International › APA

Le vol inaugural Casablanca-Beijing prévu le 16 janvier

Le vol inaugural de la nouvelle ligne reliant Casablanca à Pékin est prévu pour le 16 janvier courant, apprend-on auprès de la compagnie marocaine de l’aviation civile, Royal Air Maroc (RAM).Cette nouvelle desserte, dont la durée de vol tourne autour de 12 heures, est la première ligne directe de la compagnie aérienne sur le continent asiatique. Il s’agit du seul et unique service régulier de transport aérien public de passagers desservant la Chine depuis le Maghreb et l’Afrique de l’Ouest.

Les vols auront lieu trois fois par semaine et seront opérés en Boeing dreamliner 787-9. Les vols au départ de Casablanca seront programmés les lundi, jeudi et samedi. Les vols retour quitteront Pékin les mardi, vendredi et dimanche.

Initialement prévue en juin 2015, avant qu’elle ne soit reportée suite au retard de livraison du dreamliner 789-9, la nouvelle ligne directe Casablanca-Pékin donnera un nouvel élan aux échanges entre le Maroc et la Chine.

Cela évitera notamment aux milliers d’hommes d’affaires Marocains les longs trajets avec correspondance, assurés par d’autres compagnies (Emirates, Air France, Qatar Airways, etc), les seuls disponibles à ce jour pour rejoindre l’empire du milieu depuis Pékin.

Cette liaison aérienne permettra aux touristes chinois, dont l’afflux a pris des proportions inédites depuis la suppression par le Maroc des visas au profit des ressortissants chinois, de se rendre au Maroc via un vol direct.

Le Maroc met le paquet sur le marché chinois, principal émetteur de touristes dans le monde et ambitionne d’attirer au moins 500.000 touristes chinois par an.

Il ne fait plus aucun doute que le marché chinois est devenu une priorité pour le Royaume afin de dynamiser le secteur touristique. C’est pourquoi les initiatives se multiplient afin d’atteindre les objectifs ambitieux que se fixe le royaume dans ce cadre.


À LA UNE

Retour en haut