les gens à construire même dans les marécages. »


Il a évoqué le fait que les populations construisent   n’importe comment : « la deuxième République a dégagé Kaporo-rails jusqu’à 60%. Il restait peu.  Mais les gens sont venus occuper de nouveau et de façon illégale. Il n’y aura pas d’état d’âme pour tous ceux qui occuperont les domaines de l’État. Celui qui revendra un domaine de l’État sera sanctionné et on récupérera. » De nombreuses familles déguerpies à Kaporo-rails  passent la nuit à la belle étoile exposées aux intempéries.  L’opposition a dénoncé cette action du Gouvernement. Depuis quelques jours, un élan de solidarité a été enclenché pour venir en aide aux sinistrés.

À LA UNE
Retour en haut