Société › Actualité

La tombe du président Sékou Touré profanée

La tombe du président Sékou Touré profanée

La tombe de feu Ahmed Sékou Touré, premier président de la Guinée et père de l’indépendance, a été profanée le mardi 14 juillet 2020.

En effet, un homme vêtu d’une tenue militaire s’est rendu au Mausolée de Camayenne et en a  forcé l’entrée.

Le secrétaire administratif du PDG-RDA a expliqué à nos confrères de kalenews ce qui a été constaté:

« Quelqu’un nous a fait un coup de fil disant qu’il y a un homme qui est en train de mettre le feu dans le Mausolée. Et quand nous y sommes arrivés, effectivement il y avait un monsieur qui était habillé en tenue militaire, mais il semblait un peu dérangé. Il parlait à lui-même et faisait des gestes un peu bizarres. »

Il a ensuite rapporté que l’homme s’asseyait sur la tombe du président Ahmed Sékou Touré et s’y couchait. Il avait un sac à dos à coté, qui était à moitié rempli. Après avoir mis le feu dans le coin du Mausolée, il a arraché tout ce qui pouvait brûler pour alimenter le feu.

La police et la gendarmerie ont donc été appelées. L’homme a été interpellé et il se trouve qu’il s’agit d’un margi-chef en service à la gendarmerie départementale de Kaloum. Il a été souligné par sa hiérarchie qu’il aurait un problème mental.

Quand on lui demandé qu’est-ce qu’il cherche et pourquoi il a mis le feu, il a juste dit : ‘’Que ça ne peut pas s’expliquer ici’’. Et quand on l’a arrêté, il a simplement dit de l’envoyer au poste de police », a expliqué le secrétaire administratif du PDG-RDA.

Il a également assuré que la tombe de feu Sékou Touré n’a pas été touchée.

Bon plan
Publié le 18.03.2019

Kindia : la découverte des ‘’Eaux de Kilissi’’

Le site touristique « Les Eaux de Kilissi », situé entre Seinta et Touguikhouré, sur le chemin de la sous-préfecture de Molota, à 17 kilomètres du centre-ville…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut