International › APA

Les quotidiens marocains parus ce lundi consacrent de larges commentaires au Coronavirus, les recettes cinématographiques et la Ligue des champions d’Afrique.

+Aujourd’hui le Maroc+ rapporte que la Royal Air Maroc (RAM) a annoncé avoir mis en place un dispositif spécial pour aider ses clients à gérer leurs déplacements, suite aux derniers développements liés au coronavirus (Covid-19).Ces dispositions particulières, déjà mises en œuvre dès la propagation du virus sur les vols en provenance et à destination de la Chine et l’Italie, seront désormais étendues à l’ensemble des vols de la compagnie. Ainsi, les clients ayant acheté des billets pour des vols devant avoir lieu avant le 31 mars 2020 pourront, s’ils le souhaitent, reporter leur voyage jusqu’au 31 mai 2020, sans frais, fait savoir RAM dans un communiqué, cité par la publication.

En effet, les clients de la RAM peuvent reporter leur voyage sans frais au plus tard 72 heures avant le départ du vol, ajoute la compagnie aérienne nationale qui précise qu’ils ont également la possibilité d’annuler le voyage sans frais, au plus tard 72 heures avant le départ du vol, contre un billet de la même valeur, valable six mois sur les vols de la compagnie exclusivement.

Dans le même sillage, +Al Ittihad Al Ichtiraki+ La RAM a annoncé dimanche qu’elle « suspend temporairement », à partir de ce dimanche 8 mars, ses vols à destination de Milan et Venise, suite à la décision des autorités italiennes de mettre en quarantaine ces deux villes.

« Suite à la décision des autorités italiennes de mettre en quarantaine Milan et Venise à cause du Coronavirus, Royal Air Maroc suspend temporairement ses vols à destination de ces deux villes italiennes », a indiqué RAM dans un communiqué, cité par le journal.

Cette suspension entre en vigueur à partir de ce dimanche 8 mars et les vols reprendront au début du mois d’avril prochain, précise la même source.

Au registre cinématographique, +L’Economiste+ relève les recettes générées par les salles de cinéma du Royaume ont augmenté l’année dernière. Selon le bilan du Centre cinématographique marocain (CCM), le nombre d’entrées dans les salles de cinéma a atteint 1,88 million contre 1,56 million en 2018, ce qui a permis de générer des recettes de 92,9 millions de dirhams contre 73,1 millions de dirhams (1 euro 10,5 DH) un an auparavant.

Cinq films marocains, « Messaoud, Saida et Saadane », « Taxi bied », « Cambodia », « Ils sont grands et ne peuvent quitter le nid familial » et « Braquage à la marocaine » ont été classés au box-office des 30 premiers films, toutes nationalités confondues.

 L’année dernière, 22 longs-métrages, 115 courts-métrages, 39 séries télévisées, 20 téléfilms, 125 spots publicitaires et 18 docu-fictions ont été produits, indique le média qui reprend les chiffres du Centre cinématographique marocain.

Côté sport, +Al Massae+ écrit que c’est une première dans l’histoire de la Champion’s league africaine, les demi-finales de cette édition vont opposer les deux grands clubs marocains aux deux cadors égyptiens. Ainsi, le Wydad de Casablanca retrouvera Al Ahly du Caire et le Raja affrontera le Zamalek.

Les rouge et blanc vont retrouver la formation cairote qu’ils ont affrontée en finale de l’édition 2017 qui avait souri aux Marocains. Du côté des verts, qui n’ont pas accédé à ce stade de la compétition depuis 15 ans, ils vont vouloir se venger après la finale perdue en 2002 face au même adversaire, le Zamalek.

Le grand inconvénient pour les clubs casablancais, c’est qu’ils joueront, durant le mois de Ramadan, les matchs aller au complexe Mohammed V, le 1er Mai pour le Wydad et le 2 mai pour le Raja.

Le quotidien rappelle aussi que c’est la première fois que les frères ennemis atteignent ce stade de la compétition lors de la même édition. On pourrait donc avoir une affiche de feu en finale si jamais le WAC et le Raja réussissent à se qualifier.

Du côté des statistiques, le Wydad a joué contre Al Ahly 8 fois en Champion’s League africaine, avec deux victoires pour chaque formation. Pour le Raja, la seule double confrontation avec le Zamalek c’était en 2002 et ce n’est pas le meilleur souvenir des verts en cette compétition continentale.

Le journal rappelle également aussi que cette édition est particulière parce que les premiers des 4 groupes ont été éliminés. Il s’agit de Mamelodi Sundowns, de l’Espérance de Tunis, du TP Mazembe et de l’Étoile du Sahel.

Bon plan
Publié le 18.03.2019

Kindia : la découverte des ‘’Eaux de Kilissi’’

Le site touristique « Les Eaux de Kilissi », situé entre Seinta et Touguikhouré, sur le chemin de la sous-préfecture de Molota, à 17 kilomètres du centre-ville…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut