International › APA

La Banque du Ghana retire 23 licences d’exploitation

Pas d'image

La Banque centrale du Ghana a annoncé la révocation des licences d’exploitation de 23 sociétés d’épargne et de crédit pour non-respect des normes opérationnelles.Les sociétés concernées ont été déclarées insolvables après que la Banque du Ghana (BoG) leur a donné la possibilité, dans un délai raisonnable, de retrouver leur solvabilité.

La BoG a déclaré lundi : « En application de l’article 123 (1) de la loi de 2016 sur les banques et les institutions de dépôts spécialisées (loi 930), la Banque du Ghana a annulé le vendredi 16 novembre 2019, les licences de 23 sociétés d’épargne et de crédit insolvables (« S & L ») et de sociétés dites ‘Finance House’ (sociétés de financement).

La Banque a ensuite nommé Eric Nana Appiah, Directeur de Pricewaterhouse Coopers (Ghana) Limited, en qualité de séquestre, afin de s’occuper des affaires des sociétés d’épargne et de crédit et des établissements de financement en question.


À LA UNE
Retour en haut