› Politique

Législatives 2019 : La CENI se dit prête pour le traitement du fichier électoral

AGP Guinée_ La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) prépare activemment pour la tenue des élections législatives à la date annoncée, c’est-à-dire le 28 décembre 2019.

L’un des points stratégiques de ces préparatifs, c’est le site de traitement des données appelé « Site central de la CENI », où se font la remontée, le traitement et l’analyse de toutes les données liées au processus électoral notamment le fichier électoral. Ce site central est situé dans la commune de Kaloum à Conakry, précisément à la Cité des Nations, non loin de l’Etat-major Général de la Gendarmerie Nationale.

Le chef service de l’administration du site, M. Ousmane Keita, explique : « Le site central de la CENI est le centre de traitement de l’information électorale. C’est-à-dire les informations personnelles de tous les électeurs. Notamment les données alpha numériques et les données biométriques (les empreintes et le facial). Ici nous avons six salles : La salle des serveurs, la salle de déduplication ABIS, la salle d’impression des documents électoraux ; la salle de correction des données alpha numériques ; la salle des backups et la salle de tris et de conditionnement des documents électoraux ».

Il soutient que « les électeurs se font enrôler sur le terrain et les données sont remontées au site central. Nous faisons d’abord la consolidation qui permet de regrouper toutes les données des différentes localités en une seule donnée que nous appelons une base de données. Ensuite nous recrutons des opérateurs d’adjudication pour faire le jugement entre les citoyens qui sont dans les cas de doublons. Ainsi , les données qui sont plus récentes sont enregistrées et celles qui sont plus anciennes sont archivées. Avec le système ABIS, nous faisons le dé doublonnage que ça soit facial ou empreintes. Par la suite on retrouve une donnée unique qui est propre au citoyen avant de procéder à son affectation à un bureau de vote de sa localité. Et c’est sur cette base de données qu’on produit les cartes d’électeurs avec tous les renseignements nécessaires de l’électeur en toute sécurité».

M. Kéita ajoute par ailleurs que le logiciel de gestion des données acquises cette année par la CENI est un logiciel de dernière génération et il permet de prendre en compte non seulement les empruntes mais aussi le traitement facial ainsi que des données alpha numériques. Ça peut être les noms, les prénoms, les lieux de naissance, la filiation etc. Le même logiciel, ajoute-t-il, permet de faire les listes électorales provisoires, les listes définitives, les cartes d’électeurs, les listes d’émargement etc.

Le chef service de l’Administration du site central rassure qu’à date, la migration des données de l’ancienne base vers la nouvelle, est complètement terminée depuis le 16 Septembre 2019. Il précise que la remontée des données se fait pour être dans le délai fixé par la CENI. A ce jour, déclare M. Kéita, ‘’on peut dire sans nul que le site central de la CENI est fin prêt pour réaliser l’opération de traitement des données des électeurs guinéens.’’

Bon plan
Publié le 18.03.2019

Kindia : la découverte des ‘’Eaux de Kilissi’’

Le site touristique « Les Eaux de Kilissi », situé entre Seinta et Touguikhouré, sur le chemin de la sous-préfecture de Molota, à 17 kilomètres du centre-ville…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut