International › APA

L’Ethiopie exige le retrait des forces d’Amhara de Wolkait

Le gouvernement éthiopien a demandé à l’Etat régional d’Amhara de retirer ses forces de la zone contestée de Wolkait.Les régions éthiopiennes de Wolkait et de Raya ont été rattachées au Tigré par la force après la prise de pouvoir du Front populaire de libération du peuple Tigré (TPLF) en 1991. Des questions d’identité se posent depuis lors dans ces régions, mais elles ont surtout été réprimées par la force jusqu’à la défaite du TPLF en novembre 2020.

« Le peuple d’Amhara est confronté à la guerre la plus éprouvante. Nous sommes en guerre », a déclaré le colonel Demeke Zewdu, chef des forces spéciales de l’Amhara sur le front de Wolkait.

Selon des informations parvenues à APA, les autorités de l’Etat régional d’Amhara se réunissent à huis clos pour discuter de la manière dont elles vont mettre en œuvre l’ordre du Premier ministre Abiy Ahmed.

Cet ordre est intervenu après des négociations souterraines présumées avec les dirigeants du TPLF sous la pression supposée des Etats-Unis.

Selon des sources militaires, le gouvernement est en train de retirer les forces de défense nationale éthiopiennes des zones de Wolkait et de Raya.

Les forces du TPLF ont subi plus de 20 fois des défaites dévastatrices lorsqu’elles ont tenté de gagner des terres dans les zones de Wolkait depuis que la guerre totale entre le gouvernement fédéral et les forces du TPLF a éclaté en novembre 2020.

Bon plan
Publié le 08.03.2022

A la découverte de l’île Kassa

Appelée « Sourigbé » par les habitants africains, l'île Kassa servait de lieux d’offrande aux idoles et de lieux de cultures pour la population de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut