International › APA

Le Cameroun veut lever 20 milliards FCFA sur le marché sous-régional

Le Trésor public du Cameroun procèdera, mercredi prochain sur le marché de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), à l’émission par voie d’adjudication, de bons du Trésor assimilables (BTA) d’un montant de 20 milliards FCFA, a appris APA d’un communiqué du ministère des Finances (Minfi).L’échéance de ces titres dématérialisés, d’une valeur nominale unitaire de 1 million FCFA, est fixée au 7 mars 2020. Les soumissions sont enregistrées auprès de 19 spécialistes en valeurs du Trésor (SVT) du pays émetteur mais aussi du Congo, du Gabon, de la Guinée Équatoriale, de la République centrafricaine et du Tchad.

Il convient de noter qu’en matière d’émission de titres, les souscripteurs semblent plus portés vers les BTA, d’échéance courte plutôt qu’en direction des obligations du Trésor assimilables (OTA). L’État du Cameroun a ainsi recueilli, le 18 septembre dernier, un taux de soumissions de l’ordre de 271,80%, au terme d’une émission BTA à 26 semaines de 10 milliards FCFA sur le même marché alors que, le 21 août d’avant, sur le même marché et pour une émission d’OTA de l’ordre de 50 milliards FCFA, il n’a réussi à en mobiliser que 10,5 milliards FCFA représentant 28% de taux de soumissions.

On rappelle que ce pays, pour l’année budgétaire 2019, prévoit de lancer des émissions de titres publics pour montant total de 350 milliards FCFA dont le fruit est destiné au financement de projets de développement.


À LA UNE

Retour en haut