International › APA

La peine de mort abolie au Burkina Faso

L’Assemblée nationale du Burkina Faso a adopté, jeudi à Ouagadougou, un nouveau Code pénal qui abolit la peine de mort, a appris APA vendredi de source parlementaire.Le nouveau Code pénal adopté par 83 voix pour et 42 contre et consacrant la suppression de la peine de mort au Burkina Faso, comprend neuf livres scindés en 23 titres et 97 chapitres.

Il modifie la loi n°043-96/ ADP du 13 novembre 1996 portant Code pénal.

La nouvelle loi intervient après plusieurs années d’observation d’un moratoire sur l’exécution de la peine de mort au Burkina Faso.

Même si la peine de mort est contenue dans le Code pénal burkinabè, elle n’a plus été appliquée depuis plusieurs années.


À LA UNE

Retour en haut