Opinions › Tribune

La Coupe du monde 2026 à la une de la presse électronique guinéenne

L’attribution de l’organisation de la Coupe du monde 2026 pour le trio (USA- Mexique- Canada) au détriment du Maroc est ce jeudi l’un des sujets les plus commentés par la presse électronique guinéenne.« Le Maroc perd le Mondial 2026 : voici la liste des 65 voix marocaines sans la Guinée », titre Guinéenews. Selon ce site en ligne, le vote contre de la Guinée a fait l’effet d’un « séisme » au Maroc.

« Un séisme compte tenu du soutien que le Maroc a tout le temps apporté à la Guinée, surtout lors de l’épidémie Ebola. En 2015, la Guinée avait délocalisé tous ses matches de qualification au Maroc. Mieux, tous les vols internationaux avaient également zappé la destination de Conakry. Excepté Air France et la Royal Air Maroc (RAM) », souligne le site.

« Mondial 2026 : Pourquoi la Guinée a voté pour les États-Unis au détriment du Maroc, un pays avec lequel elle entretient d’excellentes relations ? », s’interroge, pour sa part Africaguinée.

Pour ce site, une seule explication pourrait être donnée à ce changement spectaculaire de la Guinée. « Les autorités de Conakry ont cédé face aux menaces du Président américain. Donald Trump avait menacé de faire des +représailles+ à tout pays qui ne supporterait pas la candidature de son pays pour l’organisation de la coupe du monde 2026 », croit savoir le confrère.

« Organisation Mondial 2026 : la Guinée dément avoir voté contre le Maroc », renchérit Foot224. Selon ce site spécialisé, contrairement au résultat publié par la FIFA, la Guinée dément avoir donné sa voix contre le candidat de l’Afrique.


« La FIFA a-t-elle tronqué le vote ou serait-ce une simple erreur ? Le résultat du vote de la Guinée dans l’élection de l’organisateur du mondial 2026 est le contraire de ce qu’affirme le patron de la délégation guinéenne en Russie », a-t-il souligné.

« Mondial 2026 : le candidat de la Guinée était bel et bien le Maroc », affirme encore Guinéenews.

Quelques heures après la polémique née de l’attribution de l’organisation de l’édition 2026 de la Coupe du monde de football au trio « USA, Mexique et Canada », au détriment du Maroc, la FEGUIFOOT a réagi pour annoncer que la Guinée a bien voté le Maroc », a-t-il insisté.

À LA UNE
Retour en haut