› Société

Le ministre des sports, Bantama Sow reçoit « le prix du soldat du changement »

Le ministre des sports, Bantama Sow reçoit "le prix du soldat du changement"

Pour sa constance et son engagement pour le développement de la Guinée, le ministre des sports, Bantama Sow a été gratifié du prix « du soldat du changement ». C’était lors d’une cérémonie organisée vendredi au Musée national de Sandervalia. L’initiative est de la structure MOSAD Communication.

Selon les membres de cette structure, le prix décerné au ministre d’Etat, en charge des Sports, de la Culture et du Patrimoine historique n’est pas fortuit. Il découle selon eux, de l’engagement de Bantama Sow auprès du président Alpha Condé durant des années de combat pour le changement dans une constance remarquable.

« Nous avons institué le prix du soldat du changement. Depuis 2010, nous décernons ce prix. Nous le décernons aux cadres, qui, par leurs actes ont inspiré, qui, par leurs actes ont fait bouger les choses, qui, par leurs actes ont donné des exemples à être imités », a déclaré le Directeur de la Communication de cette structure.

Satisfait, le ministre Bantama Sow, a laissé entendre que ce prix est la reconnaissance du travail bien fait. Il souhaite que son parcours puisse inspirer la nouvelle génération.

En Guinée, dit-il, « il n’y a plus de conviction. Les gens se positionnent en fonction de leurs intérêts. Je n’aime pas parler de moi, je préfère que les gens le fassent. Je devais être un exemple pour la jeunesse guinéenne en matière de conviction ».

Avant de poursuivre : « Je suis membre fondateur du RPG. J’ai été militant clandestin quand j’étais au lycée. J’ai reparti des tracts pour Alpha Condé. Quand j’étais en première année, j’étais le président du Conseil supérieur des sports et de la culture de l’université de Kankan avant d’être président du Mouvement étudiant ».

A ceux qui pourraient avoir des doutes sur l’exactitude de ses propos, Bantama Sow leur charge de demander à « tous les étudiants qui sont passés à Kankan à mon temps, ils vous diront que je suis une fierté de l’université guinéenne. Parce que je me suis battu corps et âme pour l’amélioration des conditions de vie et d’études des étudiants ».

Evoquant son parcours, le ministre des sports et de la culture affirme avoir fait ses études au Washtenaw Community College dans le Michigan avant de rentrer au bercail en 2010. Il a également fréquenté, selon ses dires, l’université de Harvard qui fait partie des universités les plus prestigieuses des Etats-Unis.

Bon plan
Publié le 01.03.2021

Kindia : la découverte des ‘’Eaux de Kilissi’’

Le site touristique « Les Eaux de Kilissi », situé entre Seinta et Touguikhouré, sur le chemin de la sous-préfecture de Molota, à 17 kilomètres du centre-ville…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut