› Société

Le bloc administratif de la préfecture de Boké dans l’obscurité depuis des mois

Le bloc administratif de la préfecture de Boké est depuis des mois, plongé dans une obscurité indescriptible par manque du courant électrique.

Ainsi, à cause de cette obscurité qui perdure, les membres du Cabinet de la préfecture ainsi que des cadres administratifs éprouvent d’énormes difficultés liées à l’impression des documents administratifs.
Pour illustration, les ordres de mission et les autorisations d’absence sont souvent imprimés dans des centres informatiques de la place à des coûts plus ou moins insupportables.

Cependant, grâce à une ligne hybride, le secrétariat particulier du préfet est occasionnellement alimenté pour pouvoir tirer les documents d’urgence.

Faut-il souligner que le groupe électrogène devant alimenter les bureaux pendant la journée, semble être coincé par manque d’entretien.
Pis ! Le gardien dudit bloc n’a que sa petite et pauvre torche pour surveiller les lieux.

Bon plan
Publié le 18.03.2019

Kindia : la découverte des ‘’Eaux de Kilissi’’

Le site touristique « Les Eaux de Kilissi », situé entre Seinta et Touguikhouré, sur le chemin de la sous-préfecture de Molota, à 17 kilomètres du centre-ville…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut