International › APA

Levée du couvre-feu dans le Nord-ouest du Cameroun

Pas d'image

Le couvre-feu, instauré, depuis le 28 novembre 2018 dans la région anglophone camerounaise du Nord-ouest, en proie à un violent conflit sécessionniste, a été levé par un arrêté signé vendredi par le gouverneur, Adolphe Lele Lafrique, et dont APA a reçu copie samedi.Les restrictions qui allaient de 18h du soir à 6h du matin, concernaient les mouvements de personnes et de biens, de même que la mobilité des véhicules et engins à deux roues, à l’intérieur de la circonscription et en provenance des localités voisines.

En février et en novembre 2017, les populations du Nord-Ouest avaient déjà été soumises à de pareilles limitations de mouvements, suite à de multiples actes criminels attribués aux mouvements sécessionnistes.

La levée du couvre-feu par Adolphe Lele Lafrique intervient alors que la violence, loin de retomber sur le front de la crise sécessionniste, semble avoir pris la forme d’une guérilla à multiples facettes.

 On déplore, notamment, des attaques à répétition des séparatistes contre des soldats et de multiples exactions que des ONG de défense des droits de l’homme attribuent aux forces de défense et de sécurité.

>
Zapping Actu International
À LA UNE
>
Retour en haut