International › APA

Lancement à Abidjan d’un label Genre pour réduire les inégalités

La chaire UNESCO « Eau, femmes et pouvoir de décisions » ( CUEFPOD), a lancé officiellement jeudi à Abidjan, le Label Genre et compétitivité des entreprises ( GECE), une certification visant à renforcer la compétitivité des entreprises publiques et privées à travers la réduction des inégalités entre les hommes et les femmes.

« Le label GECE est la parfaite combinaison de deux notions que sont le genre et la compétitivité. Le genre est une approche,  une stratégie,  une manière de faire. Donc, une approche de développement qui consiste à identifier, à réduire, à corriger les inégalités sociales, politiques et économiques entre les hommes et les femmes pour un développement équitable», a expliqué la Conseillère du président Alassane Ouattara en charge du Genre,  Euphrasie Kouassi Yao, titulaire de la chaire UNESCO  « Eau, femmes et pouvoir de décisions (CUEFPOD) ».

Selon elle, le label GECE fait aussi référence à la compétitivité avec la mise en œuvre d’un ensemble d’outils de stratégie, de méthodologie et d’actions en vue de renforcer l’image de marque interne et externe ainsi que la marque employeur de l’entreprise.

 « Le label GECE va créer un environnement pour disposer les hommes et les femmes à affirmer davantage leur potentiel, à travailler mieux en équipe,  à améliorer leur rendement. Il va augmenter de manière significative la productivité interne de l’entreprise», a ajouté Mme Yao.

 Poursuivant, elle a souligné que ce label  « ne traite pas de questions seulement liées aux conditions de la femme. Il s’agit d’un instrument efficace pour construire une nouvelle entreprise dans  laquelle les hommes et les femmes peuvent s’épanouir pleinement».

Pour sa part, Olga Kouassi, la directrice du Bureau norme audit (BNA) a passé en revue dans un discours, le rôle, les objectifs et le processus d’obtention du label GECE. 

« Un  label permet  à l’organisme certifiée de se démarquer par rapport à son environnement et d’en tirer divers bénéfices. L’approche Genre est le nerf central du label GECE. Ce label ne vise pas une promotion exclusive de la femme,  c’est une stratégie de développement de l’entreprise qui vise à réduire les inégalités sociales, économiques et professionnelles entre les femmes et les hommes afin d’aboutir à un développement durable, équitable d’une entreprise», a fait savoir Mme Kouassi.

Par ailleurs, elle a indiqué que le processus d’obtention du Label GECE démarre par un diagnostic de l’entreprise candidate pour aboutir à l’audit d’évaluation. 

De son côté Faman Touré, le président de la Chambre de commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire ( CCI-CI) a rappelé l’engagement de son institution à œuvrer pour la promotion du Genre.

Le Label GECE se veut une contribution de la chaire UNESCO  « Eau, femmes et pouvoir de décisions» à l’ambition du gouvernement ivoirien de renforcer la performance et la compétitivité du secteur privé.

Bon plan
Publié le 19.04.2021

A la découverte de FOUTA-DJALON

Ensemble de hauts plateaux situés en Guinée, le Fouta-Djalon, souvent appelé le « château-d'eau de l'Afrique de l'Ouest » couvre environ 80 000 kilomètres carrés. Cet ensemble est…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut