Société › Faits divers

Koumbia : un incendie ravage une centaine de cases

Image d'illustration

Un gigantesque incendie a ravagé près d’une centaine de cases dans plusieurs villages situés dans la sous-préfecture de Koumbia.

Les feux de brousse à l’approche de l’hivernage pour fertiliser les sols des champs seraient à l’origine de ce sinistre. Selon nos informations, les feux sont partis des villages Laabha Ndyan et Poudoukou. Joint au téléphone, le sous-préfet de Koumbia Alseny Diallo explique :  » Le feu est venu de la calcination des champs. A Poudoukou, 25 cases et leurs contenus sont partis en fumées. 19 familles sinistrées dorment à la belle étoile. A Laabha Ndyan, 50 cases sont consumées. Actuellement, 26 familles sinistrées dorment également à la belle étoile. Les sinistrés sont dans le dénuement total. Ils n’ont ni à manger, ni de vêtements », explique le sous-préfet de Koumbia. Il lance un SOS pour les populations sinistrées.

En Guinée, surtout dans les provinces on pratique l’agriculture intensive. Les agriculteurs brûlent leurs champs pour fertiliser les sols. Les autorités promettent de mettre fin à cette pratique en sensibilisant les populations. Aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée mais il y a eu d’importants dégâts matériels. Il faut rappeler que la même sous-préfecture a été frappée en août dernier par une inondation. Plusieurs villages avaient été submergés par les eaux.

>
Zapping Actu International
À LA UNE
>
Retour en haut