Société › Faits divers

Malipan: 25 cases et leurs contenus réduits en cendres

Image d('illustration

Un incendie a fait d’énormes dégâts la semaine écoulée dans la localité de Malipan, préfecture de Tougué.

Plusieurs cases et leurs contenus ont été calcinés dans ce drame. L’une des victimes du nom d’Ousmane Diallo a déclaré que cet incendie est parti d’un feu mis par les habitants qui aurait finalement débordé. « C’est nous qui avons pris l’initiative d’allumer un feu pour débarrasser les alentours de notre village de mauvaises herbes. Nous avons allumé le feu vers l’est et c’est dans ça qu’un arbre qui avait pris feu sans qu’on ne soit au courant est tombé vers l’intérieur d’une clôture. Et comme qu’il y avait des herbes à l’intérieur de cette clôture, le feu a continué son chemin en atteignant une première case, avant d’atteindre les autres. Au total, il y a eu 25 cases et leurs contenus calcinés. Aussi, des plantations d’orangers et manguiers ont été sérieusement atteintes. Je précise que le drame s’est produit à u moment où tous les citoyens étaient partis dans un village voisin pour cause de décès. Raison pour laquelle rien n’a pu être sauvé », explique-t-il au micro de nos confrères de Mediaguinée.

Poursuivant, notre interlocuteur a  lancé un appel de soutien auprès des personnes de bonne volonté ainsi qu’aux autorités pour venir en aide aux sinistrés. « Nous souffrons énormément aujourd’hui, nous avons tout perdu et la plupart d’entre nous passe la nuit à la belle étoile. Nous demandons aux personnes de bonne volonté de nous venir en aide… »

>
Zapping Actu International
À LA UNE
>
Retour en haut