› Politique

Le FNDC reporte sa « marche de l’ultimatum » au lundi 06 Janvier 2020

Initialement prévue ce jeudi 26 décembre, la manifestation du Front national pour la défense de la constitution (FNDC), a été reportée au lundi 6 janvier 2020, pour permettre aux fidèles chrétiens de célébrer les fêtes de fin d’année dans le calme.

En effet, cette décision a été officialisée mercredi à l’issue d’une réunion qui s’est tenue au siège de la Plateforme des citoyens unis pour le développement (PCUD) à Kipé, dans la commune de Ratoma.

Cependant, selon Abdourarahamane Sanoh, coordinateur du FNDC, la décision a été prise pour « éviter les pièges de violences minutieusement planifiés par le gouvernement et pour respect de la communauté chrétienne en cette période de célébration de fêtes ».

Il déclare que « les dizaines de morts par balles et la centaine de blessés enregistrés à travers le pays, lors des manifestations du FNDC, prouvent à suffisance la détermination de M. Alpha Condé à changer la constitution à l’effet de briguer un troisième mandat ».

Enfin, il accuse le gouvernement d’instrumentaliser des maires pour « empêcher régulièrement le libre exercice des droits et libertés à travers des manœuvres destinées à saboter les actions pacifiques de protestations contre le 3e mandat ».

Le FNDC, déterminé dans sa lutte de barrer la route a Alpha Condé pour un troisième mandat,  invite le peuple à participer à des grandioses manifestations, le lundi 6 janvier 2020, à Conakry et dans les principes villes de l’intérieur du pays.


À LA UNE

Retour en haut