Société › Education

Les syndicats répondent à Alpha Condé

Le Syndicat national autonome de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique (SENAESURS) déclenche une grève générale illimitée à compter du vendredi 19 avril 2019 sur toute l’étendue du territoire national.

Cette organisation syndicale proteste contre son exclusion dans le recensement des fonctionnaires de l’enseignement supérieur. Dans leur plateforme revendicative, il y a treize points qui sont exigés Cet avis de grève sonne comme une réponse à la sortie ce matin du Président Condé au Palais du peuple où il a averti les structures syndicales qu’il n’a pas peur des grèves. Ce mercredi 17 avril 2019, le Président Alpha Condé qui a présidé l’ouverture du forum de l’Etudiant guinéen a prévenu les syndicalistes. Il a déclaré que ni les grèves, ni les manifestations ne lui détournement de son élan de poursuivre les réformes qu’il a engagé dans l’Education.


« Nous n’allons pas avoir peur des crises dans les différents secteurs, parce que chacun défend ses intérêts mesquins. Nous n’avons pas peur des grèves, nous n’avons pas peur de manifestations, nous ferons ce qui est nécessaire, ce qui est dans l’intérêt de la Guinée (…) Il faut qu’on ait le courage de prendre à bras le corps le secteur éducatif sans avoir peur ni des étudiants, des enseignants, ni des syndicats, ni de personne pour avoir une jeunesse qui sera à la hauteur demain », a prévenu le chef de l’Etat.

À LA UNE
Retour en haut