International › APA

Lancement d’un programme de partenariat de l’enseignement supérieur Maroc-USA

Un programme de partenariat de l’enseignement supérieur-Maroc (Higher Education partnership- Morocco) a été lancé, lundi à Marrakech, avec pour objectif de réaffirmer l’engagement des deux pays en faveur du développement de cette coopération fructueuse au service de l’amélioration de l’offre éducative.Ce programme se veut le couronnement du partenariat stratégique unissant le ministère marocain de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID).

Il vise, en outre, à promouvoir la qualité des enseignements prodigués dans les différents cycles, à améliorer la formation des enseignants et développer leur parcours professionnel, et à doter les jeunes marocains d’outils nécessaires pour faciliter leur accès et intégration au sein du marché de l’emploi.

Dans ce cadre, l’Université de l’Arizona œuvrera de concert avec les Universités marocaines et les centres régionaux des métiers de l’éducation et de la formation, outre une pléiade d’experts pédagogiques, en vue d’élaborer un programme global dédié à la formation des enseignants dans les cycles primaire et secondaire qualifiant et la révision du contenu pédagogique de la licence en éducation.

Selon  le ministre délégué chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Driss Ouaouicha, ce programme étalé sur une durée de 5 ans, sera axé notamment sur la formation des enseignants, le développement et la promotion de la recherche scientifique et l’amélioration de la qualité d’éducation et d’apprentissage.

Ce programme permettra également de tirer profit des expériences internationales réussies en la matière, dans la perspective de les adapter au contexte marocain et d’approfondir la recherche au niveau des sciences de l’éducation, a-t-il relevé.

De son côté, le chargé d’affaire de l’ambassade US à Rabat, David Greene a soutenu que ce programme, destiné en principe pour améliorer la qualité de la formation des enseignants marocains, marque le début d’une nouvelle ère en matière de partenariat et témoigne de l’excellence des relations entre les deux pays.

Il a, à cette occasion, réitéré l’engagement de son pays à poursuivre son action en faveur du développement de l’enseignement au Maroc et l’amélioration de l’offre éducative.


À LA UNE

Retour en haut