Politique › Justice

Kindia : le verdict des membres du Fndc est prévu pour le 23 octobre prochain

Image d'illustration (c) Droits réservés

L’ouverture du procès des personnes interpellées lors des manifestations contre le 3ème mandat à Kindia s’est faite ce matin du 17 octobre 2019 au tribunal de première instance de la ville. Le président de la cour Daye Mara a renvoyé la cause pour délibération le 23 octobre 2019.

Il s’agit d’Oumar Barry, Youssouf Barry, Mamadou Pathé Diallo, Mamadou Bah, Boubacar Barry, Abdourahamane Camara, Mamadou Oury Diallo, et Ibrahima Camara. Les membres du Fndc poursuivis  pour participation à un attroupement interdit sur la voie publique puni par les articles 627 et 629 du code pénal guinéen.

Selon le compte rendu d’audience de actuguinee.org, le substitut du procureur qui a représenté le ministère public dans ce procès a demandé la libération pure et simple de Boubacar Barry, et de maintenir les poursuite contre les sept autres prévenus. Ces derniers risquent selon l’article 629, 6 mois de prison ferme et le payement d’une amande 500 mille de nos francs.


À LA UNE

Retour en haut