International › APA

Mahamadou Issoufou inaugure un campus féminin de l’Université islamique du Niger

Le président du Niger, Mahamadou Issoufou, a inauguré lundi à Niamey le Campus de l’Université King Abdullah bin Abdulaziz Al Saud, un campus féminin de l’Université islamique du Niger.

Ce campus est un projet waqf (dotation) financé par le Programme King Abdullah Fael Khair dont les ressources sont administrées par la Banque islamique de développement (BID), indique une note transmise à APA. 

Le président de la BID, Dr Bandar Hajjar, qui était un orateur principal de l’événement, a fait savoir que ce projet répond aux besoins locaux et des pays voisins dont les services éducatifs et les indices sociaux sont déjà faibles.

« Ce nouveau campus permet au complexe universitaire de Niamey d’augmenter sa capacité d’admission des étudiants et contribue grandement à préserver les valeurs, ainsi que les normes académiques mondiales», a-t-il ajouté.   

La Banque islamique de développement a supervisé la mise en œuvre des nouvelles installations en coordination avec l’Université et veillé à ce que le campus soit conçu conformément aux normes internationales modernes et équipé des dernières technologies.

Ce nouveau campus académique est doté d’une centrale solaire qui fournit aux installations l’énergie nécessaire à leur fonctionnement, réduisant ainsi les factures mensuelles d’électricité avec un concept de construction presque écologique.

Dr Hajjar a salué «l’impressionnante croissance économique du Niger qui est le résultat d’un leadership engagé » par Mahamadou Issoufou en faveur des pauvres et de ses politiques de transformation.

Il a en outre exprimé sa gratitude au Royaume d’Arabie saoudite pour son soutien et son engagement envers le programme du Roi Abdallah Fael Khair, qui vise à aider les communautés les moins privilégiées du monde. 

Et ce, à travers les fonds et programmes gérés par la Banque islamique de développement, tels que le Fonds de solidarité islamique pour le développement, les Fonds Quds et Al-Aqsa, le Fonds pour les moyens de subsistance et la vie, en plus du Programme du roi Abdallah pour les œuvres caritatives.

A l’issue de la cérémonie, M. Mahamadou Issoufou, a décoré le président de la BID, Dr Bandar Hajjar, de la plus haute distinction du pays, en reconnaissance de son soutien au développement socio-économique de la République du Niger. 

Le complexe universitaire pour filles de Niamey est le campus féminin de l’Université islamique du Niger, une université qui appartient à l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) et qui abrite actuellement plus de 3.300 étudiants de 23 pays membres de l’OCI du continent africain (certains venant du Tchad , Nigéria et îles Comores). 

Il abrite actuellement cinq facultés de différentes spécialités et aspire à devenir l’une des principales institutions de recherche et d’enseignement répondant aux besoins des populations d’Afrique de l’Ouest et du monde musulman.

La cérémonie d’inauguration a enregistré la présence de Yousef Al-Othaimeen, Secrétaire général de l’Organisation de la coopération islamique, (OCI), de l’ambassadeur de l’Arabie saoudite au Niger, Saud Abdulaziz Al-Dayel.

Des diplomates accrédités au Niger ont pris part à l’événement,  ainsi que des pays membres de l’OCI et des hauts fonctionnaires du Programme du Roi Abdallah bin Abdulaziz pour les œuvres caritatives (KAAP).

Bon plan
Publié le 19.04.2021

A la découverte de FOUTA-DJALON

Ensemble de hauts plateaux situés en Guinée, le Fouta-Djalon, souvent appelé le « château-d'eau de l'Afrique de l'Ouest » couvre environ 80 000 kilomètres carrés. Cet ensemble est…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut