Culture › Musique

L’artiste Oudy 1er fête ses 10 ans de carrière 

L’artiste Oudy 1er était face à la presse ce vendredi 12 octobre 2018 dans un réceptif hôtelier de la capitale. C’était pour échanger avec les journalistes, sur la célébration de ses 10 ans de carrière musicale.

Tout d’abord, le Dj mannequin s’est réjoui de ses 10 ans de carrière pendant lesquels, il a su tenir à cause de ses fans.

D’entrée de jeux, le DJ a d’abord à la stabilité de l’artiste, à ses nombreux hits avec beaucoup de travail, beaucoup de difficultés qu’on a rencontré, mais Dieu merci on essaye de joindre les deux bouts. On est là aujourd’hui pour fêter ces 10 ans de galère, ces 10 ans de hits, ses 10 ans de succès et de bonheur avec les personnes qui nous ont soutenu dans les bons comme dans les mauvais moments, c’est avec toute la jeunesse guinéenne qu’on va fêter les 10 ans de Oudy premier», s’est il félicité.

Poursuivant, Oudy 1er a déroulé l’agenda de la célébration de ses 10 ans de carrière. «On a bossé dur pour se maintenir pendant ces 10 années avec des hits que vous avez aimé. D’abord, j’ai jugé nécessaire de venir fêter d’abord avec mes frères guinéens qui m’ont soutenu. On va commencer à fêter les 10 années de Oudy premier le 17 novembre au Palm Camayenne et le 18 à l’esplanade du palais du peuple et on ira dans les grandes villes de l’intérieur du pays pour fêter avec ceux qui n’ont pas eu la possibilité de venir jusqu’à Conakry. Ensuite on va fêter à l’international. Il y aura Abidjan au palais de la culture, après il y aura Paris, New-York et toutes les grandes villes», a indiqué l’artiste avant de promettre des nouveautés.

«La nouveauté, c’est les exclus de mon album qui va arriver, vous aurez aussi tous mes hits en live avec mes danseuses, avec mes chorégraphes, en tout cas tenez vous bien», a conclu Oudy 1er.


Il faut reconnaître que Oudy premier a apporté sa touche particulière à la musique guinéenne sur le plan national et international.

Il est à signaler que Oudy 1er était accompagné d’autres artistes comme Lil Sacko du groupe Instinct Killers, Marcus du groupe Banlieuzart, Abdoulaye M’Baye du groupe Degg G Force3 et Ahmed de Paris.

 

À LA UNE
Retour en haut