International › APA

L’actualité politique s’impose à la Une des quotidiens marocains

Le paysage politique après l’annonce de la nouvelle mouture du gouvernement est largement commenté par les quotidiens marocains parus ce mercredi.+Al Alam+ rappelle qu’en prélude à la rentrée parlementaire, le parti de l’Istiqlal (PI), par la voix de son Secrétaire Général a appelé le gouvernement, récemment remanié, à proposer un programme réadapté et en adéquation avec la nouvelle cartographie gouvernementale.

Personne ne peut présumer que le gouvernement dans sa nouvelle mouture s’effectuera à appliquer un programme dépassé, note le quotidien arabophone, indiquant que l’équipe gouvernementale, en toute logique, appliquer un tout autre programme que celui voté en 2017.

Abondant dans le même sens, +L’Opinion+ estime que l’Istiqlal a opté pour une démarche constructive visant à faire avancer le schmilblick, chaque fois que le besoin s’en fait ressentir, à travers des idées, des actions et des propositions concrètes qui relèvent du simple bon sens. Et le bon sens veut justement qu’un Exécutif remanié et relativement reconfiguré se dote d’un programme et d’une loi de finances remaniés.

Sur un tout autre registre, +Aujourd’hui le Maroc+ fait remarquer qu’il n’existe pas au Royaume une politique générale qui adresse les personnes âgées, notant toutefois que cette catégorie a plus besoin que d’autres de prestations et de services adaptés en raison de sa situation.

Selon le quotidien, c’est à cet âge que la société toute entière a le devoir de rendre un tant soit peu en contrepartie de décennies de sacrifices et dévouement.

Dans certains pays, l’expertise et l’expérience des seniors est exploitée et valorisée à travers leur maintien en activité avec des conditions adaptées à leur âge, fait savoir la publication, soulignant qu’ « au Maroc ce n’est malheureusement pas le cas ».


À LA UNE

Retour en haut