› Politique

Le FNDC poursuit l’Etat guinéen devant la Cour de justice de la CEDEAO

Le FNDC poursuit l’Etat guinéen devant la Cour de justice de la CEDEAO

Le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) a décidé de poursuit l’Etat guinéen devant la cour de justice de la CEDEAO (Communauté Economique des Etats d’Afrique de l’Ouest). le procès s’ouvre le 25 juin à Abuja, il oppose Abdourahamane Sanoh, Ibrahima Diallo, Sékou Koundouno et cinq autres personnes du mouvement. L’information a été partagée ce mardi par le FNDC.

Ce procès fait suite à une plainte déposée auprès de la Cour de justice de la CEDEAO par les avocats du FNDC suite aux ‘’arrestations musclées et violentes des leaders du mouvement en octobre 2019’’, selon une source proche de la coalition anti-troisième mandat.

L’affaire a été portée devant la Cour de justice de la CEDEAO par les avocats Mohamed Traoré, Pépé Antoine Lama et Salifou Béavogui. L’Etat guinéen sera défendu par Joachim Gbilimou.

Selon nos informations, l’audience se déroulera sur une plateforme en ligne.

Le mouvement anti-troisième mandat, qui n’entend pas courber l’échine face à Alpha Condé, a engagé une autre procédure engagée auprès de la Cour de la CEDEAO en rapport avec la contestation du changement constitutionnel en Guinée dans le but ‘’d’enfreindre au principe de l’alternance démocratique’’.

Des responsables du FNDC rassurent que cette autre affaire suit son cours normal.

Bon plan
Publié le 19.04.2021

A la découverte de FOUTA-DJALON

Ensemble de hauts plateaux situés en Guinée, le Fouta-Djalon, souvent appelé le « château-d'eau de l'Afrique de l'Ouest » couvre environ 80 000 kilomètres carrés. Cet ensemble est…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut