International › APA

Les feux de brousse coûtent à la Mauritanie plus de 160 millions de dollars par an (ministre)

Les feux de brousse en Mauritanie ravagent quelque 300.000 hectares de pâturages par an correspondant à des pertes financières chiffrées à 6,3 milliards d’ouguiya MRU (166 millions de dollars), a révélé la ministre mauritanienne de l’Environnement et du Développement rural. Mariem Bekaye qui donnait jeudi soir à Nouakchott un point de presse, a annoncé le lancement d’une campagne nationale de protection des pâturages contre les feux de brousse après la dernière saison des pluies, avec un plan d’action détaillé.

Ce dernier vise à assurer une protection efficace des quantités importantes de pâturages dont regorgent plusieurs régions du pays, notamment les zones de l’est et celles riveraines du fleuve Sénégal, a-t-elle expliqué.

Le plan gouvernemental de protection des pâturages comporte cette année 4 volets dont la réalisation de 300 kilomètres de nouveaux pare-feux et l’amélioration de l’état de 10.450 anciens pare-feux.

Il prévoit aussi la sensibilisation des citoyens autour de la nécessité de préservation du couvert végétal par les moyens appropriés, la coordination, le suivi et le contrôle des activités programmées.


À LA UNE

Retour en haut