International › APA

Le Burkina a définitivement basculé vers la Télévision numérique terrestre

Le Burkina Faso a définitivement basculé, ce 1er novembre, vers la Télévision numérique terrestre (TNT), mettant ainsi fin au signal analogique, a constaté APA, vendredi.L’acte solennel du basculement définitif à la TNT a été accompli, dans la nuit du jeudi 31 octobre, par le ministre de la Communication, Remis Fulgance Dandjinou, en présence du président du Conseil supérieur de la communication (CSC), Mathias Tankoano.

 Les premiers responsables de structures comme la Société burkinabè de télédiffusion (SBT), l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP), la Radiodiffusion télévision du Burkina (RTB), ont également assisté à la cérémonie.

Selon le ministre de la Communication, le Burkina Faso est le premier pays en Afrique de l’ouest à avoir basculé entièrement vers la TNT.

Aux dires de M. Dandjinou, l’avantage est d’avoir une économie qui se met en place autour de l’audiovisuel, qui crée de l’emploi et génère des richesses.

«Le monde de la communication représente parfois plus de 18% du PIB, dans la plupart des pays», a fait remarquer le ministre, insistant sur l’importance pour le pays de saisir cette chance.

C’est en décembre 2017 que le Burkina Faso a officiellement lancé son processus d’aller vers la TNT. De nos jours, le bouquet compte 17 chaînes de télévisions nationales.

 


À LA UNE

Retour en haut