International › APA

La BAD suspend pour 3 ans une entreprise nigériane

Pas d'image

La Banque africaine de développement (BAD) a suspendu pour 36 mois, une entreprise de construction nigériane, connue sous le nom de Qualitrends Global Solutions Nigeria Limited.La banque a expliqué qu’une enquête menée par son Bureau d’intégrité et de lutte contre la corruption avait établi que la société de construction se serait livrée à de nombreux actes de fraude en vue de soumissionner pour un contrat de construction.

Le Bureau de l’intégrité et de la lutte contre la corruption du groupe de la BAD est chargé de prévenir, de dissuader et d’enquêter sur les allégations de corruption, de fraude et d’autres pratiques passives de sanctions dans le cadre des opérations financées par le groupe.

Il a révélé que le contrat s’inscrivait dans le cadre de la première phase du projet d’appui au programme de transformation du secteur agricole au Nigeria (ATASP-1).

Selon la banque, alors qu’elle participait à un appel d’offres pour la construction d’infrastructures sociales au Nigeria, la société a présenté de manière erronée son expérience dans la conduite de tels contrats de construction et a présenté une fausse garantie de soumission.

“L’exclusion interdit donc à la société de participer aux projets financés par la banque durant trois ans. L’exclusion permet à d’autres banques multilatérales de développement de procéder à des exclusions croisées, notamment à la Banque asiatique de développement. Il s’agit également de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), la Banque interaméricaine de développement et le Groupe de la Banque mondiale », précise notre source.

   

>
Zapping Actu International
À LA UNE
>
Retour en haut