Sport › Football

La Guinée se voit retirer l’organisation de la CAN 2023

Confédération Africaine de Football

Conséquence directe du retrait de l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun décidée par la CAF pour leur octroyer celle de 2021 au détriment de la Côte d’ivoire.

La Guinée sera privée de l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations 2023 ! Le  pays est victime d’un jeu de domino orchestré par la CAF. Après de nombreuses critiques suite au retrait du ticket du Cameroun, Ahmad Ahmad le président de la CAF a annoncé dans une interview accordée à une chaîne panafricaine que son institution  a décidé de décaler l’ensemble des futures CAN. Car selon lui, « même la Côte d’Ivoire n’est pas prête pour 2021 ». La CAN 2021 sera donc organisée au Cameroun tandis que celle de 2023 le sera en Côte d’Ivoire. Ahmad Ahmad n’a cependant donné aucun indicatif sur l’avenir du ticket de la Guinée d’organiser la plus prestigieuse compétition sportive du continent.

Selon le site camerounais Camfoot, après la retrait de l’organisation de la Can au Cameroun, Ahmad avait adressé une correspondance au président Paul Biya pour lui demander d’accepter l’organisation de la Can 2021, tout en lui proposant l’appui du comité exécutif de la CAF. « C’est avec honneur et respect que je m’adresse à vous au moment où le comité exécutif de la CAF réuni en session extraordinaire à Accra le 30 novembre 2018 vient de décider de différer l’organisation par le Cameroun de l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations 2019. Je voudrai, monsieur le président vous rassurer que, compte tenu des efforts que vous avez déjà accomplis et au vu de l’importance de votre implication personnelle, que la CAF et son comité exécutif seraient honorés que le Cameroun puisse accepter d’abriter l’édition 2021 de la Coupe d’Afrique des Nations », écrit le président de la CAF.  « (…) Pour arrondir les bords, nous avons prévu décaler toutes les prochaines CAN puisque moi ayant vu le Chef de l’État Camerounais, j’ai voulu l’accompagner et l’aider », a soutenu Ahmad sur Afrique Media tv.


À LA UNE
Retour en haut