› Santé

Le Ministère de la santé équipe l’hôpital de Donka en matériels

Le Ministère de la santé équipe l'hôpital de Donka en matériels

Dans le but d’améliorer la prise en charge des malades et des urgences médico-chirurgicales au sein de l’hôpital national Donka, le ministère de la Santé a remis le 12 novembre 2020 aux responsables dudit hôpital un important lot de matériels et d’équipements sanitaires.

Il s’agit notamment de 62 paravents pour les salles d’hospitalisation, 60 oxymètres de pouls, 30 potences, 20 concentrateurs d’oxygène, 30 lits d’hospitalisation, 4 tables opératoires, 2 appareils d’anesthésie, 2 scialytiques mobiles, 3 aspirateurs manuels à pédales, 2 aspirateurs électriques 71-23D, 10 tensiomètres électriques.

« L’acquisition de ces matériels et équipements est une initiative de la Direction générale de l’Hôpital national Donka avec l’appui du ministère de la Santé, qui s’inscrit dans le cadre de l’amélioration de la prise en charge des malades en général, et des Urgences médico-chirurgicales en particulier, au sein de notre établissement. Cette action patriotique est une contribution à l’amélioration de l’offre et de la qualité des services en faveur de la santé des populations guinéennes.  Notre préoccupation majeure concerne l’amélioration des conditions de séjour des malades et des conditions de travail du personnel de Santé à l’Hôpital national Donka », a affirmé la Directrice générale de l’hôpital national Donka, Hadja Fatou Sikhé Camara.

Poursuivant, Hadja Fatou Sikhé explique comment ces équipements vont être partagés entre les services de l’hôpital : « Quelques Services et Unités vont servir d’expérimentation comme site pilote. II s’agit de l‘Anesthésie-Réanimation, des Urgences médicochirurgicales et des Services chirurgicaux avec des dotations en produits pharmaceutiques d’urgences et l’amélioration de la gestion des malades. »

Le chef de Cabinet du ministère de la Santé, Yaghouba Barry,  a salué le fait qu’une grande partie des matériels et équipements provient de la production locale : « C’est un matériel qui est issu de la production locale. Il faut que chaque pays soit fier de sa production locale. Aujourd’hui le Burkina est en train de faire du chemin avec son tissu coton, il faudra que nous aussi, nous n’ayons pas peur de faire appel à nos artisans à la production locale pour faire face aux différents défis que nous devons relever dans nos différents secteurs. »

Bon plan
Publié le 18.03.2019

Kindia : la découverte des ‘’Eaux de Kilissi’’

Le site touristique « Les Eaux de Kilissi », situé entre Seinta et Touguikhouré, sur le chemin de la sous-préfecture de Molota, à 17 kilomètres du centre-ville…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut