Politique › Actualité

Législatives 2020: le président de la CENI confirme la tenue des élections du 16 Février

Malgré les controverses qui s’annoncent, le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante réaffirme sa détermination pour la tenue du scrutin du 18 Février lors d’une conférence de presse cet après-midi à Conakry.

En effet, après la suspension des activités des commissaires issus des rangs de la CENI, et les menaces des opposants, annonçants boycottés ces élections législatives, Me Amadou Salif Kébé confirme que les élections législatives du 16 Février se tiendront avec ou sans les opposants.

« Nous tiendrons les élections avec ou sans eux », martèle le président de l’institution.

Toutefois, il explique sa détermination pour la tenue de ce scrutin, malgré la controverse qui s’annonce, d’abord sur la loi, qui lui confère les prérogatives d’organiser cette élection. Et à ce titre, il dit avoir engagé d’énormes sommes d’argents en tant qu’ordonnateur à la CENI.


À LA UNE

Retour en haut