International › APA

Kigali et Kampala discutent des efforts en cours pour apaiser les tensions

L’Envoyé spécial du président ougandais, Adonia Ayebare et le président rwandais, Paul Kagamé, se sont rencontrés pour discuter des efforts en cours pour mettre fin au conflit entre les deux pays.Le communiqué publié lundi par le bureau du président à Kigali indique que le président Kagamé a eu une réunion positive, dimanche, avec l’émissaire ougandais.

Adonia Ayebare s’est rendu à Kigali, porteur d’un message concernant les relations entre les deux pays, précise le texte.

La rencontre entre les deux dirigeants intervient après l’échec des pourparlers entre le Rwanda et l’Ouganda au début du mois de décembre, les deux parties n’ayant pas pu trouver un terrain d’entente sur ce que Kigali a qualifié de « problèmes toxiques » qui ont empoisonné les relations entre les deux voisins.

La position du Rwanda selon laquelle l’Ouganda continue de soutenir activement les groupes armés anti-Kigali, de procéder à des arrestations arbitraires et de détenir illégalement des ressortissants rwandais a été vigoureusement démentie par l’Ouganda.

En outre, Kigali a également exprimé sa préoccupation face à la « propagande hostile des médias » qui, selon elle, s’est accentuée au cours des trois derniers mois, contrairement à ce que les deux parties se sont engagées lors de leur première réunion en septembre.

Les pourparlers s’appuient sur un protocole d’accord signé en Angola il y a un mois pour mettre fin au différend qui a incité les deux pays à s’accuser mutuellement d’espionnage, d’assassinats politiques et d’ingérence.

Actuellement, le Rwanda maintient que l’Ouganda a continué d’offrir son soutien aux groupes armés qui tentent de terroriser le Rwanda.


À LA UNE

Retour en haut