Société › Médias

La Haute autorité de la communication (HAC) hausse le ton et met en garde les médias

La Haute autorité de la communication (HAC) hausse le ton et met en garde les médias

A travers un communiqué en date du 21 juin 2021, la Haute Autorité de la Communication (HAC) a exprimé sa vive préoccupation sur la diffusion répétée par plusieurs médias, notamment dans les émissions interactives et de débats, de propos injurieux, diffamatoires, calomnieux, offensants, parfois susceptibles d’inciter à la violence ou de troubler l’ordre.

Dans ce document d’une page, l’organe de régulation des médias en Guinée a rappelé aux journalistes, patrons de presse, associations de médias, acteurs politiques et autres usagers de la communication que tous les délits commis par voie de presse sont susceptibles de sanctions prévues par la loi L2010/002/CNT du 22 juin 2010 portant Liberté de la presse en Guinée.

La haute autorité de la communication a par ailleurs invité les journalistes guinéens à faire preuve de professionnalisme dans l’exercice de leur métier, en vue de s’abstenir de la diffusion de toute information, de nature à troubler l’ordre public.

Lire ci-dessous le communiqué :

 

 

Bon plan
Publié le 19.04.2021

A la découverte de FOUTA-DJALON

Ensemble de hauts plateaux situés en Guinée, le Fouta-Djalon, souvent appelé le « château-d'eau de l'Afrique de l'Ouest » couvre environ 80 000 kilomètres carrés. Cet ensemble est…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut