International › APA

La politique en taille patron dans la presse sénégalaise

Les journaux sénégalais, reçus samedi à APA, font la part belle au duel entre pouvoir et opposition.EnQuête informe que les opposants regroupés au sein du Mouvement de défense de la démocratie (M2D) ont «  renoué, hier vendredi, avec les rassemblements ». À la Place de la nation (Colonane, Dakar), cette plateforme a notamment réclamé, dans ce journal, « la libération de (certains) détenus après les émeutes de mars dernier » mais également celle de « tous les prisonniers politiques ».

Cité par Libération, Ousmane Sonko, l’actuel chef de file de l’opposition dont l’accusation de viol sous la menace d’une arme a plongé plusieurs villes du pays dans la violence, a sifflé la fin de l’état de grâce accordé au président Macky Sall : « Nous avions donné notre parole aux régulateurs sociaux. Mais nous sommes au regret de constater que de l’autre côté, ce n’est pas le cas ».

Fidèle à ses principes, l’ancien Inspecteur des Impôts et Domaines ajoute, dans Vox Populi, que l’opposition veut « la paix et la stabilité » mais compte continuer son combat pour défendre « les intérêts » de la nation.

Dans son discours rapporté par Les Échos, Cheikh Tidiane Dièye, le Coordonnateur du M2D, soutient que « le peuple n’est plus dans la résistance mais (plutôt) à l’offensive ».

S’intéressant à la mobilisation de la population lors de ce rassemblement, Le Quotidien note que c’est un « test manqué ». Dans les colonnes de ce journal, Ousmane Sonko estime, quant à lui, que leur capacité de mobilisation reste intacte, non sans préciser que ce rassemblement n’a pas été suffisamment « préparé » sinon « il y aurait eu (plus de) monde ».

Pour sa part, L’Observateur se fait l’écho de la déclaration du virulent opposant, Barthélémy Diaz : « Si vous ne vous mobilisez pas, (Ousmane) Sonko sera arrêté avant la fin du mois de septembre ». Outre la politique, l’activiste Guy Marius Sagna a souligné, dans Le Soleil, que « la lutte doit (aussi) concerner le coût de la vie, le foncier, les ressources naturelles, etc ».

Poursuivant, le quotidien national indique que « le M2D a (plaidé) pour une union de l’opposition en vue des élections locales prévues le 23 janvier 2022 ».

En foot, Stades se demande si « Nampalys (Mendy est) la pièce qui manquait au puzzle » du sélectionneur Aliou Cissé. Ce quotidien d’informations sportives note, en tout cas, que le sociétaire de Leicester City (Angleterre) est « indiscutable dans l’entrejeu » de l’équipe nationale.

De son côté, Record fait un focus sur Sadio Mané qui a transformé deux penalties en autant de tentatives lors des derniers matchs des Lions. Dans un entretien avec ce journal, Cheikh Guèye, le coach du Jaraaf de Dakar fait savoir que « c’est une question de mental. (Sadio Mané) a réussi ses derniers essais ; ce qui dissipe les doutes et lui donne de la confiance pour continuer dans cette épreuve ».

Bon plan
Publié le 19.04.2021

A la découverte de FOUTA-DJALON

Ensemble de hauts plateaux situés en Guinée, le Fouta-Djalon, souvent appelé le « château-d'eau de l'Afrique de l'Ouest » couvre environ 80 000 kilomètres carrés. Cet ensemble est…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut