Société › Faits divers

Labé : 26 personnes inculpées pour détention illégale d’armes à feu

Image d'illustration

Après deux jours d’audience, le verdict des 26 personnes arrêtées il y a quelques jours dans la sous-préfecture de Noussy, préfecture de Labé est tombé hier mercredi au tribunal de première instance de Labé.
Ces incriminés sont dans la quasi-totalité des personnes du troisième âge. Le délibéré qui a démarré à 13 heures a vu défiler en amont 12 prévenus qui ont été reconnus coupable de détention illégale d’arme à feu, de fabrication russe, artisanale, des machettes et des lance-pierres. Pour leur défense, ces accusés sont revenus sur les raisons de la détention de ces armes en ces termes : « c’est lorsque nous avons appris à la radio que des bétails volés ont été retrouvés à Noussy que nous avons eu l’initiative de nous y rendre pour récupérer nos biens. Car, à plusieurs reprises nous avons été victimes de vol. Nous, on ignorait que détenir ces fusils était puni par la loi. Néanmoins, nous reconnaissons les faits que qui sont reprochés ».
En aval, les 14 autres prévenus qui n’étaient pas armés, ont été également présentés à la barre, après plusieurs heures de débats. Le juge a condamné les 12 premiers à une peine de 6 mois avec sursis et une amende de 500 mille fg chacun. Les 14 autres, à deux mois de prison avec sursis et une amende de 200 mille fg. A noter que parmi ces condamnés figurent une femme, un jeune et des imams. Ils sont originaires de la préfecture de Pita pour les uns et de la Labé pour les autres.

>
Zapping Actu International
À LA UNE
>
Retour en haut