› Santé

La Guinée lance la campagne de vaccination des enfants de 12 à 17 ans contre la Covid-19

La campagne a été lancée  lundi 10 janvier 2022 par le  ministre de la Santé et de l’Hygiène publique au lycée Matam dans la ville de Conakry.

 

 

Selon l’article publié sur le site Guinéenews.Com, les autorités guinéennes et leurs partenaires techniques et financiers s’engagent à mener la guerre contre la pandémie du Covid-19. Pierre NGom, Représentant Résident de l’Unicef en Guinée, a salué l’engagement des autorités guinéennes dans la lutte contre la pandémie: « Je voudrais saluer l’engagement du ministère de la Santé par rapport à la lutte contre la Covid-19. Dans ce cadre-là, vous savez que les autorités travaillent avec les partenaires techniques et financiers non seulement pour apporter un appui financier, mais aussi technique et aussi pour accompagner les autorités sur le terrain dans le cadre de la mobilisation de cette campagne de vaccination, et de façon générale, dans le cadre de la lutte contre la Covid-19. »

Pierre Ngom a ensuite réitéré l’engagement de son institution à accompagner la Guinée dans la mobilisation des ressources en vue de lutter contre le Covid-19 :  » nous prenons l’engagement de continuer à accompagner le ministère de la Santé par rapport à la mobilisation des ressources pour lui permettre de stopper très rapidement cette pandémie. »

Plus loin, il justifie le choix de l’école pour lancer cette campagne de vaccination : « On a constaté que le variant Omicron se transmet très rapidement et particulièrement parmi les jeunes. C’est pour cela que pour stopper la circulation de ce nouveau variant, on a ciblé les enfants de 12 à 17 ans, en plus des cibles habituelles qu’on a toujours vaccinées, c’est-à-dire ceux qui ont plus de 18 ans. »

Guillaume Hawing, ministre de l’Enseignement pré universitaire et de l’Alphabétisation a invité les élèves à se faire vacciner car le vaccin est le moyen le plus cher d’éviter le Covid-19 : « Mon département attache du prix à cette campagne et compte porter une attention particulière à son déroulement dans nos différentes concessions scolaires. Aux élèves, je voudrais dire que la vaccination est un moyen simple, sûr et efficace de protéger des maladies dangereuses. Le vaccin est l’un des moyens sûrs disponibles pour protéger et protéger vos proches afin d’empêcher la propagation du virus. J’invite donc, tous les concernés de cette campagne, à venir se faire vacciner et se faire protéger et protéger leur environnement ».

Même refrain chez le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr Mamadou Pethé Diallo.  « Notre meilleure arme pour lutter contre la COVID-19, c’est la vaccination. C’est une vaccination qui est simple, qui est sans danger et dont les effets secondaires, quand ils arrivent, notre personnel de santé, l’ANSS, nous sommes prêts et nous avons les capacités pour pouvoir de les gérer. Je vais reprendre ce message,  nous sommes en guerre contre cette maladie et en période de guerre tous les Guinéens et toutes les Guinéennes sont au combat. Chacun de vous, chacune de vous, là où vous vivez pour travailler et interagissez avec nos compatriotes, vous tenez une partie du front. Ce que vous faites dans votre vie au quotidien, dans votre travail, va nous permettre soit de réussir ou d’échouer dans votre combat contre cette maladie. Alors vaccinez-vous, vaccinez vos enfants, vaccinez votre famille et dites à votre voisin d’aller se vacciner », a invité Dr Pethé Diallo.

 

Source: Guinéenews.Com

Bon plan
Publié le 08.03.2022

A la découverte de l’île Kassa

Appelée « Sourigbé » par les habitants africains, l'île Kassa servait de lieux d’offrande aux idoles et de lieux de cultures pour la population de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut