International › APA

Malawi : Joyce Banda veut mettre fin à son exil volontaire

L’ancienne présidente du Malawi, Joyce Banda, est sur le point de mettre fin à son exil volontaire et de retourner à son pays pour relancer sa vie politique, a déclaré son porte-parole.Mme Banda, première femme présidente du Malawi a quitté le pays il y a quatre ans, après avoir été battue à la présidentielle par l’actuel président, Peter Mutharika.

Elle vit entre le Royaume-Uni, les Etats-Unis et l’Afrique du Sud après depuis qu’elle a fui le pays en 2014. Elle est devenue la première femme dirigeante du Malawi, peu de temps après le décès du président Bingu Wa Mutharika le 5 avril 2012.

Son porte-parole, largement cité mardi dans les média locaux, a indiqué que Banda va retourner dans son pays en fin de semaine.

Pendant son absence, un tribunal malawite l’a condamnée l’an dernier pour son implication dans le scandale du « Cashgate », impliquant des millions de dollars de fonds publics qui ont disparu sous sa brève administration.

La police avait émis un mandat d’arrêt international contre elle, bien qu’elle ait nié toute implication.

Bon plan
Publié le 18.03.2019

Kindia : la découverte des ‘’Eaux de Kilissi’’

Le site touristique « Les Eaux de Kilissi », situé entre Seinta et Touguikhouré, sur le chemin de la sous-préfecture de Molota, à 17 kilomètres du centre-ville…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut