› Politique

Le militant de l’UFDG Madic 100 frontières condamné à 5 ans de prison ferme

Le militant de l'UFDG Madic 100 frontières condamné à 5 ans de prison ferme

Le verdict de Mamady Condé alias Mady 100 frontières est tombé, ce lundi 08 février 2021.  Ce militant de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) a été condamné par le Tribunal de première instance de Dixinn. 

Le guinéo-canadien Madic 100 Frontière a été situé sur son sort. A l’issue de son procès qui s’est déroulé au tribunal de première instance de Dixinn, il a été reconnu coupable de « téléchargement, diffusion de messages, photos, dessins de nature raciste ou xénophobe, menaces, violences et injures par le biais d’un système informatique ».

La juge, Balou Keïta, présidente du Tribunal a condamné l’opposant à cinq (5) ans d’emprisonnement et au paiement de cent (100) millions de francs guinéens comme amende.

Le procureur de la République avait requis 10 ans d’emprisonnement et 300 millions d’amende contre lui alors que la défense espérait la relaxe pure et simple ou une peine moins lourde après que son client ait fait amende honorable.

 

Bon plan
Publié le 19.04.2021

A la découverte de FOUTA-DJALON

Ensemble de hauts plateaux situés en Guinée, le Fouta-Djalon, souvent appelé le « château-d'eau de l'Afrique de l'Ouest » couvre environ 80 000 kilomètres carrés. Cet ensemble est…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut